Mustang Mach-E : tout savoir sur SYNC, le système de Ford pour rendre la voiture intelligente

 

Le constructeur Ford nous a présenté la dernière génération de son système d'infotainment connecté SYNC dans le cadre d’une conférence de presse virtuelle. Cette nouvelle mouture débarquera dans un premier lieu sur la Mustang Mach-E, et garantira un écosystème bourré de fonctionnalités connectées et intelligentes.

Ford SYNC

Le système SYNC de Ford // Source : Ford

Introduite en grande pompe le 18 novembre 2019 après plusieurs mois de teasing, la Ford Mustang Mach-E a clairement fait sensation lors de sa présentation. Celle qui débarquera dans les concessionnaires européens à un prix situé entre 48 990 euros et 69 500 euros, du moins pour la 1st Edition, bénéficiera également de la toute dernière génération du système embarqué SYNC.

Le constructeur américain a ainsi tenu une conférence de presse virtuelle à laquelle Frandroid a été convié, pour présenter en avant-première cette mouture flambant neuve aux nombreuses fonctionnalités intelligentes. L’idée : proposer une expérience utilisateur simple, personnalisée, évolutive et de toute évidence qualitative.

En deux clics

Commençons par le commencement : la Mustang Mach-E est équipée d’un écran tactile vertical de 15,5 pouces. Pour naviguer au sein du système, l’utilisateur clique, swipe et zoom sur les différentes parties de la dalle. Surtout, il ne lui suffira que deux clics maximum pour accéder à n’importe quelles application, information ou réglage, assure Husein Dakroub, en charge du système SYNC.

SYNC apprend à vous connaître et s’adapte à votre routine

SYNC apprend à vous connaître et s’adapte à votre routine // Source : Ford

Ici, l’ordre du jour est le suivant : ergonomie, simplicité et rapidité. Le conducteur ou le copilote ne doivent absolument pas se perdre dans un dédale d’onglets. Pour gérer le volume sonore de la radio ou de votre musique, un bouton rotatif physique est placé en bas de l’écran : une touche esthétique appréciée qui vient s’inviter au beau milieu d’une interface virtuelle.

Le multitâches est également de mise : activer le GPS tout en affichant plusieurs applications en simultané fera partie du champ d’action de l’utilisateur. Les fonctionnalités susmentionnées paraissent certes basiques, mais sont épaulées par un système intelligent apportant une véritable valeur ajoutée à SYNC.

Une expérience personnalisée au possible

Grâce à un algorithme d’apprentissage automatique, SYNC apprend à vous connaître et s’adapte à votre routine au fil du temps, et ce afin de proposer des suggestions intelligentes et personnalisées. En cas de trajet quotidien à 18h entre votre lieu de travail et votre domicile, le logiciel vous soumet automatiquement l’itinéraire adéquat. Habitué à la salle de sport le vendredi ? Une suggestion informative vous sera envoyée.

Le SUV électrique Ford Mustang Mach E

Le SUV électrique Ford Mustang Mach E

En général, un véhicule familial est piloté par plusieurs personnes. Dans ce cas, un profil par membre de la famille peut être créé : SYNC reconnaîtra alors chaque conducteur grâce à son smartphone ou son jeu de clé, et s’adaptera à lui et ses habitudes à chaque trajet. Un processus qui prévaut aussi pour l’ensemble des paramètres configurés sur votre compte.

C’est d’ailleurs l’un des points forts mis en avant par Ford : la personnalisation de votre expérience au travers de 80 paramètres configurables – de la température à la position des sièges en passant par l’éclairage ambiant. Chaque profil dispose de ses préférences, lesquelles sont automatiquement mises en place avant un itinéraire.

Se sentir comme chez soi

Une fois activée, la fonction « Phone-as-a-Key » participe à cette danse : lorsque l’utilisateur s’approche du véhicule, ce dernier déverrouille les portes et enclenche les préférences et réglages individuels du conducteur. En cas de batterie de téléphone à plat, l’utilisateur entre son code personnel via un clavier virtuel situé sur la portière avant gauche.

Ford SYNC

La tablette verticale de 15,5 pouces a de l’allure // Source : Ford

Cette expérience utilisateur personnalisée débute d’ailleurs avant même la remise du véhicule. La nouvelle fonction « Remote Vehicle Setup » donne l’opportunité de créer son profil et d’enregistrer au préalable ses lieux favoris, paramètres de confort, modes de conduite, stations radio et ambiance lumineuse. Le client doit ici se sentir comme chez lui dès la première prise en main de son quatre roues.

Ford précise que chaque profil est stocké dans le cloud : « Ainsi, lorsque le propriétaire prend les clés et associe son smartphone à sa Mach-E pour la première fois, tous les paramètres sont envoyés vers son véhicule », indique le dossier de presse. L’ensemble de processus s’effectue en ligne ou sur l’application mobile FordPass.

15 langues prises en charge

L’application FordPass, justement, permet de planifier un trajet en tenant compte des arrêts et des bornes de recharge disponibles sur le chemin. L’itinéraire peut ensuite être envoyé au système SYNC, qui l’enclenchera une fois le pilote installé. Localiser son véhicule dans une ville ou dans un parking est également envisageable avec la fonction « Find my Car ».

Ford insiste sur l’intelligence de son assistant

Ford insiste sur l’intelligence de son assistant

L’homme en charge de l’infotainment Ford, en la personne de Jan Schroll, s’est de son côté attardé sur les langues et la reconnaissance vocale du système : quinze langues sont ainsi prises en charge pour passer des appels téléphoniques, enclencher la navigation ou accéder à des fonctions de divertissement, à titre d’exemple.

FordPass

FordPass

En voici la liste : anglais, allemand, italien, français, espagnol, turque, russe, hollandais, polonais, suédois, portugais, tchèque, danois, norvégien et finlandais. L’intéressé a notamment insisté sur l’intelligence de l’assistant. Lorsque le conducteur dit à voix haute « J’ai envie d’un café », alors le système est capable de lui proposer une liste de requêtes internet pour assouvir ses envies dans les horizons.

Calculateur d’autonomie intelligent

Plusieurs partenaires se sont aussi joints au projet, à l’image de TomTom et Garmin, parmi vingt autres collaborateurs. Célèbre à travers le monde, le premier nommé fournira des informations routières en temps réel, alors que le second s’occupera des itinéraires fournis au véhicule. Chaque dernière version de la cartographie GPS est toujours stockée dans l’automobile. Le duo indiquera aussi la disponibilité de places en stationnement public.

La trappe de recharge de la Mustang Mach-E

La trappe de recharge de la Mustang Mach-E

Au chapitre de la recharge, Ford introduit la fonctionnalité « Intelligent Range » : celle-ci calcule l’autonomie restante du véhicule selon la circulation, la route et les conditions météorologiques du moment. Si le rayon d’action baisse drastiquement en raison de facteurs aggravants, alors l’utilisateur recevra une notification pour le lui indiquer et lui expliquer le pourquoi du comment.

Lors d’un trajet, SYNC affiche les emplacements de bornes de recharge, leur disponibilité et leurs tarifs en temps réel. À titre d’information, la Mustang Mach-E pourra profiter des infrastructures Ionity et récupérer 70 % d’énergie (de 10 à 80 %) en l’espace de quarante minutes.

Mise à jour à distance

La conférence s’est conclue par l’intervention d’Ulrich Koesters, directeur de Ford Europe et du pôle Véhicules électriques. L’intéressé s’est attardé sur les mises à jour à distance, ou « Over The Air » (OTA), auxquelles pourra bénéficier la Mustang Mach-E. Ce type de déploiement ne concerne que des nouvelles fonctionnalités SYNC et améliorations du système informatique.

Ford Mustang Mach-E

Installée en arrière-plan, une mise à jour s’effectuera en moins de deux minutes, assure-t-il. Le client sera en mesure de choisir le moment de la MAJ : la programmer pendant la nuit peut par exemple être une option pratique. À chaque nouveauté installée, une notification viendra informer le conducteur.

Et en cas de problème technique sur la dernière version du système, les utilisateurs auront l’opportunité de basculer sur l’ancienne mouture alors stockée dans le cloud, jusqu’à ce que l’anomalie soit réparée par le constructeur. Pour terminer, sachez qu’Apple CarPlay et Android Auto sont tous les deux préinstallés sur le véhicule.

Ford nous a par ailleurs confirmé que la Mustang Mach-E n’arrivera pas en concession fin 2020, mais début 2021. Un retard notamment causé par la crise sanitaire du coronavirus (Covid-19).

Les derniers articles