Retour à la normale pour la qualité des vidéos sur Netflix et Canal+

La 4K à plein bitrate est de retour !

 

Netflix est en train de progressivement restaurer la qualité du streaming des vidéos sur sa plateforme. Canal+ a rétabli la diffusion en Full HD et 4K.

Suite à la mise en place du confinement de nombreux pays européens, puis plus largement dans le monde, Netflix avait été encouragé à réduire la qualité de son streaming pour alléger la pression exercée sur le réseau Internet. Netflix avait donc réduit la qualité de ses vidéos en réduisant le bitrate de ses vidéos et en ne touchant pas à la définition. Les fournisseurs internet étaient plutôt confiants sur la capacité de leurs infrastructures, néanmoins Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur, avait expressément demandé aux fournisseurs de contenus d’agir.

D’après le média FlatpanelsHD, Netflix est en train de restaurer la qualité maximale de ses vidéos dans de nombreux pays y compris l’Allemagne, la Norvège et bien d’autres pays européens. L’information a été confirmée par Netflix qui n’a pas fourni davantage de détails mise à part le fait que cet événement sanitaire a été l’occasion pour l’entreprise américaine d’accroître sa capacité de diffusion en investissant massivement.

De son côté, Canal+ a également confirmé avoir restauré la qualité maximale de diffusion de ses vidéos. La chaîne française avait été plus radicale que Netflix : « Nous avions été contraints de désactiver la qu« Nous avions été contraints de désactiver la qualité 4K-UHD en OTT et de brider la qualité en 720p en OTT au début du confinement ».

Un retour à la normale progressif

Pour rappel, Netflix possède son propre centre de données implanté dans différents pays, qui est directement connecté aux réseaux des opérateurs et fournisseurs internet. Ce programme nommé Open Connect signifie que l’entreprise américaine a noué des partenariats avec les fournisseurs d’accès Internet (FAI) afin de livrer le contenu grâce à des serveurs OCA (des serveurs optimisés pour la diffusion de vidéos) intégrés et une politique d’interconnexions.

Netflix paye donc les opérateurs pour faciliter la diffusion de son contenu. L’ensemble des vidéos de Netflix est hébergé sur des serveurs d’Amazon (AWS, Amazon Web Services) et les séries-films les plus regardés sont poussés chaque soir dans les différents serveurs OCA chez les opérateurs, au plus proche du client. Ces serveurs OCA agissent comme du cache pour diminuer la distance que les données doivent parcourir jusqu’à votre écran.

FranceIX fournit des statistiques sur le trafic internet en France qui a été atteint des chiffres records pendant le confinement. Trois dernières années de trafic en graphique.

FranceIX fournit des statistiques sur le trafic internet en France qui a été atteint des chiffres records pendant le confinement. Trois dernières années de trafic en graphique. // Source : FranceIX

Il faudra donc patienter pour que ce « cache » soit renouvelé, néanmoins avec le déconfinement entamé partout en Europe, il est fort à parier que l’utilisation de la bande passante a déjà diminué.

Netflix

Netflix

Les derniers articles