Huawei P50 Pocket : le concurrent du Galaxy Z Flip est 500 € moins cher

Un smartphone pliant moins cher, mais avec quelques concessions

 

Dans la catégorie des smartphones pliants au design pratique pour se ranger dans la poche, il y a Samsung avec sa gamme Galaxy Z Flip, mais il y a aussi Huawei avec son P50 Pocket. Ce dernier est d'ailleurs en ce moment en promotion à 799 euros au lieu de 1 299 euros sur le site officiel de la marque.

Huawei P50 Pocket Blanc
Le P50 Pocket en blanc // Source : Huawei

Le Huawei P50 Pocket est un smartphone pliant un peu différent des autres, car il n’embarque pas les services de Google, mais les HMS (Huawei Mobile Services), ce qui veut dire que vous aurez accès qu’à App Gallery pour télécharger des applications, et non le Play Store. Il faut aussi savoir qu’il n’est pas compatible avec la 5G. Ceci étant dit, si ces manquements ne vous dérangent pas, vous serez alors ravis d’apprendre qu’on le trouve en ce moment avec 500 euros de réduction.

Les points forts du Huawei P50 Pocket

  • L’écran OLED intérieur de 6,9 pouces à 120 Hz
  • Le petit écran circulaire à l’extérieur
  • La puissance du Snapdragon 888
  • L’appareil photo capable de filmer en 4K

Au lieu de 1 299 euros habituellement, le Huawei P50 Pocket (en coloris blanc, avec 8 Go de RAM et 256 Go de stockage) est aujourd’hui disponible en promotion à 799 euros sur le site officiel de la marque, tout ça grâce à une remise immédiate de 300 euros et une réduction supplémentaire de 200 euros en vous connectant avec votre Huawei ID.

réduction huawei ID P50 pocket
Connectez-vous avec votre Huawei ID pour obtenir 200 € de réduction en plus // Source : Huawei.

Si, par la suite, l’offre mentionnée dans cet article n’est plus disponible, merci de jeter un coup d’œil ci-dessous afin de dénicher d’autres offres concernant le Huawei P50 Pocket. Le tableau se met à jour automatiquement. 

Où acheter Le
Huawei P50 Pocket au meilleur prix ?

Un design encore plus extravagant que Samsung

Le Huawei P50 Pocket propose le même format pratique que le Galaxy Z Flip, à savoir qu’il se déplie à l’horizontale, et peut ainsi devenir deux fois plus compact pour se ranger plus facilement dans la poche. C’est un concept bien différent du Z Fold, qui se déplie quant à lui à la verticale pour se transformer en tablette. Le charme opère tout autant que chez Samsung, notamment avec une charnière à l’arrière presque invisible et solide, mais il faut avouer que l’esthétique est bien plus bling-bling chez Huawei, avec des genres de strasses sur toute la coque du téléphone. En effet, le P50 Pocket ne plaira donc pas à tout le monde.

Au-delà du design, le smartphone pliant de Huawei propose de beaux arguments avec un écran principal Full HD+ (2 790 par 1 188 pixels) bénéficiant de la technologie OLED sur toute sa diagonale de 6,9 pouces, sans oublier le taux de rafraichissement qui peut monter jusqu’à 120 Hz. Qualité d’affichage et fluidité sont alors de mise, mais aussi la praticité grâce à son écran externe circulaire de 1,1 pouce situé sous l’appareil photo, qui permet de voir quelques notifications et même de prendre une photo sans ouvrir le téléphone. Il peut même filmer en 4K via son objectif principal de 50 mégapixels.

Des performances suffisantes, mais sans la 5G

Le Huawei P50 Pocket est arrivé sur le marché pour concurrencer le Galaxy Z Flip 3, il ne faisait donc pas pâle figure face à son rival coréen en embarquant le Snapdragon 888, avec 8 Go de RAM. Au niveau des performances, on a alors droit à la puce la plus puissante de Qualcomm en 2021 pour faire tourner tous les jeux et applications que vous voulez. Cette dernière est en revanche amputée d’une compatibilité 5G à cause de l’embargo américain, ce qui est dommage pour un appareil aussi premium. De plus, il est maintenant un peu à la traine maintenant que le Z Flip 4 est sorti en France avec la puce Snapdragon 8 Gen 1.

L’autonomie est toutefois un peu meilleure que son concurrent en intégrant un accumulateur de 4 000 mAh, ce qui fait 700 mAh de plus que son concurrent direct en 2021. Il y a tout de même un point noir, puisque la charge sans fil n’est pas de la partie. On se contentera alors d’une charge filaire jusqu’à 40 W pour recharger entièrement le smartphone et une heure environ.

Comment faire sans les services de Google ?

Comme il est précisé au début de l’article, le P50 Pocket ne propose pas les services de Google, vous pouvez donc dire au revoir au Play Store pour télécharger vos applications favorites. À la place, vous aurez accès à App Gallery, le store de la marque, qui n’est malheureusement pas très riche. Si cela ne vous suffit pas, vous aurez également accès à Petal Search, une sorte de moteur de recherche qui permet de télécharger toutes les apk des applications existantes. Il faudra cependant mettre à jour manuellement vos applications. Ce n’est pas le plus pratique, mais ça reste une alternative pour avoir une utilisation à peu près normale de votre smartphone.

Quels sont les autres smartphones Huawei ?

Si vous affectionnez la marque chinoise, mais que vous ne voulez pas un genre de téléphone à clapet, nous vous invitons dès maintenant à consulter notre guide des meilleurs smartphones Huawei en 2022.

En dépit des déboires de Huawei avec les USA, quelques modèles de smartphones de la marque restent intéressants. Voici nos recommandations pour trouver le meilleur téléphone Huawei.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles