Apple AirPods : la surveillance de posture et de température en projet

 

Le marché de la santé est toujours très convoité par Apple. Après l'Appel Watch et le service de Fitness+, ce sont les AirPods qui devraient gagner quelques fonctions pour nous aider au quotidien.

Apple AirPods : la surveillance de posture et de température en projet

Le marché de la santé connectée est un marché très juteux. C’est aussi un marché très positif pour l’image de marque, car il a un réel intérêt pour les utilisateurs. Avec un suivi plus précis et régulier de certains indicateurs, on est en capacité d’avoir des diagnostics de bien meilleure qualité. Apple investit sur ce marché depuis plusieurs années, notamment avec l’Apple Watch qui propose de plus en plus de fonctions de suivi de santé.

D’après le Wall Street Journal, c’est les AirPods qui seraient bien les prochains à bénéficier de cette approche.

Écouteur et accessoire de santé

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler de ce rapprochement. En 2018 déjà, une demande de brevet déposée par Apple laissait imaginer transformer les AirPods en objets de santé. D’après le WSJ, les futurs AirPods seraient capables de mesurer la température, surveiller votre posture ou encore améliorer votre audition. La surveillance de la posture est une problématique de santé contemporaine très importante. Nous avons tous tendance à nous avachir devant nos appareils électroniques, créant des problèmes de dos et postures sur le long terme. Le journal précise tout de même qu’il s’agit toujours de projets, qui pourraient ne jamais intégrer un produit commercial.

Si Apple en est encore à l’état de projet sur ces questions, on peut facilement imaginer que les fonctions de santé ne seront pas intégrées avant au moins 1 ou 2 ans dans un produit. Il faudra donc probablement attendre un AirPods Pro 3 ou un AirPods 5 pour y voir une première approche.

Comme le rappelle The Verge, l’intégration de fonction de santé dans un produit tech est une tâche assez complexe, car la santé est évidemment prise très au sérieux par les autorités de régulations.

Les derniers articles