Que donne le MacBook Air M2 ? Revue de tests du nouvel ordinateur portable d’Apple

 

Apple va bientôt honorer les premières commandes de MacBook Air M2. Coïncidence du calendrier (ou pas), les premiers tests viennent d'être publiés. En attendant le nôtre qui arrive, nous avons acheté une machine pas nos propres moyens, nous avons lu les tests de nos confrères et consœurs.

MacBook Air M2 – The Verge
MacBook Air M2 // Source : The Verge

Levé d’embargo pour les médias qui ont eu la chance de recevoir le MacBook Air M2 en avance (peu de temps après le MacBook Pro 13 M2). De notre côté, nous avons acheté une machine que nous recevrons sans doute demain. En attendant, les médias américains, et quelques médias français ont publié leurs tests que nous avons de ce pas dévorés.

Pour rappel, après 14 ans, trois révisions et deux architectures de processeur différentes, l’emblématique MacBook Air s’est mû. Il a changé d’apparence, adoptant l’écran avec encoche et la puce M2, ainsi qu’une nouvelle robe foncée.

Une nouvelle apparence qui a convaincu

Commençons par son apparence. Comme vous l’avez sans doute vu, le nouveau MacBook Air emprunte une grande partie de sa conception et de son design aux MacBook Pro 14 et 16. Il est symétrique et carré, avec une présentation plus agressive que les modèles MacBook Air précédents.

mba-m2-3-scaled
Différence entre le vieux MacBook Air Intel (au-dessus) et le nouveau MacBook Air M2 (au-dessous) // Source : Numerama

Selon The Verge, ce MacBook est « remarquablement mince — juste un peu plus de 11 millimètres — et cette minceur est immédiatement perceptible lorsque vous ouvrez le capot et commencez à taper dessus. ». Le journaliste de The Verge est franchement convaincu pour les choix d’Apple : « Bref, je suis fan de ce nouveau design. C’est moderne et rafraîchissant, et ça fonctionne parfaitement (…) Ce nouveau Air est un bel ordinateur, et je pense que cette conception fonctionnera bien pendant les cinq prochaines années (ou peut-être plus !). ».

MacBook Air M2 – The Verge2
MacBook Air M2 // Source : The Verge

Même son de cloche chez Numerama : « Bordures légèrement arrondies pour améliorer la prise en main, écran et capot complètement plats… C’est aussi beau que moderne. On retrouve aussi le très appréciable clavier Magic Keyboard présent sur les MacBook depuis plusieurs années (pas celui qui se casse…) et le trackpad multitouch emblématique de l’expérience macOS, qui fonctionne parfaitement bien. ».

Un écran plus lumineux, une encoche de la discorde

L’écran est plus lumineux, tous les testeurs semblent l’avoir remarqué. Chez CNBC, l’encoche ne gêne pas d’un poil : « Apple a mis à niveau l’écran d’un écran Retina vers un écran Liquid Retina plus lumineux et plus coloré que le modèle précédent. Il y a une encoche en haut, comme sur les MacBook Pro 14 pouces et 16 pouces. Cependant, l’encoche ne m’a pas dérangé lorsque j’utilise le MacBook Pro 14 pouces que je possède ». Pour utiliser un MacBook Pro 14 pouces au quotidien, on peut confirmer que cette encoche disparaît, on s’y habitue surtout avec l’application TopNotch.

Enfin pas tout le monde, The Verge n’est toujours pas habitué à cette encoche : « Ce n’est pas que l’encoche soit particulièrement laide ou distrayante, c’est qu’elle gâche complètement la façon dont j’utilise la barre de menus lorsque j’utilise un Mac. Il se trouve que j’aime beaucoup les applications de la barre de menus, et j’en ai une tonne pour diverses choses comme les horloges, les calendriers, les listes de tâches, la surveillance du système et d’autres utilitaires. ».

Il n’y pas d’écran Mini LED contrairement à la gamme Pro, mais ça ne semble pas gêner les premiers testeurs, Numerama confirme que c’est un écran réussi « pas besoin de vous préciser que, sans surprise, il s’agit d’une dalle de très bonne résolution, avec de très jolies couleurs et une forte luminosité. Pour un usage courant, difficile de faire mieux… ».

MagSafe et le système audio ont convaincu

MagSafe est également là, et c’est apprécié : « MagSafe est là aussi, comme sur le MacBook Pro 14 pouces. C’est le petit câble de charge magnétique qui apparaît sur le côté et ressort facilement. Ainsi, si vous trébuchez sur le câble, le MacBook ne tombera pas de votre bureau. Vous pouvez par ailleurs charger l’ordinateur portable à l’aide de l’un des deux ports Thunderbolt USB C. Vous pouvez rapidement le charger jusqu’à 50 % en 30 minutes si vous achetez le chargeur 67 watts d’Apple pour une soixantaine de dollars (en euros, c’est pareil) ».

