AMD a annoncé ses nouvelles cartes graphiques RX 5700 et XT lors de l’E3 2019. Et lorsque Nvidia a lancé ses GeForce RTX Super, leurs prix ont immédiatement baissé. La firme confirme qu’il s’agissait de sa stratégie.

Dans le monde des PC, il est admis que Nvidia est supérieur à AMD depuis bien longtemps. Le dernier acteur, tout de rouge vêtu, a tenu la distance en s’occupant principalement des constructeurs consoles et de l’entrée et le milieu de gamme.

Pourtant, depuis quelque temps, la marque ne cesse de progresser et rattraper son rival. Lors de l’E3 2019, elle a annoncé les cartes graphiques RX 5700 et RX 5700 XT sous architecture Navi, toutes deux vues comme d’excellents rapports performance/prix, supérieurs à ceux proposés par Nvidia.

AMD a feinté Nvidia pour contrer ses prix

La réponse du compétiteur verdoyant ne s’est pas fait attendre : les GeForce RTX Super ont vite été annoncées pour contrer son rival. Et surprise : AMD a annoncé une baisse de prix général de ses RX 5700 immédiatement ensuite.

Scott Herkelman, vice-président et manager de la division Radeon au sein d’AMD, a confirmé à Hot Hardware qu’il s’agissait du plan du constructeur. Ils avaient en effet décidé de dévoiler leurs nouvelles cartes graphiques à un prix légèrement supérieur à ce qu’il leur était possible de faire, de manière à pousser Nvidia à dévoiler sa main… avant de baisser leurs prix immédiatement :

« [Concernant] les prix que nous avons dévoilés à l’origine, nous attendions de voir ce qu’ils sortiraient. Et ensuite nous avons fait le choix approprié de non seulement supplanter leur série Super, mais aussi bloquer les 2060 et 2070 parce que nous savions qu’elles rencontraient moins de succès. Et nous voulions faire une double feinte [ndlr : Jebaited dans le texte, du nom de la fameuse icône Twitch], qui était non seulement de bloquer leur stratégie Super, mais aussi ralentir leurs 2060 et 2070. Oh, c’était ça la véritable feinte [ndlr : Jebait, toujours]. Je ne peux pas m’étendre sur trop de détails, mais ça a été des dernières semaines amusantes, juste de le dévoiler. C’est simplement amusant d’enfin gagner ».

Qu’il s’agisse du segment des cartes graphiques ou des processeurs, AMD reprend du poil de la bête. Et pire encore, l’entreprise semble le faire… en s’amusant ! La situation étant quoiqu’il arrive au bénéfice des consommateurs, ce n’est que du positif.