Nos astuces pour reconnaître les photos créées par IA (Midjourney, Dall-E, Stable Diffusion, Microsoft Designer, etc.)

Quand l’IA nous joue des tours d’illusion

 

Vous n’êtes pas le seul à vous être fait tromper par une photo créée à l’aide d’un outil d’intelligence artificielle. En effet, les images générées par IA sont de plus en plus réalistes et convaincantes, ce qui rend la détection de leur nature artificielle de plus en plus complexe. Voici quelques astuces pour vous aider à vous y retrouver.

Cette photo a été générée par IA, avec Midjourney V5 par Frandroid

De nos jours, il est de plus en plus difficile de déterminer si une image est générée par une intelligence artificielle (IA) ou non, notamment en raison de l’efficacité grandissante de générateurs d’images tels que Dall-E 2 et Midjourney V5.

Toutefois, il existe certaines astuces pour reconnaître une image créée par IA, comparables à celles utilisées pour identifier une image retouchée avec Photoshop. Il est essentiel d’être sensibilisé à la détection d’images générées par IA, car il est aisé de tomber dans le piège de leur réalisme trompeur.

Cette image a circulé partout sur le web, elle a été générée par IA

Des exemples notables incluent une photo du pape François vêtu d’une doudoune blanche, ainsi qu’une image de Donald Trump apparemment arrêté par la police. Ces images, bien que semblant réalistes à première vue, sont en réalité le résultat de techniques de génération d’images par IA.

Cette image aussi est fausse

Vérifiez le titre, la description et les commentaires

Tout d’abord, il est important de vérifier le titre et la description d’une image, ainsi que les commentaires associés. Comme nous (par exemple), certains médias choisissent de mentionner l’utilisation d’une IA. Cherchez des mots-clés comme “Midjourney”, « Stable Diffusion » ou “Dall-E”, qui sont les noms de trois générateurs d’images par IA populaires.

Recherchez des anomalies dans l’image

Les images générées par IA présentent souvent des marqueurs visuels étranges, tels que des distorsions bizarres, qui sont plus faciles à repérer en observant attentivement l’image. Par exemple, certains détails peuvent trahir le fait qu’une image est générée par IA, comme des lunettes qui se fondent dans la peau, des arrière-plans flous ou des objets asymétriques.

Généralement, les générateurs d’images rencontrent des difficultés pour créer des mains de manière réaliste, ce qui se traduit par des représentations inexactes ou déformées. Cette imperfection est due à la complexité de la morphologie des mains, qui comporte de nombreux détails et articulations, rendant leur reproduction fidèle par les IA plus ardue.

Regardez la main de ce portrait d’Elon Musk généré avec Midjourney V5

Les mains générées par IA peuvent présenter des anomalies telles que des doigts disproportionnés, mal positionnés ou en nombre incorrect. De plus, les articulations et les contours des mains peuvent être mal définis, donnant l’impression que les mains sont fusionnées ou floues.

Le visage d’Emmanuel Macron semble artificiel, photo générée avec Midjourney V5 par Frandroid

Ces erreurs dans la représentation des mains sont particulièrement frappantes lorsqu’elles sont comparées à d’autres éléments de l’image qui peuvent être très bien réalisés. Il est donc important de prêter attention aux mains lorsqu’on examine une image pour déterminer si elle a été générée par une IA. Cependant, il convient de noter que les générateurs d’images s’améliorent continuellement, et qu’il est possible que les futures versions de ces IA soient capables de créer des mains plus réalistes et détaillées.

Elon Musk créé avec Midjourney V5 par Frandroid

Les visages créés par les générateurs d’images peuvent parfois présenter un aspect plastifié, ce qui leur confère une apparence artificielle. Cette caractéristique est souvent due aux techniques d’apprentissage automatique utilisées par les IA pour générer des images, qui peuvent produire des textures de peau lisses et brillantes, comparables à du plastique ou à du silicone.

Ici, c’est la manette de jeu est qui étrange // Source : Midjourney V5 par Frandroid

Cette apparence plastifiée peut se manifester par des reflets exagérés, des ombres peu naturelles ou une absence de pores et de rides sur la peau. En conséquence, les visages générés par IA peuvent sembler étrangement parfaits, ce qui les rend moins réalistes et plus faciles à identifier comme étant artificiels.

Certaines photos sont très réussies // Source : Midjourney V5 par Frandroid

Il est crucial d’examiner minutieusement les détails, car il est exceptionnel que les photos soient exemptes de défauts. En effet, les images générées par IA, même les plus réussies, présentent souvent des imperfections ou des incohérences qui peuvent révéler leur nature artificielle. Ces anomalies peuvent inclure des éléments déformés, des proportions incorrectes, des textures inhabituelles ou des erreurs dans la perspective.

Ils rencontrent des difficultés pour représenter correctement des éléments rares et complexes en arrière-plan. De plus, ils peinent à modéliser l’écriture. Les erreurs dans l’écriture peuvent se traduire par des lettres déformées, illisibles ou inversées, tandis que les structures en arrière-plan peuvent sembler floues, répétitives ou incohérentes.

Il y a beaucoup d’erreurs dans ces photos, il suffit de les regarder de plus près pour s’en apercevoir

Autre indice : les générateurs d’images ont du mal avec la symétrie. Par exemple, les yeux ont tendance à pointer dans la même direction et sont habituellement de la même couleur, mais les images créées par IA présentent souvent un strabisme et une hétérochromie. L’asymétrie est également fréquemment visible, par exemple, avec des oreilles très étranges en termes de hauteur ou de taille.

Regardez les arbres…

À basse définition, la plupart des images présentées dans le document sont presque indiscernables des photographies. Prenez le temps de zoomer dessus, vous verrez alors, sans doute, des artefacts.

Utilisez un détecteur

Les générateurs d’images IA sont alimentés par des réseaux antagonistes génératifs (GAN pour Generative Adversarial Network). En 2021, les ingénieurs de Mayachitra ont créé un détecteur de GAN pour aider à identifier les images générées par IA. Toutefois, les résultats de cet outil sont parfois peu fiables. Il est donc préférable de l’utiliser en combinaison avec d’autres méthodes pour vérifier si une image est générée par IA.

Bravo !

Les algorithmes deviennent de plus en plus performants et sophistiqués

Ces techniques vous permettront de développer un esprit critique face aux contenus visuels que nous rencontrons quotidiennement sur internet et les réseaux sociaux.

Comme mentionné précédemment, il deviendra de plus en plus difficile de distinguer les images générées par IA des photographies réelles. La technologie évolue rapidement, et les algorithmes deviennent toujours plus performants et sophistiqués, rendant les créations artificielles presque indiscernables des images prises par un appareil photo.

Face à cette réalité, il est crucial de développer des compétences en matière de détection des images générées par IA et de rester informé des avancées technologiques dans ce domaine. À l’avenir, il est probable que de nouveaux outils et méthodes soient mis au point pour faciliter la reconnaissance des images artificielles. En attendant, il est essentiel d’adopter une approche critique et vigilante lors de l’analyse des contenus visuels, en prêtant attention aux détails et aux signes révélateurs de la nature générée par IA d’une image.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !

Les derniers articles