Engadget – MagSafe
Le MagSafe du MacBook Air M2 // Source : Engadget

Le nouveau système audio semble convaincant, The Verge le trouve loin devant les autres ordinateurs portables : « Le nouveau système de haut-parleurs se compose de deux tweeters et de deux woofers et gère la technologie Spatial Audio d’Apple. Par rapport au Air M1, les nouveaux haut-parleurs produisent moins d’écho, surtout à plein volume. Mais, la différence n’est pas énorme, et ils ne sont pas aussi bien que ceux des MacBook Pro 14 et 16 pouces ».

Une caméra qui ne fait pas l’unanimité

La webcam passe de la définition HD au Full HD, cependant ça ne signifie pas qu’elle fasse l’unanimité. Chez The Verge, on pense qu’Apple aurait pu faire mieux : « Heureusement, la caméra à l’intérieur de cette encoche est la même que celle des modèles Pro plus grands. Elle est bien meilleure que la caméra sans intérêt qui se trouvait dans l’ancien Air et le nouveau MacBook Pro 13 pouces. L’image se révèle plus net, avec plus de détails, de meilleures couleurs et un meilleur contraste, et juste une image plus belle dans l’ensemble… ».

Pour Nicolas Lelouche de Numerama, c’est le point faible de l’appareil : « (…) les MacBook n’ont jamais été bons dans ce domaine. Mon MacBook Pro M1 s’en sort convenablement, mais la qualité n’a rien à voir avec l’appareil photo frontal de mon smartphone. J’espérais donc que la pandémie et l’émergence du télétravail aient enfin donné envie à Apple de faire des efforts (…) Un peu granuleuse le jour, elle fait de l’aquarelle en basses lumières, le résultat est affreux. ».

Des performances en progression

Passons à la puce Apple M2. La puce M2 comporte 8 cœurs de CPU et jusqu’à 10 cœurs de GPU, et Apple affirme qu’elle est environ 18 % plus rapide pour les performances multithread. Si vous optez pour le modèle GPU le plus rapide, vous pouvez vous attendre à des vitesses graphiques environ 35 % plus rapides que celles du M1.

Apple a également doublé la bande passante mémoire du M2 et porté la RAM maximale à 24 Go. C’est sans doute un peu excessif pour un Air, mais c’est tout de même appréciable. La prise en charge matérielle de l’encodage et du décodage ProRes est par ailleurs assurée, cependant j’imagine que la plupart des monteurs vidéo opteront pour des MacBook Pro plus puissants.

Côté benchmarks, Numerama confirme que la puce M2 fait mieux que la puce M1 grâce à un léger gain en single-core. C’est surtout du côté du GPU que la puce M2 se distingue, grâce à ses 10 cœurs au lieu de 8. En soi, ce n’est pas une grosse évolution cette puce M2. On comprend pourquoi Apple garde le MacBook Air M1 dans son catalogue, qui reste de loin le meilleur rapport performances-prix d’Apple.

Benchmark MacBook Air M2
Source : Numerama

Concernant la chauffe, notez que le MacBook Air est dénué de système actif de refroidissement. Il ne produit pas de bruit, mais il chauffe donc plus facilement. Tom’s Hardware a passé un capteur Flir One, le point le plus chaud au bas de l’ordinateur portable a été mesuré à 39,5 degrés. Ce n’est pas excessif, néanmoins, c’est très localisé sur un point précis du clavier. Si vous avez des activités qui nécessitent de longs processus de calcul, c’est en conséquence un ordinateur à éviter.

pHGLWXuyXnvdPKHXkmBPhK
Source : Tom’s Hardware

Une autonomie toujours aussi importante

Enfin, l’autonomie est un point fort des Mac Silicon. Est-ce toujours le cas ? Oui, d’après Tom’s Hardware. Le passage d’Apple à une architecture ARM avec Apple Silicon continue de porter ses fruits en termes d’efficacité.

nCAGNeN8iqX9S7UzNPFpsZ
Les résultats de Tom’s Hardware concernant l’autonomie

Ils ont effectué des tests OpenGL tout en étant connectés au Wi-Fi avec l’écran réglé en luminosité à 150 nits, le MacBook Air avec M2 a fonctionné pendant 14 heures et 6 minutes.

Ni une surprise, ni une déception

En somme, le MacBook Air M2 ne semble être ni une surprise, ni une déception. Si l’apparence de votre PC est importante pour vous, ce modèle est certainement celui qu’il faut viser. Autrement, il semble plus judicieux de diriger vers la version M1. Elle est beaucoup plus accessible. Dans tous les cas, on vous confirmera tout ça dans notre test très bientôt.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles