Test de la Garmin Epix Pro Gen 2 : une montre de sport Oled à tout faire… même lampe torche

Montres / bracelets Connectés • 2023

Nouvelle montre ultra haut de gamme de Garmin, l'Epix Pro 2 est dotée non seulement d'un écran Oled, mais également de très nombreuses données de sport et d'une nouvelle lampe torche. De quoi justifier son tarif très élevé ? On y répond dans ce test complet de la Garmin Epix Pro (Gen 2).

La Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk - Frandroid
La Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk - Frandroid
 

Loin de se reposer sur ses lauriers, Garmin multiplie les modèles de montres de sport depuis le début de l’année. Après ses Forerunner 265 et Forerunner 965, toutes deux passées aux écrans Oled, le constructeur américain et annoncé, fin mai, des versions « Pro » de ses montres connectées les plus haut de gamme avec la Garmin Fenix 7 Pro et la Garmin Epix Pro (Gen 2). Logiquement, ces deux montres viennent s’appuyer en fait sur les précédents modèles des gammes Fenix et Epix, mais avec quelques ajouts bien sentis.

Alors que nous avons déjà eu l’occasion de tester la Fenix 7 Pro, il est désormais temps de donner notre avis complet sur la Garmin Epix Pro Gen 2. Néanmoins, la plupart des fonctionnalités et des capteurs étant similaires entre les deux modèles — la gamme Epix est une déclinaison avec écran Oled de la gamme Fenix — nous nous concentrerons ici sur ce qui distingue cette Garmin Epix Pro (Gen 2) de sa cousine.

Garmin Epix Pro (Gen 2) Fiche technique

Modèle Garmin Epix Pro (Gen 2)
Dimensions 47 mm x 47 mm x 14,5 mm
Technologie Li-Ion
Définition de l'écran 416 x 416 pixels
Dalle OLED
Mémoire interne 32 Go
Poids 55 g
Capteur de rythme cardiaque Oui
Analyse du sommeil Oui
Accéléromètre Oui
Capteur de lumière ambiante Oui
Indice de protection 10 ATM
Fiche produit

La montre de ce test nous a été fournie par Garmin.

Garmin Epix Pro (Gen 2) Un design taillé pour l’extérieur

Sans surprise, la Garmin Epix Pro Gen 2 est une montre de la gamme Epix de Garmin. Elle se doit donc d’arborer un aspect baroudeur et un design assez marqué de montre de sport. Oubliez les finitions élégantes ou le design raffiné que l’on peut retrouver sur certaines montres connectées. Ici, l’allure de la montre respire le modèle sportif conçu pour le trail, les longues randonnées ou l’escalade en plein air.

La Garmin Epix Pro (Gen 2)
La Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Comme la Fenix 7 Pro — et contrairement à l’Epix (Gen 2) proposée en un seul format de 47 mm — l’Epix Pro 2 est déclinée en trois tailles de boîtier. Par ailleurs, chacun de ces trois modèles est également proposé en deux variantes — avec verre saphir ou verre Gorilla Glass. De quoi permettre un total de six déclinaisons, chacune avec un poids différent :

  • Garmin Epix Pro Gen 2 42 mm : 42 x 42 x 14,1 mm, 42 grammes (saphir) ou 47 grammes (standard)
  • Garmin Epix Pro Gen 2 47 mm : 47 x 47 x 14,5 mm, 47 grammes (saphir) ou 55 grammes (standard)
  • Garmin Epix Pro Gen 2 51 mm : 51 x 51 x 14,9 mm, 60 grammes (saphir) ou 70 grammes (standard)

Si les versions standard, avec verre Gorilla Glass, sont plus légères que les modèles avec verre saphir, ce n’est pas en raison de la protection utilisée pour l’écran. En plus du revêtement du verre, la déclinaison saphir va également utiliser un boîtier en titane, plus léger que le boîtier en acier inoxydable de la version standard. Notons cependant que, contrairement à la Fenix 7 Pro, l’Epix Pro Gen 2 n’est pas dotée de verre.

Dans le cadre de ce test, j’ai utilisé la Garmin Epix Pro (Gen 2) en format 47 mm et en déclinaison saphir.

La Garmin Epix Pro (Gen 2) est plutôt épaisse
La Garmin Epix Pro (Gen 2) est plutôt épaisse // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Clairement, plus que le poids de la montre, c’est surtout son épaisseur de 14,5 mm qui s’est fait ressentir le plus durant mes trois semaines de test. Ce poids, légèrement excentré, avait tendance à faire bouger légèrement la toquante à mon poignet, notamment durant des séances de course à pied intense, avec des sessions de sprint. Plus prosaïquement, portée avec une chemise, la montre avait tendance à gêner légèrement les manches. Bref, on est loin de l’approche un peu plus discrète d’une Forerunner 255.

Sans trop paraphraser le test de la Fenix 7 Pro, on retrouve donc le même aspect sur l’Epix Pro 2 avec une lunette fixe plutôt massive et gravée qui vient protéger l’écran, deux boutons à droite et trois à gauche — la disposition classique des montres Garmin — et deux cornes qui permettent d’accrocher le bracelet. À propos du bracelet, Garmin reprend ici son système d’accroche QuickFit. Pour rappel, il permet de tirer sur un bouton pour changer de bracelet facilement tout en conservant la broche attachée aux cornes. Néanmoins, il reste possible d’utiliser d’autres bracelets à pompe 22 mm de format standard, simplement en retirant la barre fixée à la montre.

Le système d'accroche QuickFit de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
Le système d’accroche QuickFit de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Ce qui vient surtout distinguer l’Epix Pro 2 de la version classique Epix Pro (Gen 2), c’est l’ajout d’une lampe torche paramétrable. Contrairement à de nombreuses montres connectées qui proposent ce type de fonction simplement avec l’écran, il s’agit ici d’une véritable lampe intégrée directement dans la tranche du boîtier, à son sommet. Celle-ci peut être réglée de différentes façons — par exemple avec un allumage constant à luminosité maximale pour vous éclairer de nuit, ou avec un clignotement rouge pour vous rendre repérable. Ça ne remplacera clairement pas une lampe frontale pour les entraînements de nuit, mais la torche s’avère suffisamment lumineuse et bien située pour éclairer vos pas en randonnée. C’est toujours ça de pris.

La lampe torche de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
La lampe torche de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Notons également que la Garmin Epix Pro 2 est certifiée 10 ATM et qu’elle peut donc être utilisée sans crainte sous l’eau, que ce soit sous la pluie, sous la douche ou pour de la natation, dans une piscine. Il vaudra cependant mieux éviter de l’utiliser pendant de la plongée en profondeur.

Garmin Epix Pro (Gen 2) Un écran Oled de bonne facture

La principale différence entre la Garmin Fenix 7 Pro et l’Epix Pro 2 réside dans la technologie d’écran utilisée. Alors que la gamme Fenix utilise des écrans MIP transflectifs, la gamme Epix se distingue par ses écrans Amoled.

L'écran Oled de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
L’écran Oled de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Comme d’habitude, il s’agira d’une question de goût entre les deux technologies. Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Les écrans MIP transflectifs permettent une meilleure autonomie avec un écran lisible en permanence et consultable en plein jour sans rétroéclairage. De leur côté, les écrans Oled ont l’avantage de permettre une bien meilleure définition, des contrastes infinis et des couleurs plus pêchues.

Forcément, puisque la Garmin Epix Pro 2 est déclinée en trois formats, chacun va utiliser une dalle différente :

  • Garmin Epix Pro Gen 2 42 mm : 1,2 pouce, 390 x 390 pixels, 325 pixels par pouce
  • Garmin Epix Pro Gen 2 47 mm : 1,3 pouce, 416 x 416 pixels, 320 pixels par pouce
  • Garmin Epix Pro Gen 2 51 mm : 1,4 pouce, 454 x 454 pixels, 324 pixels par pouce

À titre de comparaison, la Garmin Fenix 7 Pro en version 47 mm se contente quant à elle d’une résolution de 200 pixels par pouce. On est ici plus proche de la qualité d’écrans d’une Apple Watch Series 8 avec leur densité de 326 pixels par pouce.

Cependant, la technologie Oled ne sera pas du goût de toutes et tous. On ne va pas retrouver le même niveau de lisibilité que sur un écran MIP transflectif notamment en plein soleil et, dans un environnement extrêmement lumineux, il vous faudra parfois faire tourner légèrement le poignet pour consulter les données d’entraînement. Ce n’est pas rédhibitoire, mais ça reste un avantage assez net pour les écrans MIP transflectifs. Après tout, c’est bien la raison pour laquelle Garmin continue de commercialiser ses deux gammes Fenix et Epix côte à côte.

L'écran de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
L’écran de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

L’écran intégré à la Garmin Epix Pro (Gen 2) est par ailleurs un écran tactile. Il est ainsi possible de naviguer dans l’interface de la montre aussi bien avec les boutons — on y reviendra — qu’avec l’écran — on y reviendra aussi. Cependant, pour les utilisateurs aficionados de la navigation aux touches, il est cependant possible de désactiver ces contrôles tactiles lors de « l’utilisation générale » ou lors des activités. Dans mon cas, je ne me suis finalement servi que très peu des fonctions tactiles de la montre, à l’exception de l’affichage de la cartographie, pour déplacer le fond affiché, pour zoomer ou pour dézoomer.

La Garmin Epix Pro Gen 2 est également dotée d’un capteur de luminosité qui va permettre de modifier automatiquement la luminosité de l’affichage en fonction de l’éclairage ambiant. Là aussi, c’est une fonction pratique et bienvenue pour ne pas avoir à régler manuellement l’écran chaque fois que vous sortez en extérieur ou que vous êtes dans un cadre plus tamisé. Par ailleurs, trois niveaux de luminosité sont également pris en charge pour une gestion manuelle.

La montre propose également un mode « red shift » permettant de passer l’affichage non plus avec toutes leurs teintes, mais avec un dégradé de couleurs rouges. Une fonction absente de la Fenix 7 Pro et qui va permettre d’être plus discret dans un environnement sombre. La fonction n’est d’ailleurs pas sans rappeler le cadran en « mode nuit » sur l’Apple Watch Ultra.

La Garmin Epix Pro (Gen 2) en mode écran always-on
La Garmin Epix Pro (Gen 2) en mode écran always-on // Source : Brice Zerouk – Frandroid

L’écran de la Garmin Epix Pro 2 peut également être configuré pour être allumé en permanence avec un mode « always on ». Vous pouvez décider par ailleurs de configurer ce mode pour que l’écran reste allumé constamment pendant le suivi d’activité uniquement, pendant l’utilisation générale, ou dans les deux cas.

Bien évidemment, et comme c’était déjà le cas sur les autres modèles de Garmin, il est également possible de configurer un mode sommeil qui va alors désactiver automatiquement l’allumage automatique de l’écran lorsqu’on fait pivoter le poignet, l’affichage always-on, mais aussi les notifications avec un mode « ne pas déranger » qui s’active alors en même temps.

Du côté des cadrans, la Garmin Epix Pro 2 en propose d’emblée 25 et il est possible d’en télécharger davantage depuis l’application Garmin Connect IQ sur smartphone. Ces cadrans sont par ailleurs hautement personnalisables avec la possibilité de modifier non seulement les complications, mais également la couleur principale, la forme des aiguilles ou la couleur des données. Les cadrans proposés sont, certes, plutôt sérieux, loin des modèles fantaisistes proposés par d’autres marques, mais les personnalisations proposées vous permettront sans nul doute de trouver celui qui vous plaît le plus.

Garmin Epix Pro (Gen 2) Des fonctions poussées pour une montre de sport

Du côté de l’interface, la Garmin Epix Pro Gen 2 reprend strictement la même que la Garmin Epix Pro standard avec, au choix, une navigation au tactile ou par boutons. Pour rappel, voici les contrôles proposés par les différentes touches de la montre :

  • Bouton supérieur droit : lancer un entraînement
  • Bouton inférieur droit : retour (applications récentes sur l’appui long)
  • Bouton supérieur gauche : allumer l’écran (paramètres rapides sur l’appui long)
  • Bouton milieu gauche : monter (paramètres sur l’appui long)
  • Bouton inférieur gauche : descendre (musique sur l’appui long)

On retrouve donc des contrôles très proches de la plupart des autres montres Garmin, si ce n’est l’apparition du multitâche, ou du moins des applications ouvertes récemment, sur l’appui long en bas à droite. Autre nouveauté, le bouton supérieur gauche va également servir d’activation de la lampe torche à l’aide de deux appuis consécutifs.

