Facebook développe son propre OS pour ne plus dépendre d’Android

😲 Plus d'Android dans les prochains appareils de Facebook

 

Alors que Facebook intensifie la cadence dans le domaine du hardware, la firme de Menlo Park ne veut plus dépendre de Google pour ses propres appareils. Elle compte donc développer son propre système d'exploitation.

L’écran connecté Portal de Facebook

L’écran connecté Portal de Facebook

On connaît essentiellement Facebook pour son réseau social, mais également pour ses messageries Messenger et Whatsapp, ou pour son second réseau, Instagram. Néanmoins, la firme de Menlo Park propose également différents appareils physiques. C’est le cas par exemple des casques Oculus, rachetés en 2014, ou de son écran connecté Facebook Portal.

Néanmoins, si Facebook propose du matériel, le groupe de Mark Zuckerberg ne les maîtrise pas encore à 100%, puisqu’ils sont souvent basés sur Android, édité par Google. C’est dans ce cadre que Facebook souhaiterait développer son propre système d’exploitation pour maîtriser de bout en bout ses appareils sans avoir à dépendre d’un acteur tiers, comme le révèle le site The Information, repris par TechCrunch. Pour y parvenir, Facebook a décidé de recruter Mark Lucowsky, ancien de Microsoft qui a notamment développé Windows NT dans les années 90.

Facebook ne veut pas dépendre de ses concurrents

L’idée pour Facebook est véritablement de ne plus avoir à dépendre d’éditeurs tiers de logiciels, une approche qui pourrait s’avérer risquée en cas de conflit comme l’explique Andrew Bosworth, responsable des appareils chez Facebook : « nous volons nous assurer que la prochaine génération aura de la place pour nous. Nous ne pensons pas pouvoir nous fier au marché ou à nos concurrents pour nous assurer que ce sera le cas. Et donc nous allons nous en occuper nous mêmes ».

Pour l’heure, il semble que l’approche de Facebook porte essentiellement sur ses propres appareils. Rien n’indique donc que l’entreprise proposera à termes son système d’exploitation sur des appareils qui ne soient pas estampillés Facebook, Whatsapp, Oculus ou Instagram. Rappelons que Facebook a déjà tenté de lancer un smartphone, en partenariat avec HTC. Il s’agissait du HTC First, qui proposait bien un système Android, mais intégrait un launcher conçu par Facebook.

Facebook

Facebook

Les derniers articles

  • Essai du BMW iX3 : la passe de trois
    7 /10

    BMW

    Essai du BMW iX3 : la passe de trois

    29 novembre 202029/11/2020 • 18:00