Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Abordable, performant, discret, autonome : mais où se cachent donc les concessions ?

Points positifs du Dell G15 Ryzen Edition (5515)
  • Des performances correctes en Full HD à 120 Hz
  • Excellente autonomie
  • Dissipation thermique efficace et discrète
  • Design bien étudié
  • Tarif attractif
Points négatifs du Dell G15 Ryzen Edition (5515)
  • Un écran tout juste correct
  • Offre logicielle trop mince
  • Performances SSD en dessous de la moyenne
  • Clavier peu agréable en jeu
 

Bien conscient que tous les joueurs ne peuvent pas forcément s’offrir un ordinateur Alienware, Dell propose une alternative plus attrayante que par le passé en apportant du renouveau sur sa gamme « G ». C’est le Dell G15 qui se charge de relever le défi ; un laptop qui se décline en version Intel comme AMD et qui compte bien se faire une place au soleil sur le segment des PC gaming abordables.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

« Abordable » et « attractif » sont les deux mots que les équipes de Dell ont dû garder en tête pour concevoir ce nouveau laptop. Une bonne chose car si nous passons régulièrement en revue des laptops qui se distinguent par leurs performances (et leurs prix élevés), nous cherchons encore à étoffer nos avis sur les modèles qui se distinguent, cette fois-ci, par leur positionnement tarifaire, à l’image de l’Asus TUF Gaming A15.

Dell G15 Ryzen EditionFiche technique du Dell G15 5515

Modèle Dell G15 Ryzen Edition
Taille de l'écran 15.6 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Technologie d'affichage LCD
Écran tactile Non
Processeur (CPU) Ryzen 7 5800H
Puce Graphique (GPU) NVIDIA GeForce RTX 3060
Mémoire vive (RAM) 16 Go
Mémoire interne 1 To
Norme Wi-Fi Wi-Fi 6 (ax)
Version du Bluetooth 5.1
Système d'exploitation (OS) Microsoft Windows 10
Dimensions 357,3 x 26,9 mm
Poids 2449 grammes
Indice de réparabilité ?
6,9/10
Prix 1 099 €
Fiche produit

Le PC a été prêté par Dell pour ce test.

C’est le Dell G15 Ryzen Edition (5515) qui fait l’objet de notre test aujourd’hui. Un modèle équipé d’un processeur Ryzen 7 5800H et d’une RTX 3060 au TGP max de 125 W, une configuration à laquelle s’ajoute un écran Full HD de 120 Hz, 16 Go de DDR4, et un SSD NVMe de 512 Go. Plusieurs configurations sont disponibles sur le site officiel de Dell, certaines plus abordables encore, notamment équipées de RTX 3050 et de processeurs Ryzen 5 5600H ou Intel Core i5-10500H.

Dell G15 Ryzen EditionDesign

Le design et la conception d’un laptop sont des éléments cruciaux pour un produit qui entend se démarquer par son positionnement tarifaire. Dell a dû faire des choix pour conserver un tarif planché et c’est sans surprise que l’on retrouve un châssis entièrement réalisé en plastique.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

L’ensemble est cependant parfaitement assemblé et offre un bon sentiment de solidité. Les plastiques semblent relativement denses, par ailleurs le Dell G15 est assez imposant notamment avec son épaisse excroissance arrière. Avec ses presque 2,6 kg et son volumineux chargeur de 240 W, il ne constitue pas la meilleure solution pour les nomades.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

On retrouve des éléments de design emprunté à l’Alienware m15 R5, notamment avec des courbes similaires, mais aussi au niveau de la charnière centrale qui offre une excellente stabilité à l’écran et qui rend possible une ouverture à une seule main. Les prises d’air au-dessus du clavier, l’excroissance arrière, ou encore la LED placée sur le cordon d’alimentation sont d’autres signes qui ne trompent pas et qui nous montrent que Dell s’éloigne réellement de son G5 avec pour idée de mettre plus de cohérence entre cette gamme « Gaming » et ses laptops Alienware.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Dans l’ensemble, design et esthétique sont appréciables malgré l’usage exclusif de plastiques. Celui-ci a d’ailleurs une propriété assez intéressante puisqu’il ne conserve aucunement les traces de doigts, en revanche la surface est rêche au toucher, ce qui entraînera peut-être, chez certains, une sensation désagréable au niveau du repose-poignet.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Enfin, le coloris Phantom Grey de ce Ryzen Edition est assez original avec cette robe grise mouchetée de petits éclats bleus, il ressemble beaucoup au carrelage de ma salle de bain, mais ça Dell n’y peut rien. Trêve de plaisanterie, ce coloris change de ce que l’on a l’habitude de voir avec des laptops qui sont en grande majorité noir.