Le cadran d'accueil de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
Le cadran d’accueil de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Alors que Garmin a revu récemment l’interface de ses montres Oled, avec la sortie des Forerunner 265 et 965, cette nouvelle interface n’est cependant pas présente sur l’Epix Pro 2. On retrouve ici la même interface relativement austère que sur l’Epix Gen 2 classique, sans les animations et les effets de dégradés pourtant séduisants qui nous avaient séduits avec les montres running de Garmin. Rappelons que les deux gammes de montres — outdoor et running — sont gérées par des équipes distinctes chez Garmin. Les nouveautés pourraient donc arriver sur de futures générations de montres Epix.

Les paramètres rapides sur la Garmin Epix Pro (Gen 2)
Les paramètres rapides sur la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Concernant les fonctionnalités intégrées à la montre, on retrouve ici du très classique pour une montre Garmin : il s’agit avant tout d’une montre de sport et de santé, ce sont donc là les principaux usages proposés. Cela ne signifie pour autant pas qu’on a uniquement affaire à une montre de sport. Bien évidemment, la Garmin Epix Pro 2 va permettre d’afficher les notifications reçues sur votre smartphone. Elle va également afficher le cours de la bourse, permettre de stocker de la musique (avec 32 Go de stockage intégré) et même proposer le paiement sans contact grâce à Garmin Pay.

Par ailleurs, contrairement aux montres de Suunto, Coros ou Polar, Garmin propose une boutique d’applications pour enrichir les fonctions de sa Epix Pro Gen 2. Il vous appartient donc de télécharger les applications les plus susceptibles de vous intéresser.

L’application Garmin Connect

Comme toujours, c’est avec l’application Garmin Connect que la montre pourra se connecter à un smartphone.

Disponible sur iOS et Android, il s’agit d’une application mettant surtout l’accent sur les données de santé et d’entraînement. Cependant, en tapant sur l’icône de la montre, en haut de l’écran, on accède alors aux paramètres précis de l’Epix Pro 2.

Garmin Connect Mobile

Garmin Connect Mobile

Parmi ces paramètres, on va pouvoir sélectionner une source de musique — via une application de streaming — modifier les cadrans, paramétrer l’écran tactile, gérer la géolocalisation satellite ou paramétrer les modes ne pas déranger et sommeil. Bref, rien que du très classique par ici.

Un petit mot rapide à propos de l’interface de l’application : complexe à appréhender, mais très complète. Il vous faudra sûrement quelques semaines avant de trouver à quoi sert tel ou tel menu, les options sont très nombreuses (certains diront trop nombreuses), mais les possibilités sont nombreuses.

En plus de cette application Garmin Connect, Garmin propose une boutique sous la forme de l’application Garmin Connect IQ. Celle-ci va vous permettre de télécharger des applications tierces pour votre montre, des champs de données pour vos entraînements ou des cadrans.

Garmin Epix Pro (Gen 2) De très nombreuses données d’entraînement et de santé

Garmin a fait le choix d’intégrer exactement les mêmes capteurs à son Epix Pro 2 qu’à la Fenix 7 Pro. On va donc retrouver un suivi de géolocalisation GPS multi-GNSS et multibande (L1+L5), un oxymètre de pouls, un gyroscope, un accéléromètre et un cardiofréquencemètre.

Cette combinaison va permettre d’enregistrer énormément de données, de calculer des scores et d’optimiser au mieux vos performances sportives. La Garmin Epix Pro (Gen 2) profite ainsi de fonctions dédiées aussi bien à la course à pied qu’au cyclisme, à la natation, au trail et même au golf. On a donc ici le summum de ce que proposer Garmin en termes de suivi d’activité multisport.

La frise de données de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
La frise de données de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Finalement, ce sont les mêmes données qui sont proposées sur l’Epix Pro Gen 2 que sur l’Epix Pro Gen 2 standard. Cependant, Garmin y a ajouté deux nouveaux scores, détaillés longuement dans le test de la Fenix 7 Pro : le score de montée et le score d’endurance.

Le score de montée va se baser sur votre VO2 Max ainsi que sur votre puissance pendant les courses en côte et votre endurance en montée. Le score apparaît après deux semaines d’utilisation de la montre et se présente sous la forme d’une note de 1 à 100 avec différents niveaux (loisirs, adversaire, entraîné, compétent, expert et élite).

De son côté, le score d’endurance est là pour évaluer votre capacité à faire des entraînements qui vont durer dans le temps. Il se base notamment sur la durée et l’intensité de vos activités, mais également sur leur vitesse, votre VO2Max, votre niveau d’activité ou votre âge. Cette fois, le score s’affiche avec un nombre de 1 à plus de 8800, là aussi présenté avec différents niveaux (loisirs, adversaire, entraîné, compétent, expert et élite).

