Le patron d’OpenAI (ChatGPT, GPT-4, DALL-E) : « le télétravail est une des pires erreurs »

OpenAI contre le télétravail

 

Selon Sam Altman, le patron d'OpenAI (ChatGPT, GPT-4, DALL-E), le télétravail est une invention qui détruit les startups.

Sam Altman, patron d’OpenAI // Source : OpenAI

Sam Altman, le PDG d’OpenAI (ChatGPT, GPT-4, DALL-E), rejette catégoriquement le télétravail. Comme le rapporte Fortune, le patron d’OpenAI a déclaré que travailler à domicile est une grave erreur : « Je pense que l’une des pires erreurs que l’industrie technologique ait commise depuis longtemps a été de supposer que tout le monde pouvait travailler à distance pour toujours et que les startups ne devaient pas se réunir en personne et qu’il n’y aurait pas de perte de créativité. ».

Sam Altman pense que le télétravail était une erreur et que cette expérience est terminée. Lors d’une discussion à San Francisco, il a déclaré que la technologie n’était pas encore assez bonne pour permettre le télétravail à plein temps, en particulier pour les startups.

Un désastre apocalyptique pour la créativité et l’innovation

Le télétravail, cette invention diabolique qui a libéré tant d’employés de l’obligation de se rendre au bureau tous les jours. Pour certains, c’était la meilleure chose qui soit arrivée à leur carrière, mais pour d’autres, comme le PDG d’OpenAI, Sam Altman, c’est l’équivalent d’un désastre apocalyptique pour la créativité et l’innovation.

En effet, comment pouvons-nous oser imaginer qu’un environnement sans distractions et avec plus de flexibilité engendre des idées révolutionnaires ? C’est impensable ! Bien sûr, la seule manière de faire naître de véritables pépites d’innovation est de rassembler des personnes dans un espace fermé, souvent bruyant, où les collègues s’interrompent régulièrement pour discuter de la météo ou du dernier épisode de leur série préférée.

Sam Altman semble croire que les startups sont des créatures délicates qui ont besoin d’un traitement spécial pour survivre. Si l’on en croit ses dires, les employés doivent être en contact permanent les uns avec les autres pour que l’alchimie opère et que les idées jaillissent. La distance serait donc le pire ennemi de l’innovation. Mais ne soyons pas trop durs avec lui. Après tout, il n’est pas le seul à penser que le télétravail est l’antithèse de la productivité. Nombre de dirigeants partagent son avis et se lamentent de cette mode.

Sam Altman n’est pas le seul à avoir fait une déclaration de ce genre. Elon Musk a fait la même déclaration. Quelle ironie, car ces deux hommes ne s’apprécient guère, et pourtant, ils sont unis dans leur quête pour dénoncer le fléau du travail à domicile. Dans un e-mail cinglant adressé à tous les employés de Tesla en 2022, Elon Musk avait taquiné ces entreprises qui se complaisent dans le télétravail massif, s’interrogeant avec une pointe d’ironie sur la dernière fois qu’elles avaient sorti un produit digne de ce nom.

Quoi qu’il en soit, il est clair que les débats sur le télétravail sont loin d’être terminés. En attendant, nous devrions peut-être rappeler à Sam Altman et à ses collègues du même avis que, si GPT-4 et Dall-E ont été développés pendant une période de télétravail, liée à la pandémie, cela signifie probablement que l’expérience n’a pas été un échec total. À moins, bien sûr, qu’ils ne soient des exceptions à la règle.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.

Les derniers articles