Les rumeurs autour du prochain iPhone commencent à se multiplier et certains imaginent déjà un smartphone avec trois capteurs photo à l’arrière. Une idée qui n’est pas sans rappeler le Huawei P20 Pro, mais pour une utilisation différente.

Mockup par Martin Hajek pour iDrop News

En toute logique, le prochain smartphone de la marque à la pomme ne sera pas présenté avant le mois de juillet, mais le « moulin à rumeurs » s’est déjà mis en marque pour évoquer ce à quoi devrait ressembler l’iPhone de 2019. D’aucuns évoquent notamment la généralisation de l’écran OLED sur toute la gamme de cette année alors qu’il était réservé à l’iPhone X l’année dernière. D’autres voient cependant encore plus loin.

Jialin Lu, un analyste de Deutsche Securities cité par l’Economic Daily News, affirme qu’au moins l’un des iPhone de 2019 aurait droit à un triple capteur photo, à l’instar de ce que propose Huawei sur son P20 Pro. L’utilité serait toutefois toute autre puisque ce dispositif rendrait possible une détection 3D avancée. On peut imaginer que le mode portrait (effet bokeh) ne pourrait en être qu’amélioré, mais il est surtout évoqué la possibilité de créer une image 3D de l’environnement.

Cette approche permettrait de renforcer Apple dans le domaine de la réalité augmentée, un domaine que la firme tente de pousser depuis le lancement d’ARKit. Tim Cook lui-même a exprimé son intérêt pour la réalité augmentée.

Des arguments marketing ?

Plus encore, un triple appareil photo est un argument marketing. Alors que Huawei propose déjà un smartphone doté de 3 capteurs, on imagine que la concurrence va jouer la surenchère et au moins égaler ce chiffre assez rapidement. Après avoir mis du temps à passer au double capteur, Apple pourrait sauter sur l’occasion pour faire partie des premiers à embarquer une telle technologie. Pour beaucoup, 3 sera toujours meilleur que 2…

Par ailleurs, l’iPhone X de 2017 justifiait son tarif élevé par son écran OLED et son design borderless, des éléments que l’on devrait retrouver sur toute la gamme cette année. Si Apple veut continuer à proposer un iPhone à un prix très élevé et à forte marge, il lui faudra trouver de nouveaux arguments technologiques pour justifier un tel tarif. Il est ici tout trouvé !

Rappelons cependant qu’il ne s’agit encore que de l’estimation d’un analyste basé sur des connaissances de certains éléments des chaines de conception, mais que cela n’est en rien une certitude. Même si un tel prototype est bel et bien en cours de test, il pourrait bien ne jamais passer le contrôle qualité très strict de la firme de Cupertino.

À lire sur FrAndroid : Google ARcore et Apple ARKit : est-ce vraiment l’eldorado technologique attendu ?