Clavier et touchpad

Du côté du clavier en revanche, pas question de se rapprocher du m15 R5 ici. On profite d’un clavier très basique, comme celui du G5, qui ne laisse qu’un sentiment tout juste correct pour du gaming. Les touches disposent d’une course très courte qui sera idéale pour taper du texte, mais pas spécialement pour jouer. Heureusement, leurs dimensions ne sont pas trop étroites, à l’exception de certaines comme la touche « entrée » qui est scindée en deux, ou encore les touches Ctrl, Maj et Verr. Maj qui gagneraient en efficacité en occupant un peu plus d’espace.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Le rétroéclairage du clavier acte l’absence de RGB. Il s’ajuste sur trois paliers et est suffisamment efficace pour utiliser le clavier en toutes circonstances. Le touchpad est bien trop petit à notre goût et sa surface n’est pas des plus qualitative en matière de glisse. Il s’avère malgré tout précis et réactif, rien d’exceptionnel.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Webcam et audio

Dell a choisi d’intégrer une webcam sur ce laptop, en faisant cependant l’impasse sur quelconque solution biométrique. Avec un simple capteur de 720p, cette camera fera tout juste l’affaire pour un usage régulier. On insiste souvent sur ce point, mais à une époque où le télétravail occupe une place de plus en plus importante, les fabricants feraient bien de se pencher sur l’efficacité de l’audio et de la vidéo de leur laptop. Quoi qu’il en soit, on peut toujours arguer que ce n’est pas la portée de ce Dell G15, mais dans ce cas le retrait de la webcam aurait pu servir l’immersion en réduisant considérablement la bordure supérieure de l’écran.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Du côté de l’audio, l’expérience est franchement décevante, mais ce n’est toutefois pas une surprise. A ce tarif, les fabricants font rarement des efforts sur la section audio de leur laptop. Le problème avec les haut-parleurs du G15 est avant tout qu’ils ne sont pas idéalement positionnés. Le son semble caverneux, presque étouffé, il sature dès lors que l’on augmente un peu le volume et offre un rendu bien triste lorsqu’il s’agit de lancer nos playlists préférées. Bref, heureusement que la prise combo jack et offre une bonne expérience d’écoute et de communication.

La connectique

Rien de bien percutant au niveau de la connectique. Dell fourni le strict nécessaire, l’essentiel, avec un port Ethernet et une prise combo jack sur le flanc gauche et deux ports USB 2.0 à droite. Le reste est situé à l’arrière, avec un port USB 3.2, une prise USB-C, un connecteur HDMI 2.0, et le connecteur d’alimentation. Au moins, le câble d’alimentation ne vient pas nous gêner à l’usage, comme c’est souvent le cas sur d’autres PC.

Dell G15 Ryzen EditionUn écran qui manque de peps et de justesse

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Notre unité de test est équipée d’une dalle IPS de 15″ fabriquée par Chi Mei (référence CMN1522). C’est cette même dalle Full HD de 120 Hz qui équipe l’ensemble de la nouvelle gamme G15. Hormis sa fréquence de rafraîchissement limitée, mais suffisante, par rapport à d’autres ordinateurs gaming, cet écran montre pas mal de petites faiblesses qui, mises bout à bout, résultent sur une expérience loin d’être optimale.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Commençons d’abord par ses qualités, car il n’en est pas dénué. On profite d’un bon niveau de noir, mesuré à 0,192 cd/m² lorsque l’intensité lumineuse est ajustée sur sa valeur maximale. Cela débouche sur un excellent contraste pour une dalle IPS avec un ratio de 1445:1. La luminosité maximale de l’écran n’est cependant pas très haute, avec 277 cd/m². Le revêtement antireflet est cependant suffisamment efficace pour avoir une bonne visibilité en intérieur.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

La température de couleurs, tout comme les niveaux de gris, n’est également pas trop mauvaise et suffisamment proche de la valeur de référence, avec 6 343 K. La courbe gamma montre par contre une large irrégularité, tandis que la colorimétrie n’est pas vraiment fidèle avec un delta E moyen mesuré avec une valeur de 3,9 et de (très) larges dérives chromatiques sur certaines nuances.

