Ford Mustang Mach-E GT officialisée : le 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes

 

Avec sa nouvelle Mustang Mach-E GT, Ford propose l’un des SUV électriques parmi les plus puissants du marché. Cette version plus véloce abat le 0 à 100 km/h en l’espace de 3,7 secondes, pour une autonomie globale de 500 kilomètres.

Ford Mustang Mach-E GT

La Ford Mustang Mach-E GT // Source : Ford

Presque un an après l’introduction officielle de la Mustang Mach-E, le constructeur américain Ford présente une nouvelle version toujours plus puissante de son SUV électrique. À l’époque, le quatre roues avait pour objectif de se démarquer d’une concurrence toujours plus rude sur le segment des Sport Utility Vehicle. Et sur le papier, l’engin avait clairement des atouts à faire valoir (design, autonomie, puissance).

Des bien meilleures performances

Alors que les premières versions du véhicule ne débarqueront qu’à la fin du millésime 2020, sa déclinaison plus sportive a d’ores et déjà fait l’objet d’une intronisation dans un communiqué de presse. En toute logique, la Mustang Mach-E GT s’offre des performances plus poussées par rapport à la variante classique.

Ford Mustang Mach-E GT

Le logo GT sur la Ford Mustang Mach-E GT

Jetons tout d’abord un œil à la puissance de son moteur : 465 chevaux pour un couple de 830 Nm, supérieurs, donc, aux 337 chevaux (couple de 565 Nm) de la version « Extended Range » en quatre roues motrices de la Mach-E première du nom, la meilleure des variantes disponibles. Sur ce point, la déclinaison GT creuse réellement l’écart.

3,7 secondes pour tutoyer les 100 km/h

Ce gain joue forcément sur l’accélération du bolide branché : de 0 à 100 km/h en l’espace de 3,7 secondes, contre 4,9 secondes attribuées au modèle originel. La cinq places revendique par ailleurs une vitesse maximale de 200 km/h volontairement limitée par la firme d’outre-Atlantique, indique le document.

Ford Mustang Mach-E GT

Le coloris Cyber Orange de la Ford Mustang Mach-E GT

L’automobile s’équipe d’une « suspension adaptative MagneRide, de jantes en alliage de 20 pouces, d’étriers de frein rouge et de coloris uniques, dont le bleu Grabber et le Cyber Orange », peut-on lire. « L’intérieur comprend également des sièges Ford Performance et un volant spécifique avec des inserts en daim », ajoute le fabricant.

Une autonomie décente

La batterie de 88 kWh installée à son bord lui confère par ailleurs une autonomie de 500 kilomètres selon le cycle WLTP. C’est 100 kilomètres de moins que le modèle Mach-E « Extendend Range » en deux roues motrices. La GT profitera également de la dernière mouture du système SYNC capable de rendre la voiture plus intelligente.

Ford Mustang Mach-E GT

La calandre pleine de la Ford Mustang Mach-E GT // Source : Ford

De ce fait, elle « s’appuie sur le système d’autonomie intelligente, qui permet de prédire avec plus de précision l’autonomie dont les conducteurs bénéficient en utilisant leur comportement de conduite passé, les prévisions météorologiques et les données provenant des autres véhicules Mustang Mach-E », explique le groupe.

Déterminé à muscler son offre électrique, Ford va introduire 17 nouveaux modèles électrifiés (dont des hybrides, à n’en pas douter) d’ici la fin de l’année prochaine. La Mustang Mach-E GT, elle, sera commercialisée d’ici la fin 2021. Aucun prix n’a pour l’heure été annoncé.

Vous comptez faire le grand saut vers la voiture 100 % électrique ? Si aujourd’hui la technologie s’est largement démocratisée, il y a quelques différences à aborder par rapport à l’utilisation d’une voiture thermique. Voici…
Lire la suite

Les derniers articles