Moins chère et plus d’autonomie : la nouvelle Audi électrique frappe fort

 

Quelques mois après sa révélation, Audi présente une nouvelle version de sa dernière voiture électrique, le Q6 e-tron. Cette version Performance passe en deux roues motrices et voit son autonomie augmenter. Le prix baisse, mais reste très salé !

Audi fait partie des constructeurs qui ont déjà bien avancé sur leur électrification. La firme possède déjà une gamme bien remplie, et est quasiment prêt pour l’échéance de 2035 décrétée par l’Union Européenne, où la vente de voitures thermiques sera interdite.

Une nouvelle déclinaison propulsion

La marque aux anneaux commercialise en effet son Q8 e-tron, que nous avons pu essayer, mais également sa berline e-tron GT ainsi que son Q4 e-tron, plus récent. Mais ce n’est pas tout, car en juillet 2023, elle annonçait le lancement d’un nouveau modèle, le Q6 e-tron, à travers une série de photos officielles.

C’est finalement au mois de mars dernier que le SUV électrique avait été montré officiellement, et nous avions eu la chance de pouvoir le découvrir en avant-première à ce moment-là.

Ce dernier se décline en plusieurs versions, dont une baptisée SQ6 e-tron qui affiche une puissance atteignant les 489 chevaux et réalisant le 0 à 100 km/h en seulement 4,3 secondes. Mais d’autres variantes plus sages sont également disponibles, avec une « quattro » forte de 381 chevaux, ce qui reste déjà très honorable.

Le constructeur aux anneaux ne veut cependant pas s’arrêter là, et vient d’annoncer l’arrivée d’une déclinaison supplémentaire dans le catalogue. Cette dernière a été officialisée via un communiqué tout juste publié. S’agit-il d’une variante encore plus extrême ? Et bien non, au contraire. Et pour cause, la firme basée à Inglostadt nous gratifie en fait d’une version qui se veut assez sobre, bien qu’elle porte tout de même le nom d’Audi Q6 e-tron Performance.

Ne vous attendez donc pas forcément à une supercar déguisée en SUV, même si ce nouveau venu affiche une puissance maximale de 240 kW, ce qui correspond environ à 326 chevaux. Ainsi, il se situe juste en dessous de la version quattro en termes de chiffres.

Le 0 à 100 km/h est alors réalisé en 6,6 secondes, ce qui permet à cette nouvelle déclinaison de se placer directement face à la Tesla Model Y Propulsion en termes de performances. Cependant, Audi n’a pas encore communiqué sur la vitesse maximale de son SUV électrique, mais nous devrions en savoir plus au cours des prochaines semaines.

Il faut savoir que tout comme son rival, celui-ci possède ici une architecture à deux roues motrices (propulsion) et non pas une transmission intégrale comme le reste de la gamme.

Une autonomie en hausse

Une configuration propulsion qui possède un certain avantage, puisque la voiture devient plus légère en faisant l’impasse sur le moteur installé sur l’essieu avant. Le Q6 e-tron Performance pèse tout de même 2 275 kg ; c’est 125 kg de moins que la quattro.

Cela profite bien évidemment à l’autonomie, qui fait un bond en avant sur cette variante Performance. Le constructeur annonce en effet pas moins de 639 kilomètres selon le cycle d’homologation européen WLTP. De quoi dépasser de peu la version quattro et ses 625 kilomètres, tandis que les deux partagent la même batterie.

Audi Q6 e-tron quattro // Source : Audi

Celle-ci affiche une très grande capacité de 100 kWh, ce qui n’est cependant pas idéal en raison du poids, qui fait grimper la consommation. Audi annonce une moyenne comprise entre 16,6 et 18,9 kWh/100 kilomètres pour cette nouvelle déclinaison. C’est bien plus haut que pour la Tesla Model Y Propulsion, homologué à 15,7 kWh/100 km selon le cycle WLTP également, mais avantagé en termes de poids par sa petite batterie de 60 kWh.

Le SUV allemand possède cependant un autre atout : sa charge extrêmement rapide, grâce à l’architecture 800 volts de sa batterie. Et pour cause, ce dernier peut récupérer jusqu’à 260 kilomètres en seulement 10 minutes, et de passer de 10 à 80 % en 22 minutes. Le tout à une puissance maximale de 270 kW, comme le premier Porsche Taycan,

Notons enfin que cette version Performance sera bientôt suivie d’autres motorisations : un modèle moins cher, avec une batterie (un peu) plus petite, une version RS ultra performante, ainsi qu’une carrosserie Sportback, de quoi lui donner un style de SUV coupé.

Si vous voulez vous offrir un exemplaire, sachez qu’il faudra débourser pas moins de 77 400 euros, soit 6 050 euros de moins que la version quattro. Les premières livraisons débuteront dans le courant du troisième trimestre 2024 en France.


Les derniers articles