Citroën Ami : prix, finitions et équipements de la voiture électrique accessible dès 14 ans

Tout, vous saurez tout sur l'Ami

 

Après une introduction partielle de la Citroën Ami en février dernier, la marque aux chevrons a levé le voile sur l’ensemble de ses finitions, équipements et grilles tarifaires à l’achat et en location. Pour rappel, ce véhicule est accessible dès l’âge de 14 ans, à condition de posséder le BSR ou le permis AM.

Voilà maintenant plus d’un an que la Citroën Ami a fait ses premiers pas auprès du grand public. À l’époque, le fleuron tricolore l’avait intronisé pour la toute première fois au salon automobile de Genève, en mars 2019. Ce concept depuis devenu une réalité se distingue notamment par son design cubique, mais a cependant marqué les esprits par son accessibilité : toute personne âgée de 14 ans en possession du BSR ou du permis AM peut conduire cette voiturette électrique.

Une autonomie réservée à la ville

Il y a deux mois, le groupe français s’est laissé tenter à une présentation plus détaillée de son modèle. L’occasion d’en apprendre davantage à son sujet : long de 2,41 mètres, large de 1,39 mètre et haut de 1,52 mètre, ce véhicule au gabarit relativement étroit jouit d’un rayon de braquage de 7,20 mètres. Sa fiche technique se compose également d’un moteur de 6 kW pour une vitesse maximale limitée à 45 km/h. Une citadine, une vraie.

Citroën Ami

Vue latérale de la Citroën Ami

D’un poids de 490 kilogrammes, l’Ami embarque une batterie lithium-ion de 5,5 kWh, laquelle lui offre une autonomie de 75 kilomètres. Le tout peut être rechargé en trois heures grâce à une prise électrique standard de 220V. Les quatre roues de 14 pouces supportent un ensemble composé de deux portes identiques, dont l’une antagoniste, alors qu’un emplacement central dédié au smartphone vient épauler l’expérience utilisateur du conducteur.

Sept versions finales

Mais Citroën revient sur le devant de la scène au travers d’un descriptif complet du véhicule : des finitions aux équipements en passant par les grilles tarifaires à l’achat et en location, peut-on lire sur un communiqué de presse officiel — supprimé du site mais toujours consultable en cache ici. La société a ainsi tablé sur un total de sept versions : l’Ami Ami constitue le premier niveau de finition, suivi de quatre variantes intitulées « My Ami Grey », « My Ami Khaki », « My Ami Blue » et « My Ami Orange ».

Citroën Ami

L’habitacle de la Citroën Ami, vue de face

Ce dernier quatuor, qui représente donc le second niveau de finition, s’équipe d’une série d’accessoires supplémentaires : filet central de séparation, filet de porte, tapis de sol, bac de rangement sur le haut de la planche de bord, crochet pour sac, pince pour smartphone, périphérique dongle Bluetooth et port USB. Les couleurs de l’habitacle rappellent d’ailleurs celles de l’extérieur du véhicule, par souci d’harmonisation.

Viennent ensuite deux autres déclinaisons plus poussées : « My Ami POP », à laquelle ont été ajoutés deux enjoliveurs de feux arrière noirs, deux stickers des bas de porte orange, un aileron noir sur l’arrière du toit, deux renforts de pare-choc avant et arrière et un sticker chevron ; et « My Ami Vibe », qui, en plus d’une « accessoirisation plus haut de gamme, chic et graphique », s’arme de barres de toit et de sets de passages de roues noirs.

Grille tarifaire des finitions :

  • Ami Ami : 6900 euros, bonus écologique quadricycles de 900 euros exclu.
  • My Ami Grey, My Ami Khaki, My Ami Blue, My Ami Orange : 7300 euros, bonus écologique quadricycles de 900 euros exclu.
  • Ami Pop : 7800 euros, bonus écologique quadricycles de 900 euros exclu.
  • Ami Vibe : 8 260 euros, bonus écologique quadricycles de 900 euros exclu.

Déterminé à faire de l’Ami un véhicule électrique grand public, Citroën tire logiquement parti du service de location de voitures électriques Free2Move, représenté par le groupe PSA. Disponible en location, le véhicule bénéficiera ainsi d’une mise en exergue sur l’application de la plateforme. Les utilisateurs auront alors l’opportunité de louer l’automobile selon leurs envies et leurs besoins.

Citroën Ami

Deux portes identiques : l’une antagoniste, l’autre classique

Plusieurs offres ont été énoncées par la marque : 0,26 centime la minute, 12 euros de l’heure ou 40 euros la journée. Pour en profiter durant un mois, un abonnement de 9,90 euros est mis à la disposition des plus intéressés, alors qu’une location longue durée de deux ans et plus est disponible à partir de 19,99 euros par mois, en échange d’un premier paiement de 3541 euros.

Livraison à domicile

Pour appuyer le lancement de son véhicule, Citroën s’est également associé à Fnac et Darty « pour y exposer Ami au sein d’une trentaine de magasins partenaires en France », peut-on lire. L’ouverture des commandes en ligne fixée le 11 mai prochain précédera un déploiement dans les enseignes susmentionnées à partir de mi-juin. L’Ami sera ensuite déployée au sein de la flotte Free2Move en juillet, suivi des premières livraisons aux clients fin juillet.

Citroën Ami

L’intérieur de la Citroën Ami

À noter qu’un forfait de livraison à domicile de 200 euros a été mis en place par le fabricant : « La remise des clés s’effectue à domicile via des partenaires exclusifs (GEFCO en France) », est-il indiqué. « La prestation comprend également la mise en main de 30 minutes afin que le client ait l’esprit tranquille et que le fonctionnement d’Ami n’ait plus aucun secret pour lui », poursuit le communiqué.

Et parce qu’Ami a vocation de sortir des frontières françaises, le lancement des commandes en Italie et en Espagne débutera fin 2020, avant que d’autres marchés n’en profitent dans le courant du cru 2021.

Les derniers articles

  • PS Now : les jeux ajoutés en décembre 2020

    Sony

    PS Now : les jeux ajoutés en décembre 2020

    01 décembre 202001/12/2020 • 19:05