Test de la Garmin Forerunner 265 : une excellente montre de sport, mais pas sans défauts

Montres / bracelets Connectés • 2023

Avec sa Forerunner 265, Garmin propose une montre à écran Oled qui a de quoi séduire sur le papier avec de nombreuses données orientées vers le sport et la santé. Voici son test complet.

La Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis - Frandroid
La Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis - Frandroid
 

Moins d’un an après le lancement de ses Forerunner 255 et Forerunner 955, Garmin a lancé en ce début d’année 2023 deux nouvelles montres de sport orientées vers la course à pied, mais également le vélo ou la natation. Après la Garmin Forerunner 965, l’heure est venue de tester le modèle plus accessible, la Garmin Forerunner 265.

Comme la version plus haut de gamme, elle reprend en grande partie les fonctions de la montre précédente, mais vient surtout s’équiper d’un nouvel écran Oled. De quoi justifier un tarif en hausse de près de 150 euros ? C’est ce qu’on va voir dans ce test complet.

Garmin Forerunner 265 Fiche technique

Modèle Garmin Forerunner 265
Dimensions 46,1 mm x 46,1 mm x 12,9 mm
Définition de l'écran 416 x 416 pixels
Dalle AMOLED
Mémoire interne 8 Go
Poids 46 g
Capteur de rythme cardiaque Oui
Analyse du sommeil Oui
Accéléromètre Oui
Capteur de lumière ambiante Oui
Prix 469 €
Fiche produit

La montre de ce test nous a été prêtée par Garmin.

Garmin Forerunner 265 Un design tout en sobriété

Comme la Garmin Forerunner 255 avant elle, la Garmin Forerunner 265 est en fait déclinée en deux formats, proposés au même prix. On a donc droit à une Forerunner 265 classique, en version 46 mm, et à une Forerunner 265S plus petite, en version 42 mm. Dans le cadre de ce test, c’est la version Forerunner 265 grand format qui a été testée. Nous préciserons par ailleurs les différences avec la 265S lorsqu’elles sont présentes.

La Garmin Forerunner 265
La Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

D’office, la nouvelle Forerunner 265 ne surprend guère par son allure par rapport à la 255 déjà testée l’an dernier. On a droit à une montre connectée dans la pure veine des montres de running de Garmin. La Forerunner 265 est ainsi une montre dotée de trois boutons sur le côté droit et de deux autres sur le côté gauche. On reviendra plus tard sur leur rôle, mais on peut déjà noter une fonction de base, bien visible sur la montre : le bouton supérieur droit profite d’un changement de design.

Le bouton « Run » de la Garmin Forerunner 265
Le bouton « Run » de la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

En lieu et place du petit surlignement jaune ou rouge proposé sur la Forerunner 255, ce bouton est désormais allongé et affublé d’une légende « Run » inscrite en blanc et par des plus discrètes. Si le changement de forme du bouton permet de mieux mettre en avant son rôle destiné à lancer un exercice, et à mieux tomber sur le doigt, on regrettera cependant le manque de discrétion de l’écriture. Dommage, puisque la montre indique déjà, tout autour de l’écran, le rôle de chaque touche — « light », « up », « down », « start / stop » et « back ».

La Garmin Forerunner 255 en haut, la Garmin Forerunner 265 en bas
La Garmin Forerunner 255 en haut, la Garmin Forerunner 265 en bas // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Tout comme la Garmin Forerunner 965, la Forerunner 265 profite en outre d’un design un peu plus effilé, avec des lignes plus courbées et moins anguleuses. Les boutons sont directement intégrés dans le boîtier, sans contours, la lunette épouse elle aussi directement le boîtier, sans surlignage coloré, et les cornes ont perdu l’aspect creusé de la version précédente. On a ainsi une montre un peu plus discrète — si l’on met de côté le bouton « Run ».

Le bracelet facilement amovible de la Garmin Forerunner 265
Le bracelet facilement amovible de la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Du côté des cornes et du bracelet, Garmin propose un bracelet standard en caoutchouc plutôt confortable au format 22 mm. Point positif, il est possible de le remplacer très facilement puisque le bracelet proposé par défaut intègre un système de pompe à relâchement rapide, contrairement à celui de la Forerunner 965. Certifiée 5 ATM, la montre est également utilisable pour la natation à faible profondeur.

Garmin Forerunner 265 Un écran Oled lumineux

La principale nouveauté apportée à cette gamme Forerunner 265 est l’intégration d’un nouvel écran Oled en lieu et place de la dalle MIP transflectif utilisée jusqu’à présent sur les Forerunner 255. Logiquement, puisque la montre est déclinée en deux formats, on a deux configurations d’écran différentes, avec des diamètres et des définitions distinctes :

  • Garmin Forerunner 265 : 1,3 pouce, 416 x 416 pixels, 320 pixels par pouce (ppp) ;
  • Garmin Forerunner 265S : 1,1 pouce, 360 x 360 pixels, 327 pixels par pouce (ppp).
L'écran Oled de la Garmin Forerunner 265
L’écran Oled de la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

À titre de comparaison, la Forerunner 255 propose quant à elle une dalle de 1,3 pouce, un diamètre identique à celui de la Forerunner 265, mais avec une définition de 260 x 260 pixels, soit une densité de 200 pixels par pouce. N’y allons pas par quatre chemins : non seulement la dalle Oled de la Forerunner 265 fournit un net gain en définition et en résolution, mais elle offre également un contraste infini, une bien meilleure gestion des couleurs et des animations bien plus soignées de la part de Garmin dans son interface.

La Garmin Forerunner 265 en bas, la Garmin Forerunner 255 en haut, en plein soleil
La Garmin Forerunner 265 en bas, la Garmin Forerunner 255 en haut, en plein soleil // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Autre nouveauté pour la gamme Forerunner 200 de Garmin, l’arrivée d’un écran tactile qui était jusqu’à présent l’apanage des Forerunner 9XX du constructeur. Comme les Forerunner 965 et Forerunner 955, la Garmin Forerunner 265 profite désormais d’une navigation tactile qui peut se substituer à la navigation par boutons physiques.

Cependant, comme j’ai déjà pu le dire dans le test de la Forerunner 965, l’Oled n’est pas non plus l’alpha et l’oméga d’un écran de bonne facture, surtout pour une montre de sport.

La Garmin Forerunner 265 en bas, la Garmin Forerunner 255 en haut, à l'ombre
La Garmin Forerunner 265 en bas, la Garmin Forerunner 255 en haut, à l’ombre // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Contrairement à la Forerunner 255, l’écran de la Forerunner 265 nécessite d’être rétroéclairé pour être lisible. Si trois niveaux de luminosité sont proposés et que la montre profite d’un capteur de luminosité, ce type d’affichage est un peu plus contraignant durant les entraînements en plein soleil.

Durant mes tests, alors que je pouvais vérifier mon allure pendant mes sorties de course à pied d’un simple coup d’œil sur la Forerunner 255, il me fallait pivoter ostensiblement le poignet pour que la montre sorte du mode always-on et que le rétroéclairage monte à une luminosité plus confortable. De fait, j’avais tendance à bien plus utiliser le modèle à écran MIP que le nouvel affichage Oled de la Forerunner 255.

L'écran always on de la Garmin Forerunner 265
L’écran always on de la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Notons par ailleurs que, comme la Forerunner 965, la Forerunner 265 propose un mode d’affichage en permanence — qui va logiquement utiliser davantage de batterie. La montre propose également plusieurs cadrans qu’il est possible de personnaliser assez profondément en changeant non seulement la couleur dominante, mais également la forme des aiguilles ou l’affichage des données de santé.

Garmin Forerunner 265 Des fonctions très orientées vers le sport

En fait, plus qu’une successeur de la Garmin Forerunner 255, la nouvelle Forerunner 265 s’inscrit dans la droite ligne de la Forerunner 265 Music. En effet, alors que Garmin laissait jusqu’à présent le choix aux utilisateurs entre un modèle classique et un modèle « Music » capable de stocker et de contrôler de la musique, la nouvelle version intègre d’office cette fonctionnalité sans surcoût — si ce n’est pas la hausse de prix de la montre en elle-même.

La Garmin Forerunner 265
La Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

On a droit ici à un stockage de 8 Go, contre 32 Go pour la Forerunner 965. Notons cependant que, sur le modèle haut de gamme, le stockage va également servir au téléchargement de la cartographie, fonction indisponible sur la Forerunner 265.

Outre le stockage de la musique, la Garmin Forerunner 265 propose une interface en tous points similaire à celle de la Forerunner 955. On peut ainsi naviguer par bouton ou par gestes. Pour les boutons, on a donc cinq touches disposées tout autour du boîtier :

  • Bouton supérieur droit : activité ;
  • Bouton milieu inférieur droit : retour ;
  • Bouton supérieur gauche : allumage de l’écran ;
  • Bouton milieu droit : monter ;
  • Bouton inférieur droit : descendre.
Les paramètres rapides sur la Garmin Forerunner 265
Les paramètres rapides sur la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

En plus de ces gestes de base, des appuis longs permettent de lancer d’autres fonctions :

  • Bouton supérieur gauche : paramètres rapides ;
  • Bouton milieu droit : paramètres ;
  • Bouton inférieur droit : lecteur de musique.

Enfin, la navigation tactile peut également être utilisée pour rentrer dans un menu, pour revenir en arrière d’un balayage vers la droite ou pour faire défiler la frise de données de santé de la montre.

La Garmin Forerunner 265 peut se contrôler au tactile
La Garmin Forerunner 265 peut se contrôler au tactile // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Parce que comme toutes les montres Garmin, la Forerunner 265 s’organise autour des données de santé affichées par frise en allant vers le haut ou le bas depuis le cadran. Cette frise est personnalisable et va permettre d’accéder à votre prédiction de course, à votre statut d’entraînement, à la fréquence cardiaque, au bilan de sommeil ou au niveau de stress.

Comme c’était déjà le cas avec la Forerunner 965, Garmin a profité du nouvel écran de la Forerunner 265 pour revoir les animations et les visuels pour cette frise avec de jolis couleurs et dégradés. Dans l’ensemble, rappelons cependant qu’il s’agit avant tout d’une montre destinée à mesurer votre niveau de forme et à vous entraîner.

On ne retrouvera donc que très peu d’applications et d’usages qui ne sont pas liées à la santé ou au sport. Signalons tout de même le paiement sans contact via Garmin Pay, la gestion des notifications et des appels ou les réponses rapides aux SMS sur Android.

Reste cependant qu’il est possible, via l’application Connect IQ, de télécharger des applications tierces. C’est le cas notamment des applications de streaming de musique comme Spotify, Deezer ou Apple Music, ou d’applications sportives comme Komoot ou Wikiloc.

L’application Garmin Connect

Pour gérer la Forerunner 265 et synchroniser les données avec son smartphone, il faudra alors passer par l’application Garmin Connect, proposée aussi bien sur iPhone que sur Android.

Garmin Connect Mobile

Garmin Connect Mobile

L’application est organisée en cinq onglets, mais ce sont surtout les paramètres liés à la Forerunner 265 qui vont nous intéresser. Pour les retrouver, il suffit de tapoter sur l’icône de la montre en haut de l’écran.

De là, on va pouvoir configurer Garmin Pay, sélectionner des réponses rapides aux SMS, mettre à jour la montre, importer de la musique, modifier les cadrans, configurer le suivi d’activité en temps réel ou paramétrer des raccourcis en appuyant simultanément sur le bouton « Run » et un des boutons de gauche.

Garmin Forerunner 265 Un suivi d’activité hors pair

Comme c’est le cas sur toutes les Forerunner de Garmin, la Forerunner 965 est dotée de nombreux capteurs pour mesurer votre activité physique et vos données de santé. On va ainsi retrouver un cardiofréquencemètre et une puce GNSS multibande, mais également un accéléromètre. De quoi permettre de mesurer de nombreuses données durant vos entraînements sportifs.

La précision du GPS de la Garmin Forerunner 265

La Garmin Forerunner 265 embarque la même puce GNSS multibande que la Forerunner 255 de l’an dernier, mais également que la Forerunner 965 que l’on a déjà testée sur Frandroid.

La connexion GPS de la Garmin Forerunner 265
La connexion GPS de la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Concrètement, cette puce est compatible non seulement avec les satellites GPS, mais également avec deux autres constellations GNSS (Galileo et Glonass). Elle est par ailleurs compatible avec le multibande L1 + L5 pour une meilleure précision de vos tracés.

Comme c’est le cas depuis plusieurs générations de montres Garmin, vous pouvez par ailleurs choisir, pour chaque type d’entraînement, quel niveau de suivi de géolocalisation vous souhaitez (GPS seul, multi GNSS, multi GNSS multibande ou le système automatique SatIQ). Logiquement, plus le suivi est précis, plus la montre va consommer de batterie.

Pour vérifier la fiabilité du suivi de la Forerunner 265, j’ai couru quatre entraînements avec la montre à mon bras et avec une Forerunner 255, servant ici de mesure de référence, à l’autre bras. J’ai ensuite comparé aussi bien les distances mesurées par chacune que les tracés.

CoursesRéférenceGarmin Forerunner 265Écart
Course 110,232 km10,251 km+0,19 %
Course 26,741 km6,753 km+0,18 %
Course 39,696 km9,647 km-0,51 %
Course 411,008 km10,963 km-0,41 %
Total37,677 km37,614 km-0,17 %

Dans l’ensemble, la Forerunner 265 propose un suivi tout aussi précis que sa prédécesseur, sans grande surprise. Avec un écart de 0,17 %, on a ici un suivi de la géolocalisation particulièrement fiable qui va vous permettre de suivre vos entraînements à l’allure — qui résulte, logiquement, de votre géolocalisation — sans aucun souci.

De même, en se penchant sur le tracé de la Forerunner 265, on constate que la montre parvient à enregistrer une géolocalisation tout aussi précise que la Forerunner 255, que ce soit dans des zones découvertes dans un bois ou entre des immeubles.

Suivi GPS de référence (Forerunner 255)
Suivi GPS de la Garmin Forerunner 265
Suivi GPS de référence (Forerunner 255)
Suivi GPS de la Garmin Forerunner 265

Dans l’ensemble, la Forerunner 265 propose donc un excellent suivi de la géolocalisation, à la hauteur de ce que proposait déjà l’excellente Forerunner 255.

La précision de la fréquence cardiaque de la Garmin Forerunner 265

De même, pour vérifier la fiabilité du cardiofréquencemètre intégré à la Garmin Forerunner 265, j’ai couru plusieurs séances avec la montre en comparant la fréquence cardiaque mesurée à celle d’une ceinture cardiaque abdominale, la Garmin HRM-pro, par définition plus fiable puisqu’elle va se baser sur les signaux électriques à chaque battement cardiaque pour mesurer leur fréquence.

Le cardiofréquencemètre de la Garmin Forerunner 265
Le cardiofréquencemètre de la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Sur une première sortie de 1h10 à allure constante, la Garmin Forerunner 265 propose un suivi exemplaire de la fréquence cardiaque comme on peut le voir ci-dessous. La montre propose un relevé identique à celui de la ceinture, malgré quelques différences sur les pics ou la fréquence cardiaque moyenne.

Garmin Forerunner 265Mesure de référenceÉcart moyenÉcart moyen après 10 min
FC moyenne153 bpm152 bpm+0,30 %+0,35 %
FC max167 bpm168 bpm
La précision de la mesure de fréquence cardiaque sur la Garmin Forerunner 265
La précision de la mesure de fréquence cardiaque sur la Garmin Forerunner 265 // Source : Frandroid

Sans grande surprise, la Forerunner 265 a un peu plus de mal sur les entraînements en fractionné, avec de fortes variations d’intensité. Sur la séance ci-dessous, on observe ainsi un décalage notamment sur les baisses de fréquence cardiaque lorsque j’ai ralenti l’allure. Néanmoins, la montre conserve un très bon suivi et parvient aux mêmes pics que la ceinture abdominale.

