Boursorama lance Ultim, une nouvelle offre bancaire ciblant directement les néobanques comme N26 ou Revolut, avec une carte totalement gratuite et sans condition de revenu.

Depuis l’arrivée des banques en ligne, puis des néobanques, le marché bancaire français est en pleine transformation avec des tarifs toujours plus avantageux pour le consommateur. Face à la montée en puissance des offres N26 et Revolut, Boursorama lance aujourd’hui Ultim, une offre tournant autour d’une carte bancaire Visa gratuite.

Attention aux petites lignes

Boursorama annonce que l’offre Ultim est accessible sans condition de revenu et permet d’accéder gratuitement à une carte Visa offrant les services et assurances d’une carte Visa Premier. Comme les cartes Visa Electron, la carte Ultim est « à autorisation systématique » et non à débit immédiat ou différé. Sa force, c’est surtout la gratuité des opérations que ce soit en France ou à l’étranger. En effet, comme on le retrouve chez les néobanques, la carte Ultim permet de payer ou de faire des retraits en euros ou non, de façon gratuite et illimitée. C’est donc une carte qui devrait particulièrement intéresser les voyageurs.

Attention, Boursorama met une condition d’utilisation : il faudra faire au moins une opération de paiement par mois pour bénéficier de la gratuité, dans le cas contraire, 15 euros par mois seront facturés.

Détail de l’ordre du futile, le design de la carte adopte le même format que celui d’Orange Bank avec les informations disposées à la verticale.

Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay

Rappelons que Boursorama est l’une des rares banques en France à proposer une compatibilité avec tous les services majeurs de paiement sans contact sur smartphone. Ainsi la carte Ultim peut dès le lancement s’intégrer à Google Pay sur Android, Apple Pay pour l’iPhone et Samsung Pay pour les smartphones Galaxy.

La carte Boursorama Ultim est disponible dès aujourd’hui pour les nouveaux clients. Pour les personnes déjà clientes de la banque en ligne, il faudra patienter et répondre aux mêmes conditions de revenus que la carte Visa Premier déjà proposée par Boursorama.

Apple Pay, Google Pay, Paylib, Samsung Pay : comment payer avec son téléphone