Les enceintes connectées Google Home et Home Mini pourront dorénavant se relier en paires pour produire du son stéréo.

Un Google Home Mini.

Avoir une enceinte connectée, c’est bien. Pouvoir jouer de la musique en stéréo sur deux enceintes connectées, c’est mieux. Cette possibilité a longtemps manqué sur les produits Google destinés à la domotique, avant d’être intégrée aux enceintes Google Home Max et au tout nouveau Nest Mini. La fonctionnalité vient maintenant de débarquer chez les classiques Google Home et Home Mini.

Dorénavant, dans la section paramètres de l’application Google Home, une option « speaker pair » est disponible juste après l’option « mode nuit » dans la liste. En appuyant dessus, on peut choisir les deux appareils à relier, et leur assigner des mentions telles que l’enceinte droite ou gauche, la salle où ils se trouvent, ou un nom.

La paire d’enceintes apparaît alors comme un seul appareil

La paire d’enceintes apparaît alors comme un gadget unique sur les interfaces des applications Google Home et Chromecast. Jouer de la musique ou ajuster l’égaliseur se fait automatiquement sur les deux appareils — de même pour bouger le volume, même si on le fait en manuel sur une des deux enceintes. De même pour leurs paramètres dans l’application Google Home, tels que le mode nuit.

Les deux peuvent tout de même être redémarrés séparément, et il est possible de modifier la balance du son entre la gauche et la droite. Petite subtilité mise en place par Google pour éviter les cafouillages : seule l’enceinte de gauche devient réceptive à la commande « OK Google », pour éviter que les deux enceintes essayent de répondre en même temps.

Google Nest Mini officialisé : comme un Google Home Mini, mais en mieux