Google Earth Timelapse s’enrichit : un voyage effrayant à travers les effets du changement climatique

Pour les amateurs de films d'horreur en 4D

 

Timelapse de Google Earth : désormais, on peut observer notre planète se dégrader à toute vitesse grâce à l'ajout des images de 2021 et 2022 par Google.

Source : Louis Paulin sur Unsplash

L’actu en bref

  • Google Earth Timelapse permet d’observer les effets du changement climatique et la modification des territoires par les humains entre 1984 et 2022.
  • Des exemples frappants incluent le recul du glacier Columbia en Alaska, les systèmes d’irrigation émergeant dans les déserts d’Égypte et les parcs éoliens offshore au Danemark.
  • L’accès à ces timelapses est rendu possible grâce aux données ouvertes de la NASA, du programme Landsat et du programme Copernicus de l’UE.

Pour observer les effets du temps sur nos paysages, plusieurs outils sont disponibles. Géoportail permet de visionner des images prises depuis le ciel dans les années 1950, c’est un de mes outils préférés. Google vient de dévoiler de nouvelles fonctions pour Timelapse qui combinent des images sur près de 40 ans.

Les Timelapses de Google Earth, qui sont des survols aériens assemblés à partir de 24 millions de photos satellites prises au cours des 37 dernières années, ont été lancés pour la première fois en avril 2021. Cependant, les cartes interactives ont été mises à jour avec des images de 2021 et 2022

Les effets du changement climatique et la modification des territoires par les humains

Cette nouvelle visualisation permet aux utilisateurs d’observer les effets du changement climatique et la modification des territoires par les humains, en parcourant le temps de 1984 à 2022 pour des endroits spécifiques de notre planète.

Cette vue de carte est identifiée par Google comme « 4D », car elle ajoute la dimension du temps aux trois dimensions spatiales habituelles. Grâce à Timelapse, il est désormais possible de regarder une animation d’un même lieu évoluant au fil des années.

Un exemple frappant est celui du glacier Columbia en Alaska. Deux images extrêmes de l’animation montrent le recul impressionnant du glacier de 1986 à 2022. Mais, ce n’est pas tout : Google met également en lumière d’autres changements dynamiques de la Terre. Parmi eux, on peut citer les systèmes d’irrigation émergeant des déserts d’Égypte, les rivières se déplaçant au fil du temps dans la forêt amazonienne de Pucallpa au Pérou, ou encore les éruptions volcaniques, l’exploitation forestière et les incendies qui modifient le paysage de la Forêt nationale de Lassen en Californie.

Les animations Timelapse permettent également de saisir comment les humains s’adaptent au changement climatique. Ainsi, on peut observer les parcs éoliens offshore à Middelgrunden au Danemark ou encore une centrale solaire à grande échelle à Grenade en Espagne.

Pour compléter l’expérience Google Earth, la firme de Mountain View a créé une bibliothèque de 800 vidéos de Timelapse. Ces vidéos sont disponibles en 2D et en 3D et peuvent être téléchargées. Ces outils pourraient s’avérer précieux pour sensibiliser le public aux enjeux environnementaux et à la nécessité d’agir face au changement climatique.

La raison pour laquelle Google Earth est capable de réaliser des timelapses remontant jusqu’aux années 1980 est due à l’accès aux données ouvertes de la NASA et du programme Landsat, qui est le plus ancien programme d’observation de la Terre au monde. Le programme Copernicus de l’UE a également apporté sa contribution grâce à ses satellites Sentinel.

Notez que Street View offre aussi une fonctionnalité pour remonter dans le temps à travers les clichés de Google.

Comment accéder à Timelapse ?

L’espace Timelapse fonctionne avec n’importe quel endroit du globe. Il vous suffit d’aller sur Google Earth sur le support de votre choix.

  • Allez dans la partie Explorateur (icône en forme de gouvernail), puis dans l’espace Timelapse ;
  • Recherchez un lieu, une ville ou une zone. Vous pouvez aussi opter pour l’une des thématiques proposées (expansion urbaine, réchauffement planétaire, métamorphose des forêts…).
  • Regardez comment évolue le lieu entre 1984 et 2022.

La newsletter Watt Else est LE rendez-vous immanquable de Numerama dédié à la mobilité du futur. Inscrivez-vous par ici !