Une fusillade a eu lieu dans les locaux de YouTube aux États-Unis

 

Une fusillade a eu lieu dans les locaux de YouTube aux États-Unis. L’assaillante présumée est décédée tandis que 4 personnes ont été blessées.

Une nouvelle fusillade a eu lieu aux États-Unis, le mardi 3 avril en milieu de journée à San Bruno, en Californie, aux États-Unis. Et cette fois-ci, le monde de la Tech est tout particulièrement touché puisque ce sont les locaux de YouTube qui ont été visés. Le bilan est de 4 blessés, dont un homme dans un état critique et une femme dans un état grave.

Une cinquième personne est décédée et selon les premiers rapports de la police, il s’agit de l’assaillante présumée : Nasim Najafi Aghdam, une femme de 39 ans. D’après NBC Bay Area, elle était très active sur YouTube, mais semblait très critique à l’encontre du fonctionnement de la plateforme de streaming détenue par Google. Dans une de ses vidéos, elle affirmait ainsi que ses contenus étaient «discriminés et filtrés ».

D’après Engadget, la suspecte se plaignait régulièrement de la démonétisation de ses vidéos. Sa chaîne n’est actuellement plus disponible. La suspecte ne connaissait vraisemblablement pas les victimes.

Sundar Pichai réagit

Pendant l’attaque, divers employés de YouTube ont posté des messages sur Twitter pour tenir les internautes informés de leur situation.

https://twitter.com/tdd/status/981262640830754817

Safe. Got evacuated it. Outside now.

— Vadim Lavrusik (@Lavrusik) April 3, 2018

Sundar Pichai, le patron de Google, s’est empressé de publier un communiqué dans lequel il affirme que « nous faisons tout ce que nous pouvons pour les soutenir [les victimes], eux et leurs familles, en ce moment. »

YouTube est l’un des sites web les plus consultés au monde et a récemment durci sa politique de monétisation des vidéos. Cette attaque est une première dans l’histoire de Google. Reste à savoir comment la firme de Mountain View va gérer cette situation dans les prochains jours.

Here is the note that @sundarpichai just sent to Googlers worldwide. pic.twitter.com/bdC6KeTl9c

— Google Communications (@Google_Comms) April 3, 2018

Le président des États-Unis, Donald Trump, a également réagi en envoyant « ses pensées et ses prières » à toutes les personnes impliquées.

L’enquête de la police se poursuit.

Was just briefed on the shooting at YouTube’s HQ in San Bruno, California. Our thoughts and prayers are with everybody involved. Thank you to our phenomenal Law Enforcement Officers and First Responders that are currently on the scene.

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) April 3, 2018

Les derniers articles