La Commission européenne a adopté un nouveau règlement pour la conception des appareils électroménagers circulant dans l’Union européenne. Ces derniers deviendront de ce fait plus durables et écoresponsables.

La Commission européenne est bien connue des fans d’Android et de Google, puisque cette dernière s’est de nombreuses fois attaquée à la domination de Google. On l’a vu aussi bien sur Google AdSense que sur Android, et d’autres enquêtes sont en cours.

Ne croyez cependant pas qu’elle n’a que le géant de la tech dans son viseur. Le 1er octobre, la Commission européenne a adopté de nouvelles règles concernant la production des appareils électroménagers.

Nouvelles réglementations en vigueur en Europe

Ces nouvelles règles concernent de nombreux types de produits, des téléviseurs en passant par les frigos et lave-linges de nos foyers, et ont pour but de forcer les constructeurs à être plus respectueux de l’environnement en améliorant « la durée de vie, l’entretien, la réutilisation, la mise à niveau et le recyclage des appareils » comme le note 01net.

Le but à long terme ? Avoir une Union européenne entièrement décarbonée d’ici à 2050. Ces nouvelles mesures permettront de supprimer 46 millions de tonnes d’équivalents CO2 grâce à une économie d’énergie de 167 TWh par an d’ici 2030.

À court terme, l’Union européenne estime que ces nouvelles mesures nous permettront d’économiser 150 euros par an par ménage en moyenne. Qui plus est, les appareils conçus sous ces nouvelles règles seront naturellement plus durables, la Commission cherchant avant tout à promouvoir le recyclage et la réparation plutôt que le « tout jetable ».