Facebook continue de vouloir étoffer ses services et a créé une nouvelle branche pour cela, la New Product Experimentation Team qui pourra créer des produits autant qu’elle le voudra, sous la direction de Jason Toff, ancien directeur de Vine.

La firme de Mark Zuckerberg a pour ambition d’être encore plus influente sur le web qu’elle ne l’est maintenant — car posséder Facebook, Instagram et WhatsApp entre autres, c’était pas assez — et pour ce faire, elle doit innover et créer de nouveaux services.

C’est dans cette optique qu’elle a mis en place la New Product Experimentation Team (NPE Team) ou « l’équipe d’expérimentation de nouveaux produits ». Pour diriger cette équipe, la firme de Palo Alto a engagé l’ancien directeur de Vine, Jason Toff.

Rappelons que Vine était un réseau social à la mode il y a quelques années dont le principe reposait sur des vidéos de six secondes qui tournaient en boucle.

Une totale liberté de création

Cette équipe aura pour tâche de créer de nouveaux produits expérimentaux et Facebook a voulu mettre l’accent sur une chose : ne pas avoir peur du raté.

L’entreprise veut que l’équipe imagine et crée des produits, sans se demander si celui-ci pourrait disparaître bientôt à cause d’un flop. La marque pourrait statufier très vite si elle décide d’arrêter la mise en place des services et ne cherchera pas à forcer les internautes à l’utiliser (c’est toi que l’on regarde, Google +).

La plupart de ces produits devraient être des applications, mais rien ne stipule qu’ils seront cantonnés à cela dans un futur plus ou moins proche.

Le candidat idéal

En tout cas, la direction de Jason Toff semble tout à fait logique, lui qui a dirigé Vine puis qui a fait partie de Twitter (suite au rachat de Vine) et ensuite de Google, le voilà chez un nouveau géant du web. Chez la firme de Mountain View, il travaillait dans l’incubateur Area 120 dont le concept similaire à cette NPE Team. Il ressemble donc au candidat idéal.

Les applications de cette équipe seront publiées sous le nom de NPE Team, Facebook ne voulant pas que des services se fermant du jour au lendemain viennent entraver le reste de ses services. Elle le justifie ainsi dans un billet de blog :

Nous avons créé un nom de développeur séparé pour que nos utilisateurs comprennent que, contrairement aux applications du groupe Facebook, les apps de la NPE Team vont changer très rapidement et peuvent fermer aussi vite si nous comprenons qu’elle n’est pas utile pour eux. Nous nous attendons à de nombreux échecs.

Un message clair envers cette équipe qui montre l’idée de Facebook qui veut laisser une liberté totale de création, même si cela mène à un échec cuisant.