Apple a décidé d’adopter une nouvelle organisation dans le développement d’iOS 14 qui lui permettra d’éviter les bugs en série qui ont gâché le lancement d’iOS 13.

Éviter les bugs à répétition, voici le nouveau leitmotiv d’Apple au moment d’aborder le développement d’iOS 14, son futur système d’exploitation. Comme le révèle Bloomberg, le responsable logiciel de la firme de Cupertino, Craig Federighi, a mis en place une nouvelle organisation pour isoler plus facilement les mauvais bouts de code afin de les corriger plus rapidement.

Cette initiative est motivée par une série de bugs qui ont émaillé le déploiement d’iOS 13 sur les iPhone. Comme le rappelle The Verge, cette mouture a nécessité huit mises à jour pour effacer les dysfonctionnements. C’est donc pour éviter de revivre ces mésaventures qu’Apple inaugure des changements internes.

Isoler les bugs

Désormais, les développeurs de la pomme auront à leur disposition des flags qu’ils pourront activer ou désactiver pour chaque fonctionnalité.

Concrètement, cela leur permettra d’apporter des modifications à la bêta d’iOS 14 plus sereinement puisqu’il faudra activer le flag correspondant pour que la nouveauté soit incluse au système. Si un problème est détecté, il suffira de désactiver le flag responsable afin d’isoler le bug et le corriger plus facilement.

Dans les pas de Google et Microsoft

Cette manière de fonctionner a déjà été adoptée depuis bien longtemps par des firmes telles que Google ou Microsoft respectivement sur Chromium ou Windows, entre autres plateformes.

Sur le papier, iOS 14 devrait donc être beaucoup plus stable que son prédécesseur dès le déploiement. Avec un peu d’optimisme, les utilisateurs peuvent même espérer une bêta publique agréable à utiliser.

iOS 13.2 est disponible en téléchargement sur iPhone : quelles sont les nouveautés ?