Mercedes Vision AVTR : un concept électrique indécemment futuriste inspiré du film Avatar

Vous n'êtes plus au Kansas, vous êtes sur Pandora !

 

La marque allemande Mercedes a levé le voile sur un concept-car électrique tout droit sorti du futur : le Vision AVTR. En s’inspirant de l’univers Avatar, ce dernier compte mettre l’humain, la machine et la nature au cœur de l’expérience utilisateur.

Le groupe Mercedes a l’art et la manière d’attirer le feu des projecteurs sur ses projets. En témoigne son dernier concept-car introduit à l’occasion du Consumer Electronics Show (CES) 2020, organisé à Las Vegas. Le Vision AVTR (Advanced Vehicle Transformation), de son nom, puise son inspiration dans l’univers d’Avatar, réalisé par James Cameron. En résulte un modèle totalement futuriste axé sur l’interaction homme, machine et nature.

De l’extérieur, le véhicule affiche des formes très rondes : son aspect global s’apparente même à un cocon. Son ambiance intérieure bleutée rappelle forcément l’atmosphère prédominante de l’œuvre cinématographique susmentionnée, alors que du cuir Dinamica végan et un sol en bois constituent en partie l’habitacle du produit. En clair : les designers ont lâché les chevaux pour concevoir un quatre roues fantasmagorique.

Fusion

Placée au cœur de l’expérience utilisateur, l’interaction homme-machine se matérialise par une zone dédiée située en lieu et place de la console centrale. « Au lieu d’un volant traditionnel, l’élément de contrôle multifonctions au centre de la console permet à l’humain et la machine de fusionner », explique le communiqué de presse disponible en téléchargement sur le site officiel de la société d’outre-Rhin.

Et de poursuivre : « En plaçant sa main sur l’unité de contrôle, l’intérieur prend vie et le véhicule reconnaît l’utilisateur par son rythme cardiaque et sa respiration. Un menu de sélection est projeté sur la paume de la main, à travers laquelle le passager peut choisir parmi différentes fonctionnalités de manière intuitive. Par exemple, un graphique 3D peut être utilisé pour explorer le monde virtuel de Pandora selon différentes perspectives ».

700 km d’autonomie

Cette connexion biométrique est épaulée par trente-trois « bionic flaps », ou volets bioniques, installés sur le toit du véhicule : « Ils rappellent les écailles des reptiles et sont capables de communiquer avec le conducteur », peut-on lire. Sur le plan technique, le Vision AVTR épouse forcément les joies d’une motorisation électrique, laquelle délivre une puissance de 300 kW, soit 407 chevaux.

Sa batterie de 110 kWh lui confère par ailleurs une autonomie de 700 kilomètres, le tout disponible en quatre roues motrices. Enfin, une technologie de charge automatisée permettrait de charger sa batterie à 100 % en l’espace de 15 minutes. Autant de fantasmes qui ne sont pas prêts de voir le jour : c’est tout le principe d’un concept-car.

Les derniers articles