Un iMac pliable tout en verre ? Les ingénieurs d’Apple y réfléchissent

La curiosité a parfois du bon

 

Si l'on en croit un brevet déposé par la marque, Apple jouerait un peu avec la possibilité de rendre ses futurs iMac tout en les taillant dans une seule pièce de verre.

Il existe un produit chez Apple qui n’a pas connu de grande refonte depuis bien longtemps : l’iMac. Il faut dire que son design industriel souvent imité, mais rarement égalé est un de ses plus forts marqueurs sur le marché des ordinateurs de bureau.

Reste que les ingénieurs d’Apple ne se reposent pas nécessairement sur leurs lauriers, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Un nouveau brevet déposé par la marque auprès de l’USPTO, repéré par Apple Insider, nous montre une piste de réflexion pour un futur changement.

Un iMac pliable tout en verre ?

Gardons en tête en premier lieu qu’il ne s’agit ici que d’un brevet. Il nous offre donc une petite fenêtre sur ce qu’il se passe dans la tête des ingénieurs de la marque, mais ne garantit absolument pas l’existence d’un futur produit de la sorte.

Ceci étant précisé… le concept est plus qu’étonnant. Selon le descriptif de ce brevet, cet iMac serait composé d’une seule et même pièce de verre, et prendrait la forme d’une sorte de miroir aux courbes très prononcées.

À l’avant, nous aurions donc l’écran et une large partie s’avançant vers l’utilisateur. Celle-ci serait d’ailleurs prévue pour accueillir un Magic Keyboard… voire même glisser un MacBook au dos pour n’en faire ressortir que le clavier ; son affichage serait alors géré directement par l’écran. Étrange, mais pas inintéressant.

On compte plutôt sur le pied au dos, qui serait assez large pour accueillir par ailleurs les composants du PC. Voilà qui allégerait l’écran, et lui permettrait de « glisser » le long de ce pied pour ajuster sa hauteur.

Plus encore, Apple réfléchit à la possibilité de refermer sur elle-même cette sorte de langue à l’avant, ce qui permettrait de transporter plus facilement l’appareil. Plus on avance dans le brevet, et plus ce dernier semble autant être un iMac qu’un possible écran secondaire pour un MacBook qui permettrait de le « transformer » en iMac une fois chez soi.

C’est là encore le jeu des brevets : ils ne sont pas forcément destinés à devenir un appareil en soi, mais les technologies déposées ici pourraient intégrer de nouveaux appareils à l’avenir. Il est donc intéressant de voir Apple se rapprocher aussi bien d’un changement drastique de design pour l’iMac que d’aborder la modularité pour les MacBook.

Qu’en sera-t-il au final ? Nul ne le sait. Au moins peut-on déterminer que les ingénieurs d’Apple ne manquent pas d’ingéniosité, mais rien n’indique qu’elle sera mise à profit sur un prochain appareil.

Les derniers articles