Asus ProArt Studiobook Pro 16 : ce PC est un vrai fleuron pensé pour les créatifs

Un véritable fleuron

 

Asus dévoile une nouvelle gamme de machines pour les créatifs. Au sommet se trouve le ProArt Studiobook Pro 16 qui réunit ce que la marque sait faire de mieux.

Asus ProArt Studiobook Pro 16 : ce PC est un vrai fleuron pensé pour les créatifs

Depuis plusieurs années, les fabricants de PC souhaitent s’attaquer au marché des créateurs de contenu, sentant qu’il existe une perspective de croissance sur ce secteur et peut-être une place un peu moins occupée par Apple qu’auparavant.

Malheureusement, la définition d’un PC de ce type se résume souvent à une machine équipée d’une carte graphique véloce, mais sans les néons du design gamer habituel. Certaines marques comme Acer font plus d’effort pour y ajouter un écran de qualité, mais Asus semble vouloir aller encore plus loin.

Asus Dial, triple clic et design sobre

Le ProArt Studiobook 16 représente ce qu’Asus sait faire de mieux pour ce public. On parle ici d’un PC portable à l’allure sobre, avec une connectique généreuse et quelques atouts de taille.

Asus ProArt Studiobook Pro 16 : ce PC est un vrai fleuron pensé pour les créatifs

Le premier de ces atouts est l’Asus Dial, ce nouveau périphérique que la marque veut intégrer dans beaucoup de références sous différentes formes. Ici, c’est bien un périphérique physique intégré entre le pavé tactile et le clavier. Il va permettre d’accéder à certains raccourcis, notamment dans la suite de logiciels Adobe. S’il peut sembler prépondérant sur les images, Asus assure qu’il ne devrait pas gêner si l’on ne s’en sert pas.

Asus ProArt Studiobook Pro 16 : ce PC est un vrai fleuron pensé pour les créatifs

Le pavé tactile de la machine semble plutôt large et va surtout être compatible avec l’usage d’un stylet actif, avec 1024 niveaux de pression. Comme vous pouvez le voir sur les images, il intègre aussi un troisième bouton central qui permet d’obtenir de nouveaux raccourcis, notamment dans les logiciels de design 3D comme Solidworks.

Un PC portable pour créatifs peut-il se contenter de quelques ports USB-C, même Apple semble prêt à revenir sur cette décision. Ici on retrouve d’abord 2 ports USB-C, un avec du Thunderbolt 4 et l’autre avec de l’USB 3.2 Gen 2. On a en plus de cela, deux ports USB Type-A avec de l’USB 3.2 Gen 2, un port Ethernet RJ45 et un port jack 3,5 mm.

Le plus intéressant est à côté : la machine propose d’une part un port HDMI 2.1 (8K à 120 Hz ou 10K à 60 Hz) et d’autre part un lecteur de carte SD compatible SD Express 7.0. Il s’agit du dernier format en date, permettant un débit jusqu’à 985 Mo/s.

Processeur au choix et le meilleur de Nvidia

Sur le papier, Asus a également fait le travail pour proposer une machine très performante. Le produit sera proposé sous plusieurs références avec, au choix, un processeur Intel, jusqu’à du Intel Xeon W-11955M pour l’Asus ProArt Studiobook Pro 16 W7600, ou du processeur Intel, jusqu’à de l’AMD Ryzen 9 5900HX pour le W5600.

Ce processeur est épaulé par une puce graphique de Nvidia. Ici, Asus ne vole pas la dénomination « Pro » pour faire le tri dans ses références. Le modèle classique du PC propose jusqu’à une Nvidia GeForce RTX 3070, soit une puce grand public de Nvidia, alors que l’Asus ProArt Studiobook Pro 16 peut bénéficier d’une Nvidia RTX A2000 ou A5000. Derrière ce nom se cache les ex-Quadro, des cartes graphiques pensées pour les professionnels, dont les performances sont tournées vers les applications lourdes : Catia, Siemens PLM, Creo ou encore Autodesk.

Asus ProArt Studiobook Pro 16 : ce PC est un vrai fleuron pensé pour les créatifs

Le PC sera d’ailleurs fourni avec les pilotes Nvidia Studio à la place des pilotes GeForce. Là encore il s’agit d’optimiser les applications pro plutôt que les jeux vidéo. Asus met en avant une certification ISV avec Adobe, PTC, Dassault Systemes et Autodesk.

On termine ce tour d’horizon des caractéristiques par l’écran de la machine. D’une diagonale de 16 pouces, et avec la technologie OLED évidemment, cette dalle au format 16:10 promet une couverture 100 % du DCI-P3, une belle définition de 3840 x 2400 pixels et un calibrage précis des couleurs (DeltaE <2 annoncé).

Un prix à la hauteur des promesses

Avec une telle liste de caractéristiques et un tel soin apporté à la conception de la machine, on comprend vite que le tarif sera élevé. Asus France annonce une disponibilité au 4e trimestre avec des tarifs débutant à 2599 euros pour le Asus ProArt Studiobook 16 (H5600) et à partir de 3 299 euros (W5600) ou de 3929 euros (W7600) selon les configurations pour le Asus ProArt Studiobook 16 Pro.

Les derniers articles