Apple prépare les paiements hors App Store pour Netflix, Spotify et les autres

C'est Netflix et Spotify qui vont être contents

 

Avec la bêta iOS 15.5 déployée, Apple laisse désormais les développeurs réorienter les utilisateurs vers des plateformes de paiement tiers au lieu de l'App Store. Des services comme Netflix, Spotify, la presse ou les livres devraient être les premiers à en profiter.

Apple iPhone 13 downton abbey
Vous allez bientôt pouvoir vous abonner à Netflix depuis l’application et être redirigé vers le site pour payer // Source : FRANDROID – Melinda DAVAN-SOULAS

Ce n’est sans doute pas fait de gaité de cœur, mais Apple va revoir une grosse partie de sa philosophie avec l’arrivée d’iOS 15.5. La bêta a commencé à être déployée pour les développeurs et elle apporte un changement de taille : la prise en charge des applications tierces de paiement.

Cela signifie donc que les développeurs vont pouvoir ajouter dans leurs applications des liens externes vers d’autres systèmes de paiement que celui intégré à l’App Store. Ainsi, ils n’auront plus à se délester des 30 % de frais de commission pris au passage par Apple.

Apple plie face aux régulateurs

Cet ajout d’Apple n’est évidemment pas une volonté de Tim Cook, mais plutôt une obligation après de multiples procédures enclenchées aussi bien aux États-Unis qu’en Asie ou aux Pays-Bas pour exiger de la flexibilité d’Apple sur les achats intégrés. En toile de fond, il y a évidemment la procédure face à Epic Games qui avait mis de nombreux points sur la table, dont le fait que la marque à la pomme oblige les développeurs à passer par son propre système de paiement et non par d’autres alternatives (dont celui de l’Epic Games Store par exemple).

Et malgré ses diverses tentatives pour reculer l’échéance, Apple a dû finir par céder et se plier aux législateurs, en négociant parfois des compromis comme l’autorisation de paiement alternatif pour des Reader apps seulement ou des applications de rencontre. Mais, dans l’Union européenne, les choses vont se corser avec la législation DMA qui se profile à un horizon très proche.

apple-app-store-apps-vulnerable-freak

Le déploiement d’iOS 15.5 va visiblement montrer les premiers pas faits par Apple pour aller dans le sens des régulateurs. Selon les découvertes de 9to5Mac, la prochaine mise à jour sur iPhone ajoute la prise en charge de lien vers des services de paiement externes. Les applications peuvent ainsi avoir recours à leur propre système depuis leur site internet ou vers une application tierce.

Vous êtes vraiment (vraiment) sûrs de vouloir quitter l’App Store ?

Apple y va bien entendu de son message d’alerte si une telle décision était prise en placardant à grand renfort de pop-ups des indications de sortie d’environnement. Si vous allez payer en dehors de l’App Store, l’entreprise décline toutes responsabilités et vous ne pourrez pas les gérer (autrement dit, les annuler) depuis votre compte sur l’App Store, même en supprimant l’application de votre iPhone.

ios 15.5 beta message achat hors app store
Apple prévient qu’il n’est plus responsable des achats hors de son App Store // Source : 9to5Mac

En d’autres termes, ce qui se passe hors de l’App Store reste hors de l’App Store, « à vos risques et périls », en quelque sorte… Apple n’a plus de contrôle et entend bien vous le faire savoir avec les arguments habituels autour de la sécurité.

Ce fut d’ailleurs un point maintes fois martelé par la firme pour éviter de laisser des paiements tiers s’immiscer dans son fonctionnement : la non-sécurité des achats pour les utilisateurs, la non-garantie que tout soit fait pour leur confidentialité. Selon 9to5Mac, vous serez également averti la première fois que vous lancez une application proposant un système de paiement qui vous redirige hors de l’App Store. Mais cela ne devrait pas être le cas pour toutes les applications.

Les Reader apps, premières concernées

Les nouvelles directives de l’App Store qui accompagnent la bêta ne semblent cependant pas octroyer des autorisations à toutes les apps. Cela ne concernera dans un premier temps que les fameuses Reader apps, ces apps qui proposent « du contenu acheté ou par abonnement de type magazines, journaux, livres, audio, musique ou vidéo ». Et donc cela est valable pour des Netflix, Spotify autant que pour la presse, mais pas pour les jeux mobiles (si jamais Epic Games espérait revenir sur l’App Store…).

Apple a néanmoins contre-balancé ce premier pas obligé par d’autres exigences comme le fait que les apps ne pourront pas proposer d’achats intégrés via la plateforme Apple et que chaque demande de lien externe devra être approuvée.

Si Apple cède sur un point clé du fonctionnement de l’App Store, il ne faut pas imaginer voir Tim Cook et les siens sans réaction. Il se murmure qu’un moyen de monnayer l’autorisation de paiement est en cours de réflexion. Et il y a fort à parier qu’Apple a déjà préparé sa réplique pour bien faire comprendre aux utilisateurs que sortir de l’App Store peut être bien aventureux. Cela se verra bien mieux quand iOS 15.5 sera officiellement rendu public et ce n’est pas encore prévu.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles