Apple : l’écran de l’iPhone 13 peut finalement être réparé par tous les réparateurs

Apple se rattrape aux branches

 

Apple fait machine arrière sur le dossier brulant des changements d'écran sur l'iPhone 13. La firme a confirmé son intention de déployer une mise à jour logicielle permettant aux réparateurs indépendants de changer la dalle sans rendre inopérant la reconnaissance faciale Face ID.

L’iPhone 13 mini et l’iPhone 13 Pro Max, pour illustration

L’iPhone 13 mini et l’iPhone 13 Pro Max, pour illustration // Source : FRANDROID

Dans un long article publié la semaine dernière, iFixit revenait en détail sur le remplacement problématique des écrans d’iPhone 13 par des réparateurs tiers. Le site spécialisé corroborait alors les premiers signalements de réparateurs indépendants, qui assuraient, dès septembre, qu’Apple avait introduit un bridage rendant inopérant Face ID sur les iPhone 13 dont l’écran avait été changé en dehors des centres de réparation agréés par la marque.

Plus précisément, pour que Face ID soit de nouveau opérationnel, une petite puce dédiée au contrôle de l’écran devait être déplacée de l’ancienne dalle vers la nouvelle. Une opération complexe nécessitant un outillage particulier — souvent indisponible au sein des boutiques de réparation indépendantes. iFixit résumait alors que le changement de l’écran, « l’une des réparations de téléphone les plus courantes », qui peut être effectuée avec de simples « outils à main », était par conséquent mis hors de portée de nombreux réparateurs tiers.

Apple change de fusil d’épaule… avec une simple mise à jour

Cette nouvelle procédure, bridage déguisé, vient toutefois d’être abandonnée par Apple. Face à la gronde, la firme a confirmé hier au média américain The Verge qu’une mise à jour logicielle est en chemin. Cette dernière « ne vous oblige plus à transférer le microcontrôleur pour que Face ID continue de fonctionner après un changement d’écran », explique The Verge.

Cette pirouette logicielle ne sort pas de nulle part. Apple et ses réparateurs agréés avaient en effet accès dès le départ à « un outil logiciel permettant de faire accepter un nouvel écran à [l’iPhone 13] », lit-on. Apple remet simplement tout le monde sur un même pied d’égalité.

Si la marque ne précise pas encore quand cette mise à jour logicielle sera déployée, il est clair qu’il s’agit d’une bonne nouvelle. Non seulement ce bridage indirect représentait un manque à gagner important pour les réparateurs tiers (ils étaient souvent contraints de refuser des réparations normalement simples et plutôt rentables), mais il empêchait aussi les utilisateurs les plus aguerris de remplacer par eux-mêmes un écran d’iPhone 13 si nécessaire.

Vous voulez un iPhone, mais ne savez pas lequel choisir ? Voici nos conseils pour trouver celui qui vous correspond, qu’il s’agisse du dernier iPhone ou d’un modèle précédent.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles