Amazon : la fermeture des sites français prolongée de deux jours

La prime Amazon

 

Suite à une décision de justice, Amazon France s’est vu dans l’obligation de limiter ses activités aux seuls produits essentiels. La direction a alors pris la décision de fermer temporairement ses sites français. Elle vient d’annoncer une prolongation jusqu’au mercredi 22 avril 2020.

Un colis Amazon

Amazon France prolonge la fermeture de ses entrepôts // Source : Province of British Columbia

Amazon France annonce que la fermeture des sites de distribution français serait prolongée de deux jours, soit jusqu’au mercredi 22 avril 2020. Cette mesure fait suite à une décision de justice rendue la 14 avril 2020 obligeant le géant américain à limiter ses activités aux produits essentiels (hygiène, alimentation, produits médicaux) sous peine d’une amende d’un million d’euros. Dix jours plus tôt, l’entreprise suspendait déjà la vente de la plupart des jeux vidéo. Dans un communiqué, elle indique ce qui suit :

Nous restons perplexes face à la décision du tribunal de Nanterre rendue la semaine dernière et nous attendons avec intérêt que notre appel soit entendu. Nous maintenons temporairement la suspension de l’activité de nos centres de distribution français.

Six entrepôts nettoyés

L’entreprise compte donc sur le procès en appel, prévu mardi 21 avril 2020, pour que la justice lève ces restrictions. Saisie par un syndicat, le tribunal avait en effet reçu favorablement les arguments des représentants des salariés. Ils mettaient en avant plusieurs problèmes de distanciation et de respect des gestes barrières alors que le coronavirus paralyse toujours le pays.

Plus précisément, les tourniquets à l’entrée des sites et la promiscuité dans les vestiaires ne répondaient pas aux mesures de distanciation. Surtout le passage des colis d’un salarié à un autre augmentaient le risque de transmission du coronavirus.

Si la justice n’a pas ordonné la fermeture des sites, la direction d’Amazon France a choisi cette solution radicale, estimant qu’il était compliqué d’identifier les produits essentiels. L’entreprise s’était donné jusqu’à ce lundi 20 avril pour évaluer les risques face au virus et nettoyer ses six entrepôts français.

Les salariés payés à 100 %

En France, ces fermetures mettent plus de 1000 salariés et intérimaires en pause pendant deux jours de plus. Amazon France précise qu’elle n’a fait aucune demande de chômage partiel et que tous les employés seront payés à 100 %.

Pour les consommateurs, le site officiel d’Amazon reste ouvert. Il est toujours possible d’acheter et se faire livrer des produits depuis l’étranger. Pour les commandes passées en France, les délais de livraison sont logiquement plus longs. Par exemple, à l’heure où nous écrivons ces lignes un produit commandé avec livraison Prime passe d’un délai de 24h en temps normal à plus d’une semaine. Mais ces délais pourraient s’allonger si le procès en appel ne tourne pas en faveur de l’entreprise.

Les derniers articles