L’Asus Zenfone 6 est passé sur la table de torture de la chaîne JerryRigEverything. L’occasion de voir que le module photo rotatif du smartphone est très résistant malgré les craintes que l’on pouvait nourrir à ce sujet.

Nous avons récemment testé l’Asus Zenfone 6, dont la principale particularité est d’offrir un double appareil photo rotatif. Le module tourne en effet sur lui-même, comme le ferait une mini-catapulte, lorsqu’on active le mode selfie. L’utilisateur peut d’ailleurs également choisir manuellement l’inclinaison dudit module pour tenter des prises de vue un peu originales. Cette intégration permet d’éviter les encoches ou les trous dans l’écran tout en garantissant la même qualité d’image pour les égoportraits que pour les clichés traditionnels.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Cependant, pendant notre test, nous vous faisions part des éventuelles craintes que l’on pouvait nourrir quant à la solidité de ce module photo. Nous n’avons pas rencontré le moindre souci pendant notre utilisation, mais il nous était difficile de savoir s’il résisterait sur le long terme.

Le célèbre YouTubeur de la chaîne JerryRigEverything, tortionnaire réputé de smartphones, vient apporter des éléments de réponses après avoir fait passer le Zenfone 6 sur le billard.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

L’homme s’amuse à forcer et bloquer la rotation du module avec les mains, agite et tord celui-ci dans tous les sens et le frappe même contre sa table de torture. Il tente même de soulever le smartphone rien qu’avec le moteur de la « flip camera ».

Résistance rassurante

Résultat ? Le module photo rotatif continue de fonctionner sans problème et rassure donc sur sa durabilité. On notera simplement que le Zenfone 6 n’apprécie vraiment pas ces mauvais traitements et affiches des notifications pop-up à tout va pour indiquer que quelque chose gêne le bon fonctionnement de l’appareil photo.

Rappelons qu’Asus garantit au moins 100 000 rotations de l’appareil photo pour son Zenfone 6 ce qui équivaut à presque 100 utilisations par jour pendant 3 ans. Notez aussi que, comme nous l’indiquions dans notre test et dans notre vidéo, le module se replie sur lui-même automatiquement lorsque vous faites tomber le smartphone. JerryRigEverything estime d’ailleurs que le mouvement est très rapide.

« L’art de la guerre » sur le marché des smartphones : rencontre avec le patron d’Asus