Apple rend son iPhone 12 encore plus difficile à réparer par des tiers

Rien d'encourageant pour les réparations du module photo

 

Une fois n'est pas coutume, Apple freine des quatre fers pour restreindre les réparations effectuées par des tiers sur ses appareils. D'après une découverte du site iFixit, le remplacement des caméras de l'iPhone 12 poserait d'importants problèmes logiciels... s'il est effectué en dehors des centres agréés d'Apple.

Remplacer vous-même les modules photo de l’iPhone 12 est possible, mais pourrait poser quelques problèmes…

Remplacer vous-même les modules photo de l’iPhone 12 est possible, mais pourrait poser quelques problèmes… // Source : Frandroid / Arnaud Gelineau

L’iPhone 12 n’apprécie pas les greffons. C’est ce que révèle iFixit dans une vidéo dévoilant les problèmes engendrés par un remplacement du module grand angle de l’iPhone 12. Au menu : aucun souci matériel, mais plutôt un blocage logiciel qui rend en grande partie inopérant le capteur remplacé en dehors du circuit agréé par Apple. Cette découverte est d’autant plus regrettable que le nouvel iPhone est pour le reste suffisamment bien conçu pour être démonté dans de bonnes conditions en vue d’une réparation.

iFixit lui-même a d’ailleurs accordé la note de 6/10 en indice de réparabilité à l’appareil. Une note, assez rare sur smartphone, due à la facilité de remplacement de l’écran OLED et de la batterie, mais aussi au design modulaire adopté par Apple pour de nombreux composants.

Un problème au remplacement qui ne concernait pas les anciens iPhone

Comme le souligne The Verge, c’est la première fois que le remplacement d’un capteur photo pose ce type de problème. Les anciens iPhone autorisaient en effet sans difficulté particulière le remplacement de modules photo. Plus surprenant, l’iPhone 12 Pro ne semble pas concerné non plus par les soucis rapportés par iFixit sur l’iPhone 12. Il est donc possible que la chose reste un bug isolé, mais iFixit semble privilégier la piste d’un blocage logiciel de la part d’Apple.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le site spécialisé étaye notamment sa position des nouveaux guides de formation interne d’Apple, sur lesquels il aurait réussi à mettre la main. La marque y expliquerait notamment qu’il est désormais nécessaire de passer par son application « System Configuration » pour avaliser sur le plan logiciel le remplacement de l’écran ou d’un des appareils photo de l’iPhone 12.

Une application qui avait par le passé déjà été utilisée pour les changements de batterie, note The Verge. Pour des raisons de sécurité défendables, Apple bloque aussi de manière similaire le changement des capteurs Face ID / Touch ID, réservant ainsi à ses seuls centres agréés le soin d’effectuer ce type de réparations.

Apple assure miser (aussi) sur les petits réparateurs… mais qui font partie de son programme

Contacté par The Verge, Apple s’est fendu d’un communiqué pour l’heure assez évasif, misant une fois de plus surtout sur les réparateurs ayant préalablement montré patte blanche.

« Nous nous engageons à offrir à nos clients davantage d’options et de lieux de réparation sûrs et fiables. Notre nouveau programme de fournisseurs de réparation indépendants est conçu pour donner aux entreprises de réparation de toutes tailles un accès aux pièces d’origine, à la formation et aux outils nécessaires pour effectuer les réparations d’iPhone les plus courantes. Ces prestataires de services ont accès aux mêmes outils et manuels de réparation que ceux utilisés par Apple et les prestataires de services agréés », lit-on.

Les derniers articles