Apple travaillerait de nouveau sur l’AirPower, avec une astuce contre la surchauffe

Une puce A11 dédiée à la gestion des températures !

 

2020 pourrait finalement être une grosse année pour Apple. Outre une Apple Watch 6 prometteuse, qui devrait notamment miser sur le suivi du sommeil et de l'anxiété, ainsi que sur Touch ID et un étanchéité renforcée, Apple travaillerait sur une nouvelle version de son tapis de recharge AirPower. Un renouveau potentiellement très ingénieux...

L'AirPower renaîtrait de ses cendres

Crédit : Youtube / EverythingApplePro

Apple n’aurait au bout du compte pas complètement enterré son projet de tapis de recharge par induction « AirPower ». Officiellement annulé l’année dernière, le projet serait en passe de renaître de ses cendres. Pour solutionner les problèmes de surchauffe initialement observés et responsables de l’annulation, Apple opterait pour une gestion intelligente des températures… propulsée une puce A11 Bionic, la même qui animait les iPhone X et 8.

L’info, relayée par la chaîne YouTube EverythingApplePro, provient de Jon Prosser qui est parvenu à mettre la main sur une possible image du tapis de recharge. Des prototypes de ce dernier seraient actuellement testés par des ingénieurs d’Apple chargés, alors qu’ils sont confinés chez eux, de travailler sur un système de communication logiciel entre les appareils et le tapis de recharge. D’après l’intéressé, le dispositif en lui-même répondrait au nom de code « C68 » et embarquerait bien une puce A11 chargée de « gérer les températures de manière dynamique ».

Apple aurait trouvé un moyen d’éviter la combustion de son AirPower

Concrètement, Apple résoudrait son problème de surchauffe en comptant sur l’A11 pour gérer dynamiquement l’intensité du courant envoyé dans les bobines permettant la recharge par induction, tout en ciblant certaines zones du tapis plutôt que d’autres en fonction des besoins. L’idée serait aussi de laisser les températures baisser localement avant d’augmenter de nouveau la puissance de charge. Un concept indispensable pour permettre à Apple de concrétiser un projet qu’il semble avoir pris comme un défi technologique.

Comme le note Jon Prosser, les anciennes versions de l’AirPower étaient confrontées à la surchauffe notamment à cause de l’Apple Watch. Par son système de recharge propriétaire, la tocante connectée d’Apple nécessitait plus de puissance pour que sa charge fonctionne. La chose pouvait mener jusqu’à la combustion pure et simple du tapis si d’autres appareils y étaient également déposés, apprend-on.

Toujours d’après l’intéressé, l’AirPower arriverait finalement sur le marché sur le quatrième trimestre 2020 ou sur le premier trimestre 2021 à un tarif de 250 dollars. L’alimentation du tapis de recharge se ferait pour l’heure à l’aide d’un câble Lightning, mais la chose pourrait changer d’ici sa commercialisation au profit d’un cordon USB-C.

L’Apple Watch ferait le plein de nouveautés… mais sans changer de boîtier

La vidéo d’EverythingApplePro revient également dans le détail sur l’Apple Watch Series 6 et dévoile quelques informations supplémentaires sur la prochaine montre connectée d’Apple. Outre la présence d’un capteur permettant de détecter le taux d’oxygène dans le sang, cette Watch Series 6 pourrait disposer de Touch ID pour une identification et des confirmations d’achat du bout du doigt.

Apple pourrait supprimer la molette de son Apple Watch, cette année ou en 2021 / Crédit : Youtube – EverythingApplePro

Cet ajout, qui pourrait néanmoins sauter une génération pour n’arriver au bout du compte que l’année prochaine, pourrait se faire de deux manières : soit à l’aide d’un lecteur d’empreintes placé sur la molette de la montre ; soit en supprimant ladite molette au profit d’une surface tactile latérale. Une seconde hypothèse qui laisse à penser que cette nouveauté n’arriverait effectivement pas avant l’Apple Watch 7, en 2021.

Le boîtier de l’Apple Watch ne devrait en effet que peu évoluer sur cette sixième itération. L’essentiel des nouveautés pressenties cette année serait donc d’ordre logiciel. Comme évoqué par le passé, la Watch 6 mettrait plein cap sur les fonctionnalités en lien avec la santé, avec un suivi du sommeil, mais aussi de l’anxiété. Par ce biais, Apple chercherait à proposer une montre capable de veiller sur la santé physique et psychologique de l’utilisateur.

Parallèlement, l’Apple Watch Series 6 pourrait miser sur un écran Micro LED, tandis que son autonomie serait revue à la hausse et que son niveau d’étanchéité serait supérieur, notamment pour permettre la pratique de certains sports nautiques. Apple travaillerait enfin sur une version moins luxueuse de son Apple Watch (dont le cadran serait constitué de plastique et de fibres de céramique) dédiée aux enfants.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Les derniers articles