La déception la plus palpable vient cependant de la couverture colorimétrique. L’écran du Dell G15 ne couvre en effet que 63,1 % de l’espace sRGB, un résultat qui se trouve parmi les plus bas parmi les ordinateurs gaming que nous avons testés cette année. Pour couronner le tout, on ne peut pas profiter du G-Sync avec cet écran de 120 Hz.

Dell G15 Ryzen EditionLogiciel

Petit prix signifie souvent partenariats et offres promotionnelles, en un mot : bloatwares. Le Dell G15 arrive ainsi avec l’antivirus McAfee et l’offre « exclusive » Dropbox pour les clients Dell.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

À côté de cela, Dell nous propose une série d’utilitaires qui ne sont que rarement utiles : Dell Customer Connect, Dell Digital Delivery, Dell Mobile Connect, Dell Power Manager, ou encore Dell Update et My Dell. C’est beaucoup, et on se demande finalement pourquoi ne pas réunir l’ensemble des fonctions proposées au sein de ces utilitaires en un seul et unique logiciel.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Dell G15 Ryzen EditionPerformances

C’est l’une des configurations les plus intéressantes de la gamme G15 que nous a fait parvenir Dell pour ce test. Elle se dote d’un processeur Ryzen 7 5800H avec ses 8 cœurs et 16 threads, une fréquence d’horloge comprise entre 3,2 et 4,4 GHz et un TDP de 45 W. PL1 et PL2 sont respectivement ajusté à 54 et 65 W. Il s’agit d’un CPU que l’on retrouve au sein de pas mal de laptops concurrents, comme le Lenovo Legion 5 Pro par exemple.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Sous Cinebench R23, on constate que les performances de cette puce sont sensiblement en retrait au sein de cette configuration par rapport à d’autres modèles que nous avons testés. Nous obtenons un très bon score en single-core avec 1 397 points, mais des performances plus limitées en multi-core avec 10 792 points, ce qui reste en dessous de l’Asus TUF Gaming A15 et … de l’Alienware m15 R5, tous deux équipés de cette même puce. Ces scores restent cependant meilleurs de ceux de bien des configurations animées par un processeur Intel, notamment du Core i9-10980HK qui équipe le Gigabyte AERO 15 YC ou l’Alienware m15 R4.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif
Avec le benchmark Modern Office de PCMark 10, nous obtenons un score de 6 359 points. Il s’agit d’un bon résultat qui montre que ce PC sera à l’aise pour réaliser des tâches plus gourmandes que de simples activités bureautiques. En guise de comparaison, nous obtenions des scores similaires sur des configurations nettement plus coûteuses comme le MSI GE76 Raider ou le Razer Blade 15 Advanced.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Le stockage peut sans doute faire partie des regrets sur notre exemplaire de test. Le SSD NVMe de 512 Go n’offre qu’un stockage effectif de 454 Go, ce qui est un peu léger à l’heure actuelle pour installer plusieurs « gros » jeux. Les débits en lecture séquentielle sont corrects avec 3 Go/s, mais ne sont que seulement de 1 Go/s en écriture séquentielle.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Performances en jeu

La carte graphique qui se charge de propulser ce Dell G15 5515 n’est autre qu’une RTX 3060 dont le TGP de base est fixé à 115 W, une valeur qui monte à 125 W en prenant en compte le Dynamic Boost 2.0. Les promesses sont alléchantes sur le papier puisqu’il s’agit ici d’avoir la facture la plus basse possible tout en conservant des performances honorables en jeu, chose que nous avons pu vérifier à l’aide de nos benchmarks.

 

3D Mark

Comme avec les autres machines, nous exécutons d’abord le benchmark le plus costaud de 3D Mark, à savoir Time Spy Extreme. Sans trop de surprise, le Dell G15 5515 vient se placer en dernière position de notre tableau, logique vu qu’il s’agit du deuxième laptop seulement avec une RTX 3060 à arriver sur notre bureau. Avec un score de 3 809 points, il se place juste derrière l’Alienware m15 R5 qui est pourtant équipé de la même carte graphique, ajustée lui aussi avec un TGP de base de 115 W. La différence est toutefois marginale pour y voir une volonté réelle de Dell de limiter son G15 par rapport à ce m15 R5. Par ailleurs, les scores graphiques des autres benchmarks sont quasiment identiques entre ces deux laptops, mais il est vrai que l’Alienware est devant (de quelques petits points) à chaque fois.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Ci-dessous, les différents scores obtenus avec 3D Mark nous montrent que nous avons affaire à une machine qui a un bon potentiel avec une RTX 3060 qui montre certes des limites, mais qui offre un bon niveau de performances dans une configuration à ce tarif. Ce sont toutefois les performances en ray tracing qui marquent le plus la différence par rapport à des cartes graphiques plus puissantes.

