Un deal à plusieurs milliards : BMW a faim d’électrique et aurait sécurisé toujours plus de batteries

 

BMW aurait signé un gros deal à plusieurs milliards d’euros avec la filiale SVOLT Energy du chinois Great Wall, spécialisé les batteries, pour fournir pas moins de 90 GWh de capacité.

De gauche à droite : BMW Neue Klasse, BMW i Vision Dee, BMW i Vision Circular // Source : BMW

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. C’est souvent la stratégie quand les constructeurs automobiles choisissent leurs fournisseurs de batteries pour leurs véhicules électriques. Et s’il en fallait une, en voici une nouvelle preuve avec BMW qui vient de sécuriser un accord pour se faire fournir des batteries auprès d’un nouveau et troisième fournisseur de batteries : SVOLT Energy.

Pour rappel, BMW avait déjà annoncé faire appel en septembre 2022 à CATL et Eve Energy pour fournir les cellules qui équiperont ses modèles émissions. Alors faire appel à un nouveau fournisseur est plutôt une surprise. D’autant qu’avec SVOLT Energy, le constructeur bavarois signerait là son plus gros deal.

Un deal à plus de 12 milliards d’euros

En réalité, si le conditionnel est encore de mise, c’est que ni BMW ni SVOLT Energy n’a encore confirmé cet accord. Mais l’information a malgré tout fuité dans plusieurs médias chinois, notamment 36 kr qui précise que le deal aurait déjà été signé en juillet dernier.

C’est dans ce même média que l’on apprend le montant de la transaction : 13 milliards de dollars, environ 12,3 milliards d’euros au taux de change actuel. SVOLT Energy, qui est une filiale du géant chinois Great Wall Motors serait donc plus important que pour les deux fournisseurs précédents puisqu’en termes de capacité, on parle apparemment de 90 GWh. Sachant que BMW cherche à sécuriser au total 160 GWh, cela laisse les 70 GWh restant à se partager entre CATL et Eve Energy.

Des batteries sans cobalt dans les BMW ?

Si en l’absence de confirmation de BMW et SVOLT Energy on ne connaît pas exactement la technologie de batteries sur lesquelles porte ce nouvel accord, il semblerait en revanche que ce soit pour un début de production à l’horizon 2027. Et selon le média CnEVPost, SVOLT Energy dédierait deux lignes de production de ses batteries rien qu’à BMW.

Pour rappel, SVOLT avait déjà communiqué sur le fait qu’il dédie presque la moitié de sa force de travail en recherche et développement sur les batteries sans cobalt. L’entreprise serait même la première à pouvoir produire en série une telle technologie de batteries. De plus en décembre dernier, SVOLT Energy présentait une nouvelle batterie capable de proposer une autonomie de 1000 km sur une charge.

Les nouvelles batteries BMW
Les nouvelles batteries BMW

Neue Klasse dès 2025

En attendant d’en savoir plus, on sait que les BMW seront équipées de batteries signées CATL et Eve Energy dès 2025. Et l’on sait aussi et surtout que cela portera sur des batteries lithium cylindriques, offrant une très bonne densité énergétique (+ 20 %), et remplaçant celles à cellules prismatiques.

Ce sont d’ailleurs celles-ci qui équiperont les futurs modèles basés sur la plateforme Neue Klasse. Si l’on attend avec impatience la nouvelle BMW i5, dans laquelle nous avons pu monter au dernier salon de Munich, et qui sera sur nos routes dans les prochains mois, on parle évidemment de la future BMW Série 3 qui sera la première à être véritablement basée sur Neue Klasse.

C’est en 2025 que l’on passera de modèles de la Génération 5 à la Génération 6 chez BMW, laquelle offrira une architecture de recharge 800 Volts, permettant de charger jusqu’à 300 km en 10 min seulement. Le but de BMW ? Augmenter toujours plus le nombre de véhicules électriques vendus : 25 % en 2025, 33 % en 2026 et 50 % en 2030.


Retrouvez un résumé du meilleur de l’actu tech tous les matins sur WhatsApp, c’est notre nouveau canal de discussion Frandroid que vous pouvez rejoindre dès maintenant !