Non, WhatsApp ne vous écoutait pas vraiment sur votre smartphone Android : Google le confirme

Le micro activé en permanence... mais pas volontairement

 

Régulièrement critiqué pour sa vision parfois cavalière du respect de la vie privée, Meta n'est pas à blâmer pour le problème de micro activé en permanence observé, dans certains cas, avec la version Android de WhatsApp. Google a confirmé qu'il s'agissait d'un bug.

Source : Eyestetix Studio

Mise à jour du mercredi 21 juin 2023 à 11hXX :

Dans un tweet relayé par 9to5Google, les développeurs d’Android ont confirmé qu’un bug affectant certains utilisateurs de WhatsApp affichait une notification erronée, indiquant que WhatsApp avait accès en arrière-plan au microphone.

En réalité, WhatsApp n’avait pas accès au microphone. Une mise à jour de l’application permet de corriger cette erreur.


Article original du 10 mai 2023 :WhatsApp

écouterait-il ses utilisateurs Android en activant en permanence leur micro, même si ce n’est ni souhaité, ni souhaitable ? C’était la question posée en fin de semaine dernière par Foad Dabiri, un ingénieur de Twitter, qui a remarqué un comportement anormal de la messagerie, marqué par une utilisation permanente du micro. Comprenez que WhatsApp le laissait fonctionner en arrière-plan toute la journée, du matin jusqu’en pleine nuit, y compris lorsque l’application n’était pas utilisée.

WhatsApp a depuis repris le tweet de Foad Dabiri, expliquant s’être entretenu avec l’ingénieur et indiquant que ce déclenchement intempestif du micro serait dû à un bug. Il faut dire que WhatsApp avait tout intérêt à prendre rapidement la parole. Quelques heures plus tôt, Elon Musk citait le tweet de Foad Dabiri pour déclarer auprès de ses 139 millions d’abonnés que « WhatsApp n’est pas digne de confiance  ».

Un bug provenant d’Android ?

Dans le détail, WhatsApp explique que cette activation quasi constante du micro en arrière plan, observée sur certains appareils Android, serait due à un bug propre à l’OS de Google ayant pour effet « d’attribuer à tort des autorisations depuis le Privacy Dashboard ». La plateforme explique avoir demandé à Google de mener l’enquête pour comprendre l’origine du problème et résoudre ce bug.

La filiale de Meta rappelle en outre que les utilisateurs conservent pleinement le contrôle de leur micro et de l’utilisation qui en est faite par WhatsApp depuis les réglages. Le groupe assure d’ailleurs qu’en temps normal l’application « n’accède au micro que lorsque l’utilisateur passe un appel, enregistre une note vocale ou fait une vidéo ».

Comme le rappelle Neowin, ce n’est pas la première fois que des utilisateurs font état d’une utilisation abusive du micro par WhatsApp. Début mai, le site spécialisé Piunikaweb rapportait par exemple un problème très similaire à celui signalé par Foad Dabiri sur Twitter, mais observé cette fois également sur les Galaxy S23 et sur d’autres appareils. Il semble toutefois que les deux cas soient liés et partagent la même explication.

Si cette affaire vous tracasse et que vous souhaitez protéger à coup sûr votre micro de tout accès inapproprié de la part de WhatsApp, notez qu’il est tout à fait possible de lui en bloquer l’accès depuis les réglages de votre téléphone.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !

Les derniers articles