Avec la bêta 2 d’Android Q, Google a déployé une image système générique (GSI) pouvant être installée sur n’importe quel smartphone lancé avec la compatibilité Treble. De quoi permettre aux développeurs d’essayer leurs applications très tôt et aux plus aventureux d’essayer cette version.

Deux semaines seulement après le lancement de la bêta d’Android 10 Q, Google a déployé une seconde version. Cette mise à jour apporte notamment une nouvelle gestion des notifications par un système de bulles afin de profiter entre autres de ses messageries en surimpression des autres applications, à l’instar de ce que propose déjà Facebook Messenger. Bien que cette mouture ne soit disponible que sur les Pixel pour le moment, d’autres smartphones peuvent tout de même en profiter.

Une image générique

L’année dernière, Android P Beta avait été porté sur 12 smartphones hors Pixel et Nexus, une grosse nouveauté dans le monde d’Android. Cette année, Google est allé encore plus loin en proposant directement une image système générique (GSI). Celle-ci peut être installée directement sur n’importe quel smartphone nativement compatible avec Treble.

Pour rappel, Treble est une modification de l’agencement des couches du système qui permet de séparer le noyau de l’OS et toute la couche liée à l’interface (et donc accessoirement aux modifications des constructeurs). En théorie, cela permet donc de pousser des mises à jour du système sans avoir à apporter de modifications au reste de la partie logicielle.

Grâce à cette image générique, il est donc possible de faire passer n’importe quel smartphone sorti sous Android 9 Pie et compatible Treble sous Android 10 Q. Cette manipulation est cependant réservée aux développeurs et aux plus aventureux.

Quelques contraintes

Cette GSI fait passer le système sous Android Q bêta 2, une version qui reste, comme son nom l’indique… une bêta. Comprenez par là qu’elle s’avère encore instable et que certaines de ses fonctionnalités ne sont pas totalement opérationnelles. Il est donc déconseillé de l’installer sur votre téléphone quotidien. Par ailleurs, elle ne remplit pas les prérequis de compatibilité (Compatibility Test Suite, ou CTS), ce qui signifie que SafetyNet est désactivé. Comprenez par là que certaines applications comme Netflix, Pokémon Go ou le paiement bancaire ne fonctionneront pas.

Par ailleurs, cette image système ne prend pas en compte toutes les particularités matérielles de tous les téléphones. Certains ont par exemple déjà remarqué que le capteur d’empreintes intégré à l’écran des OnePlus 6T et Xiaomi Mi 9 n’est pas fonctionnel avec cette version.

Notez également qu’il s’agit d’une modification profonde du système et que la manipulation, comme toujours, peut rendre votre smartphone inutilisable. Cela reste donc à faire en votre âme et conscience.

Malgré ces avertissements, ceux qui souhaitent télécharger cette image système générique peuvent le faire via la page dédiée du site officiel pour les développeurs Android.

À lire sur FrAndroid : Android 10 Q : voici la liste des nouveautés confirmées et attendues pour la mise à jour majeure