OVH : un nouvel incident à Strasbourg entâche le redémarrage du data center

 

De la fumée dégagée dans un local du data center de Strasbourg a empêché OVH de relancer SBG1 et SBG4.

Le data center d'OVH à Strasbourg après l'incendie

Le data center d’OVH à Strasbourg après l’incendie // Source : StrasTV

Le 10 mars dernier, un incendie sur le site de Strasbourg de l’hébergeur OVH a mis à mal de nombreux sites internet. Alors que le rétablissement des services des datacentres SBG1 SBG3 et SBG4 était prévu pour le 19 mars, un nouvel incident est venu perturber l’opération.

Hier soir, à 18 h 50, de la fumée a été identifiée dans un local contenant 300 batteries de 25 kg. OVH précise que celles-ci étaient non raccordées et non connectées à SBG1. Octave Klaba, fondateur d’OVH, a précisé sur Twitter que ces batteries étaient bien inutilisées et que malgré le dégagement de « beaucoup de fumée », il n’y a pas eu de feu.

L’incident a rapidement été circonscrit et aucun blessé n’est à déplorer. Deux personnes de la sécurité ont toutefois été examinées par des médecins après avoir été incommodées par les fumées. L’ensemble du personnel du site, à l’exception de la sécurité et de la maintenance, a été prié de rejoindre leur domicile.

Le redémarrage reporté pour SBG1 et SBG4

Alors que les trois datacentres ont été redémarrés le 19 mars dans l’après-midi, l’alimentation électrique des secteurs SBG1 et SBG4 a été immédiatement coupée par mesure de sécurité. Le redémarrage est donc reporté à une date ultérieure non précisée. Octave Klaba précise cependant qu’il n’aura pas lieu ce samedi. Un déplacement physique des serveurs est envisagé.

De son côté, SBG3 est en cours de remise en route. Rappelons que SBG2 de son côté a été entièrement détruit lors du premier incendie. Cela a entrainé la perte de certaines données pour les clients n’ayant pas souscrit une option de sauvegarde des données.

Les derniers articles