La précision du GPS

Pour le suivi des entraînements, l’Epix Pro (Gen 2) est compatible avec les constellations GPS, Glonass et Galileo, ainsi qu’avec le positionnement multibande L1+L5. Plusieurs options de géolocalisation sont donc proposées (GPS seul, multi-GNSS ou multi-GNSS et multibande), ainsi que le mode SatIQ permettant une adaptation automatique en fonction de votre environnement.

La Garmin Epix Pro (Gen 2) est compatible multi GNSS et multibande
La Garmin Epix Pro (Gen 2) est compatible multi-GNSS et multibande // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Pour évaluer les performances du suivi de géolocalisation de l’Epix Gen 2, je l’ai porté à mon poignet pendant plusieurs courses et comparé la distance et le tracé avec celui d’une autre montre Garmin particulièrement précise, elle aussi compatible multi-GNSS et multibande, la Forerunner 255. Pour chacune de ces courses, j’avais activé le mode précis sur les deux montres.

CoursesRéférenceGarmin Epix Pro (Gen 2)Écart
Course 17,201 km7,193 km-0,11 %
Course 28,657 km8,645 km-0,14 %
Course 36,363 km6,349 km-0,22 %
Course 46,372 km6,350 km-0,35 %
Course 57,059 km7,041 km-0,25 %
Total35,652 km35,578 km-0,21 %

On constate des différences assez minimes de distance parcourue entre les deux montres, avec une légère tendance de l’Epix Pro (Gen 2) à calculer une distance légèrement plus courte que la Forerunner 255. Il faut se pencher sur les tracés pour comprendre cette différence.

Suivi GPS de référence
Suivi GPS de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
Suivi GPS de référence
Suivi GPS de la Garmin Epix Pro (Gen 2)

Concrètement, l’Epix Pro Gen 2 ne souffre pas des quelques défauts que peut rencontrer le positionnement de la Forerunner 255, notamment dans des ruelles étroites. La montre haut de gamme de Garmin va bien marquer les courbes et n’aura pas tendance à allonger votre parcours comme c’est parfois le cas du modèle orienté running. En fait, si la montre a des distances d’entraînement plus courtes que celles de la Forerunner 255, c’est bien parce qu’elles sont plus précises.

La précision de la fréquence cardiaque

Pour ses Epix Pro Gen 2 et Fenix 7 Pro, Garmin inaugure un nouveau capteur Garmin Elevate Gen 5 en lieu et place du Gen 4 utilisé jusqu’à présent. Ce capteur va utiliser six diodes émissives de lumière verte ou rouge et quatre capteurs de luminosité pour analyser la fréquence cardiaque. En comparaison, l’Epix (Gen 2) arbore quant à elle un capteur Elevate de quatrième génération, avec deux diodes émissives et quatre capteurs.

Le nouveau capteur Garmin Elevate Gen 5 de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
Le nouveau capteur Garmin Elevate Gen 5 de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Pour évaluer les performances de ce nouveau capteur, j’ai mesuré cette fois les données de fréquence cardiaque sur deux séances de course à pied avec celles mesurées par une ceinture cardiofréquencemètre abdominale, la Garmin HRM Pro. Cette ceinture se basant sur les signaux électriques du cœur, elle est nécessairement bien plus fiable que les mesures optiques faites au poignet.

Mesure de référenceGarmin Epix Pro Gen 2Écart moyenÉcart moyen après 10 min
FC moyenne163 bpm163 bpm+0,16 %+0,27 %
FC max190 bpm191 bpm
Test du suivi de fréquence cardiaque de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
Test du suivi de fréquence cardiaque de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Frandroid
Mesure de référenceGarmin Epix Pro Gen 2Écart moyenÉcart moyen après 10 min
FC moyenne169 bpm169 bpm+0,22 %+0,40 %
FC max190 bpm188 bpm
Test du suivi de fréquence cardiaque de la Garmin Epix Pro (Gen 2)
Test du suivi de fréquence cardiaque de la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Frandroid

On constate dans l’ensemble un excellent suivi de la fréquence cardiaque aussi bien pour les valeurs dans l’absolu que pour sa réactivité durant les séances de fractionné. Le seul souci notable vient en réalité du léger décalage, inhérent à la mesure au poignet, avec quelques secondes pour que l’Epix Pro 2 s’adapte aux montées ou aux baisses de fréquence cardiaque.

