Google Assistant : comment passer du gadget à l’outil indispensable

Ok Google, comment comptes-tu devenir indispensable ?

 

Google Assistant est aujourd'hui un outil intéressant à utiliser sur nos smartphones. Cependant, les personnes chargées de l'assistant personnel intelligent veulent le développer encore plus, au point de le rendre indispensable aux yeux des utilisateurs. Nous en avons discuté avec un responsable.

Google Assistant veut devenir indispensable

Cela fait un sacré bout de temps que Google Assistant a fait son apparition sur nos smartphones. L’assistant personnel intelligent du géant de Mountain View obéit en effet à nos commandes vocales pour répondre à nos questions et besoins. Dès lors, les personnes chargées de son développement veulent évidemment rendre cet outil aussi efficace que possible, et c’est presque un euphémisme de dire cela.

Nous avons en effet eu l’occasion de discuter avec Behshad Behzadi qui est Senior Engineering Director au sein des équipes de Google Assistant basées à Zurich, en Suisse. Son CV ne se résume pas seulement à ce poste : ce responsable a déjà passé 14 ans au sein de la multinationale aux quatre couleurs qu’il a rejoint en 2006. Autant dire qu’il a engrangé une certaine expérience et qu’il a assisté à plusieurs évolutions.

Behshad Behzadi a rejoint Google en 2006 et travaille aujourd’hui sur le nouveau Google Assistant

L’exemple du moteur de recherche

Justement, en matière d’évolution, il a pu voir l’ampleur prise par le moteur de recherche Google — qui reste encore aujourd’hui l’activité principale du groupe. Ce service s’est enrichi au fil des années et a surtout réussi à s’immiscer dans la vie quotidienne d’une immense partie des utilisateurs. Cela a bien valu des accusations pour abus de position dominante et incité l’entreprise à mettre davantage d’alternatives en avant sur Android.

Or, c’est un fait : Google écrase le marché des moteurs de recherche de tout son poids. Les dernières mesures de StatCounter indiquent que cette domination s’élève à une moyenne de 92,07 % de parts de marché mondiales sur la période s’étalant de février 2019 à février 2020. Ce nombre est même très légèrement plus élevé en France.

En d’autres termes, le moteur de recherche de Google n’est plus une simple fonctionnalité qu’il est sympathique d’avoir sous le coude, il s’agit aujourd’hui d’un besoin. Pour le résumer grossièrement, on a BESOIN de Google pour accéder à une information quelconque, se tenir au courant des dernières actualités, consulter la météo, trouver une image, accéder à des services, se cultiver, entrer en contact avec des gens, etc. C’est bien pour cette raison qu’il est courant de prononcer des phrases telles que « j’ai googlé ça ».

D’agréable à indispensable

Toutefois, pourquoi diable parle-t-on du moteur de recherche Google quand c’est Google Assistant qui nous intéresse aujourd’hui ? Tout simplement parce que, comme le confie Behshad Behzadi, l’objectif qu’il nourrit avec ses équipes est de donner la même importance à l’assistant intelligent.

Notre interlocuteur estime qu’à l’heure actuelle, Google Assistant est considéré comme quelque chose d’agréable à avoir, mais il veut faire en sorte que, dans les années à venir, ce soit carrément quelque chose d’indispensable, que « si on enlève Google Assistant d’un smartphone, ce soit perçu comme un problème ».

Google Assistant

Google Assistant

Il utilise à cet égard la formulation anglaise appropriée : faire de Google Assistant un must have. « Il faudrait ressentir de la tristesse si on vous enlève Google Assistant », ajoute-t-il sur le ton de la plaisanterie. Ce n’est évidemment pas une phrase à prendre au premier degré, mais elle illustre bien la volonté de Behshad Behzadi.

Confiant, il estime que cette évolution aura lieu dans moins de dix ans. À vrai dire, auprès de certains utilisateurs, il estime même que cette façon de pensée sera déjà une réalité d’ici deux ans.

Comment rendre Google Assistant incontournable

Behshad Behzadi met beaucoup en avant l’importance de la compréhension du langage naturel. Il estime que la voix est l’interaction la plus universelle qui soit et qu’il s’agit de l’élément-clé de la prochaine révolution technologique après l’apparition du web puis des smartphones. « Cela rend les appareils beaucoup plus simples à interagir avec. En théorie, vous ne devriez pas avoir à réfléchir à ce que vous allez dire, juste dites-le ».

C’est pourquoi ses équipes font beaucoup d’efforts sur le nouveau Google Assistant qui est doté de la fonctionnalité de conversation continue. C’est-à-dire que vous pouvez enchaîner plusieurs requêtes à la suite de manière plus naturelle. Vous pouvez ainsi demander à l’assistant de vous montrer vos photos d’août dernier, attendre le résultat avant d’enchaîner directement en disant : « celles avec des animaux ».

Le nouveau Google Assistant arrive en 2020 en France

Dans ce scénario, Google Assistant comprend que le pronom démonstratif « celles » fait référence à vos photos d’août dernier. Les interactions sont plus naturelles et donc plus efficaces. Cependant, cette fonctionnalité n’est disponible qu’en anglais pour le moment, mais du propre aveu de Behshad Behzadi, la France aura bientôt droit au nouveau Google Assistant.

20 000 manières différentes de demander la météo à Paris

C’est donc surtout en améliorant cette compréhension du langage naturel que Behshad Behzadi et ses collègues veulent créer un besoin autour de Google Assistant. L’idée est tout simplement de rendre l’interaction vocale si intuitive et facile qu’elle en deviendra plus pertinente que l’utilisation de l’écran tactile du smartphone. L’occasion pour notre interlocuteur d’indiquer qu’il existe « 20 000 manières différentes de demander la météo à Paris et plus de 5 000 façons de régler une alarme » via Google Assistant.

« Construire le futur »

En fin de discussion, nous nous permettons de demander à Behshad Behzadi s’il ne s’ennuie pas après avoir passé 14 ans chez Google. À cela, il nous répond que non, car il a « l’impression de construire le futur et c’est très satisfaisant ». Il ajoute aussi que Google Assistant est un produit qui a un impact sur énormément de personnes — 500 millions d’utilisateurs actifs par mois — et que cela valorise beaucoup son travail.

Les derniers articles