  • Time Spy (Graphics score) : 7 926 points
  • Port Royal : 4 719 points / 21,85 fps
  • DirectX Ray Tracing feature test : 19,85 fps
  • Time Spy Stress Test : (stabilité du frame rate) : 97,4 %

Apex Legends

Le G15 n’a aucun problème avec le battle royal signé Respawn. En ajustant tous les paramètres graphiques au niveau le plus haut, le jeu tourne en moyenne à 140 fps, on surpasse donc sans souci le potentiel de la dalle, limitée à 120 Hz.

Red Dead Redemption 2

Sur le titre de Rockstar Games, le G15 tient la cadence avec une moyenne de 58 fps en ultra. C’est un peu plus que ce que nous a offert l’Alienware m15 R5, mais cela reste en deçà de la plupart des configurations que nous avons testées avec une définition Full HD. Quoi qu’il en soit, la barre fatidique des 60 fps est quasiment atteinte.

Benchmarks dans les jeux avec Ray Tracing

Control

L’expérience de jeu est excellente sur Control. Nous tenons une moyenne de 84 fps en ultra, celle-ci tombe à 48 fps lorsque l’on active le ray tracing, mais remonte à 78 fps en lui ajoutant le DLSS.

Watch Dogs: Legion

On constate une nouvelle fois que la gestion du ray tracing n’est pas le point fort de ce G15 avec Watch Dogs : Legion. Le benchmark du jeu nous affiche une moyenne de 63 fps avec le preset graphique « très élevé », et seulement 37 fps une fois que nous activons le ray tracing en ultra. Avec le DLSS, le framerate remonte à 47 fps. Il faudra jouer sur la qualité du ray tracing et le niveau de mise à l’échelle de DLSS pour atteindre les 60 fps.

Dissipation thermique et bruit

Au premier abord, nous avons eu un peu de mal à comprendre comment fonctionne la ventilation de ce Dell G15. Finalement, c’est là une grande différence par rapport aux produits Alienware : nous n’avons pas la main sur grand-chose ! Il n’est donc pas possible d’ajuster la vitesse de rotation des ventilateurs, et on ne trouve pas non plus de mode « boost » comme sur les ordinateurs MSI par exemple, où la ventilation va s’activer à plein régime. Seul le raccourci Fn + F9 va venir nous permettre d’activer le mode « performances » du PC, après avoir installé le logiciel Alienware Command Center. Malheureusement, on ne profite de quasiment aucune fonctionnalité avec ce logiciel qui reste logiquement réservé à Alienware.

Le principal reste toutefois d’avoir un PC correctement refroidi, et c’est le cas avec le Dell G15. La chaleur est parfaitement évacuée grâce aux deux ventilateurs, et même si l’on peut s’étonner de ne pas voir les caloducs à l’ouverture du châssis, la chauffe reste limitée et ne s’étend que rarement au clavier.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

Le processeur atteint parfois des pics de température aux alentours de 90 / 92 °C lors de charges lourdes, et nous observons occasionnellement du throtthling avec des fréquences processeur qui vont venir se stabiliser aux alentours de 3,6 GHz. Toutefois dans l’ensemble les prestations en matière de dissipation thermique sont bonnes, et l’on apprécie la très grande discrétion de ce système. La ventilation ne se fait en effet entendre que lors de charges lourdes et est quasiment inaudible lors d’un usage bureautique léger.

Dell G15 Ryzen EditionAutonomie

Outre la véritable brique de 240 W en guise de chargeur, il est plaisant de constater que le Dell G15 fait de beaux efforts en matière d’autonomie. Certes, il s’agit d’un PC dont l’usage sera majoritairement sédentaire en raison de son manque de compacité, mais il a suffisamment de jus dans ses entrailles pour tenir toute une journée de travail, et même plus encore selon les usages.