Autres fonctions de sport et de santé

Pour les autres données de sport et de santé, l’Epix Pro (Gen 2) est très semblable à la Fenix 7 Pro ou à l’Epix (Gen 2). On va retrouver aussi bien l’affichage de la cartographie avec des fonds de carte pour suivre un trajet pendant vos séances de trail que la mesure de la variabilité de la fréquence cardiaque, la fonction ClimbPro pour gérer les efforts en pente ou les nouvelles données de dynamique de course au poignet (puissance en course à pied, longueur de foulée, ratio vertical, etc.).

Garmin Epix Pro (Gen 2) Une autonomie d’au moins une semaine

Là encore, qui dit trois formats de montre dit des batteries différentes pour chaque modèle. Un tableau valant mille mots, voici les données annoncées par Garmin pour chaque modèle en fonction de l’usage :

Epix Pro 2 42 mmEpix Pro 2 47 mmEpix Pro 2 51 mm
Montre connectée10 jours16 jours31 jours
Montre connectée + écran always on4 jours6 jours11 jours
Économie d'énergie14 jours21 jours41 jours
GPS uniquement28 heures42 heures82 heures
multi GNSS21 heures32 heures62 heures
multi GNSS multi bandes13 heures20 heures38 heures

Dans mon cas, les données communiquées par Garmin se sont confirmées. En utilisant ma montre tous les jours avec l’écran en mode always-on, en activant le suivi de la SpO2 toute la journée et en passant automatiquement en mode sommeil la nuit, j’ai pu utiliser la Garmin Epix Pro Gen 2 pendant 6 jours et 9 heures avant qu’elle ne tombe à court de batteries et ne s’éteigne.

Sur cette période, je n’ai pas utilisé la lampe torche — qui, comme on va le voir, a tendance à faire fondre l’autonomie de la montre –, mais j’ai fait trois entraînements avec le GPS passé en mode multi-GNSS et multibande, pour un total de 2 heures et 20 minutes de course à pied.

La prise pour recharger la Garmin Epix Pro (Gen 2)
La prise pour recharger la Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

La lampe torche est fortement consommatrice en énergie. Pour savoir ce qu’elle avait dans le ventre — et voir à quel point elle vidait celui de la batterie — je l’ai allumée en blanc, poussée à l’intensité maximale en continu, en partant d’une batterie complètement chargée à l’extinction complète de la montre. Il n’aura fallu que 2 heures et 45 minutes pour que l’Epix Gen 2 se vide complètement. Concrètement, on a surtout affaire ici à une lampe d’appoint que l’on pourra utiliser pour des sorties le soir en hiver pour ses entraînements, mais qui risque d’épuiser complètement votre montre. On déconseillera donc son usage pour de l’ultratrail de nuit, des randonnées de plusieurs jours ou des sorties longues en préparation d’un marathon.

Pour la recharge de sa montre, Garmin utilise à nouveau son système de connecteur propriétaire avec un câble à brancher au dos de la montre. Néanmoins, comme c’était déjà le cas sur les Forerunner de 2023 et la Fenix 7 Pro, ce câble est désormais doté d’une fiche USB-C de l’autre côté. Pour une recharge complète de 0 à 100 % de l’Epix Pro Gen 2 au format 57 mm, comptez 1 heure et 51 minutes.

Garmin Epix Pro (Gen 2) Appel et communication

La Garmin Epix Pro (Gen 2) est compatible avec le Bluetooth pour se connecter à un smartphone, avec le Wi-Fi pour permettre des mises à jour ou le transfert de cartes et de musique, et avec le protocole ANT+ pour la connexion de capteurs dédiés, par exemple une ceinture cardiofréquencemètre.

La Garmin Epix Pro (Gen 2)
La Garmin Epix Pro (Gen 2) // Source : Brice Zerouk – Frandroid

Elle embarque également une puce NFC pour le paiement sans contact via Garmin Pay. Cependant, la montre n’est dotée ni pas dotée de microphone ou de véritable haut-parleur (au-delà des bips de notification ou d’alarme). Impossible donc de l’utiliser pour passer des appels vocaux. Elle est également démunie de connectivité 4G et ne pourra donc pas être utilisée seule. C’est d’autant plus dommage qu’il sera donc impossible de partir seul avec sa montre pendant un entraînement si vous souhaitez activer la fonction LiveTrack permettant de partager votre position en temps réel à vos proches.