Test du Dell G15 Ryzen Edition : un laptop tout en équilibre à un prix très attractif

À l’aide de PCMark 10, nous avons pu évaluer l’autonomie à 09 heures et 16 minutes, tandis que notre configuration obtient un indice de performance de 5 794 points.

Dell G15 Ryzen EditionPrix et disponibilité du Dell G15 5515 Ryzen Edition

Le Dell G15 5515 Ryzen Edition s’affiche avec un tarif de 1 299 € sur la boutique officielle du fabricant, pour la configuration testée ici. Vous obtiendrez un peu plus au niveau du stockage en investissant 100 € supplémentaire, et un peu moins en matière de performances en partant sur un modèle équipé d’un processeur Ryzen 5 et d’une RTX 3050 ou 3050 Ti, des références forcément moins alléchantes mais dont le prix tombe sous la barre des 1 000 €.

Notre avis sur Le Dell G15 Ryzen Edition (5515)

design
8
Le Dell G15 arbore un design qui le rapproche désormais plus d’Alienware. Dans l’ensemble, le fabricant réussit à produire quelque chose de solide et efficace malgré une conception entièrement plastique. Le G15 est malgré tout assez imposant et ne sera pas le meilleur compagnon des joueurs nomades.
écran
5
Sur le papier, nous savions déjà que des concessions seraient faites sur l’écran, avec un refresh rate de « seulement » 120 Hz. Hélas, elles ne s’arrêtent pas là et il faut se contenter d’une luminosité assez faible, et surtout d’une couverture colorimétrique aux fraises. Le bon contraste de la dalle IPS et son revêtement antireflet rattrapent les choses et lui permet de s’en tirer.
caméra
5
Rien de neuf, que du vieux. La caméra et son capteur de 720p suffiront pour un usage ponctuel, mais n’en attendez rien de merveilleux.
performances
8
C’est le point le plus intéressant de ce PC. Ses performances sont quasiment similaires à celui de l’Alienware m15 R5, preuve que Dell ne cherche pas forcément à limiter cette configuration, même si l’on se doute bien qu’il serait de mauvais augure de sortir un G15 meilleur qu’un m15 R5 ! Hormis les performances en ray tracing, en retrait, le couple RTX 3060 et Ryzen 7 fonctionnent parfaitement en Full HD. Pour couronner le tout, le refroidissement se paie le luxe d’être aussi efficace que discret.
logiciel
6
Le Dell G15 ne se démarque pas en matière de logiciel. On trouve peu d’intérêt aux multiples petites applications de Dell, et encore moins aux quelques bloatwares que l’on s’empressera de désinstaller proprement.
autonomie
9
Dommage que le G15 et son chargeur soient si imposants, car l’autonomie est étonnamment bonne. Aidée par un refresh rate plus bas que la moyenne, et par des composants moins énergivores que dans d’autres configurations, la batterie tient le coup durant toute une journée de travail !
Réparabilité
6,9
/10
INDICE DE RÉPARABILITÉ
Note finale du test
7 /10
Dell a parcouru du chemin avec ce G15 et parvient à nous livrer un laptop qui trouve le bon équilibre entre prix, performances, et design.

Les compromis sont bien entendu nombreux, mais restent tout à fait raisonnable pour un PC à ce tarif. On pense au stockage qui montre des performances en retrait, au clavier qui est loin d’être taillé pour le jeu, ou encore à l’offre logicielle très pauvre par rapport aux ordinateurs Alienware. La concession la plus notable se trouve toutefois du côté de l’affichage avec un écran qui n’offre pas totalement ce que l’on pourrait attendre de lui. Encore une fois, le tarif bas dicte les compromis et ne laisse que peu de liberté d’action.

Malgré tout, Dell s’en sort assez bien dans l’ensemble avec un G15 tout à fait recommandable en cette rentrée pour qui cherche un ordinateur de jeu avec un potentiel suffisant pour faire tourner la grande majorité des titres en ultra et en Full HD !

Points positifs du Dell G15 Ryzen Edition (5515)

  • Des performances correctes en Full HD à 120 Hz

  • Excellente autonomie

  • Dissipation thermique efficace et discrète

  • Design bien étudié

  • Tarif attractif

Points négatifs du Dell G15 Ryzen Edition (5515)

  • Un écran tout juste correct

  • Offre logicielle trop mince

  • Performances SSD en dessous de la moyenne

  • Clavier peu agréable en jeu

Les derniers articles