Garmin Epix Pro (Gen 2) Prix et date de sortie

La Garmin Epix Pro (Gen 2) est déclinée en six modèles, avec trois variations de taille — 42, 47 ou 51 mm — et deux matériaux proposés — acier et Gorilla Glass ou titane et verre saphir.

  • Garmin Epix Pro (Gen 2) 42 mm standard : 949,99 euros
  • Garmin Epix Pro (Gen 2) 42 mm saphir : 1049,99 euros
  • Garmin Epix Pro (Gen 2) 47 mm standard : 949,99 euros
  • Garmin Epix Pro (Gen 2) 47 mm saphir : 1049,99 euros
  • Garmin Epix Pro (Gen 2) 51 mm standard : 1049 euros
  • Garmin Epix Pro (Gen 2) 51 mm saphir : 1149,99 euros
Où acheter La
Garmin Epix Pro (Gen 2) au meilleur prix ?

Notre avis sur Le Garmin Epix Pro (Gen 2)

Design
8
La Garmin Epix Pro 2 arbore un design résolument baroudeur. La lampe torche ajoutée est plutôt pratique au quotidien et la montre devrait résister aux activité extérieures. En revanche, on repassera pour la discrétion.
Écran
8
Comme toutes les montres Epix de Garmin, l'Epix Pro (Gen 2) dispose d'un écran Oled. Il est de bonne facture avec une très bonne résolution, un affichage fin et précis et un excellente contraste. Si la luminosité suffisante pour les activité en extérieur, les écrans transflectifs gardent cependant l'avantage sur ce point.
Logiciel
7
Il faut du temps pour s'acclimater à l'ergonomie à la sauce Garmin. Les options sont nombreuses et les fonctions complexes. Néanmoins, que ce soit via l'application ou sur la montre, on finit par prendre se habitudes. Notez toutefois qu'il s'agit essentiellement d'une montre à usage sportive et pas d'une montre connectée complète comme les Apple Watch.
Autonomie
7
L'autonomie de la Garmin Epix Pro (Gen 2) pourra varier grandement en fonction du format. Avec le modèle intermédiaire et en activant l'écran always-on, on a pu tenir un peu plus de six jours. C'est bien pour une montre connectée, mais les montres de sport avec affichage MIP transflectif font bien mieux, à l'instar de la Fenix 7.
Sport et santé
9
Carton plein sur le sport et la santé. Quasiment rien ne manque à l'Epix Pro 2 avec des données précises et de très nombreuses métriques pour vous améliorer, que ce soit des valeurs ou des scores. Seul bémol, toutes ces données demandent de la pratique pour bien les appréhender, et ce n'est pas une mince affaire.
Note finale du test
8 /10
Rarement on aura vu une montre de sport aussi complète que la Garmin Epix Pro Gen 2. La montre propose non seulement un écran Oled de très bonne facture (seule différence avec la Fenix 7 Pro), mais également un suivi très précis de la fréquence cardiaque et du GPS durant les entraînements, de nouveaux scores d'endurance et de montée et même une lampe torche plutôt pratique au quotidien.

Reste que son prix particulièrement élevé peut refroidir certains. Surtout que la montre n'apporte pas énormément de nouveautés par rapport à l'Epix (Gen 2) proposées à 850 euros. Beaucoup des données de sport et même la cartographie sont également présentes sur la Forerunner 965, à 650 euros, qui profite également de nouvelles animations dont l'Epix Pro 2 est démunie.

Reste que la Garmin Epix Pro (Gen 2) est une montre résolument orientée outdoor avec des finitions adaptées et une belle autonomie. C'est une excellente montre pour le trail ou la randonnée, mais compte tenu de son prix, n'hésitez pas à envisager les autres options.

Points positifs du Garmin Epix Pro (Gen 2)

  • La précision des données d'entraînement

  • Le design conçu pour les sports d'extérieur

  • L'écran Oled de bonne facture

  • La lampe torche pratique au quotidien

  • Les très nombreux scores d'activité

  • La cartographie

Points négatifs du Garmin Epix Pro (Gen 2)

  • Le prix très élevé

  • L'écran Oled consommateur en énergie

  • L'application Garmin Connect très complexe

  • Pas de version 4G