Garmin Forerunner 265Mesure de référenceÉcart moyenÉcart moyen après 10 min
FC moyenne163 bpm162 bpm+0,25 %+0,29 %
FC max190 bpm190 bpm
La précision de la mesure de fréquence cardiaque sur la Garmin Forerunner 265
La précision de la mesure de fréquence cardiaque sur la Garmin Forerunner 265 // Source : Frandroid

C’était déjà le cas sur la Forerunner 255, c’est logiquement le cas aussi sur la Forerunner 265 : on a affaire ici à une montre au suivi de fréquence cardiaque exemplaire. Encore une fois, Garmin propose parmi ce qui se fait de mieux en termes de suivi de l’activité sur une montre de sport.

Fonctions de santé et d’entraînement de la Garmin Forerunner 265

Là où la Forerunner 265 se distingue des Forerunner 255 et Forerunner 965, ce sont sur les données et les différents modes proposées.

D’abord, contrairement à la Forerunner 965, la 265 n’est pas dotée de fonctionnalités de cartographie. S’il est bien possible de suivre un itinéraire avec le tracé et l’orientation durant une randonnée ou un trail, cet itinéraire sera affiché sur un fond noir et non pas sur une carte.

Le suivi de course à pied sur la Garmin Forerunner 265
Le suivi de course à pied sur la Garmin Forerunner 265 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Par ailleurs, la montre embarque également quelques nouveautés concernant le suivi de la course à pied avec les données de « dynamique de course à pied ». En plus de l’allure, de la fréquence cardiaque, de la cadence ou de la puissance, la montre est également capable d’évaluer la longueur des foulées, le rapport vertical, l’oscillation verticale ou le temps de contact au sol. Autant de données qui nécessitaient jusqu’à présent l’utilisation d’un capteur au pied ou d’une ceinture cardiaque.

Si ces fonctions sont inédites sur une montre Garmin de la gamme Forerunner 2, notons cependant que le constructeur a annoncé qu’elles allaient débarquer dans les prochaines semaines également sur la Forerunner 255. Une version bêta est d’ailleurs déjà disponible.

Forerunner 265Forerunner 965Forerunner 255
Cartographie intégréeNonOuiNon
Stamina en temps réelNonOuiNon
Puissance de courseOuiOuiOui (depuis MàJ)
Préparation à l'entraînementOuiOuiNon
Temps de contact au solOuiOuiNon
Longueur de fouléeOuiOuiNon
Rapport verticalOuiOuiNon
Oscillation verticaleOuiOuiNon

Notons également la présence d’une autre fonction proposée pour la première fois sur une Forerunner 2 et jusque-là réservée à la gamme Forerunner 9 : le score de préparation à l’entraînement. Ce score se base en fait sur votre temps de récupération, l’intensité de vos derniers entraînements, la qualité du sommeil, la variabilité de la fréquence cardiaque ou le niveau de stress pour vous donner un score de 0 à 100 indiquant si vous êtes aptes à partir vous entraîner ou s’il vaut mieux récupérer davantage.

En dehors de cela, la Forerunner 265 reprend les mêmes fonctions que la Forerunner 255, qu’il s’agisse de la mesure de la variabilité de la fréquence cardiaque (VFC), de la fonction PacePro, du statut d’entraînement ou de la fonction « Body Battery ».

Garmin Forerunner 265 Une autonomie amoindrie par l’écran Oled

Selon Garmin, la Forerunner 265 pourrait fonctionner jusqu’à deux semaines en mode montre connectée et pendant 6 heures avec le suivi d’entraînement en mode multi GNSS et multibande. Pour comprendre les différences entre les deux formats et la comparaison avec la précédente génération de Forerunner 255, on a condensé les différentes informations fournies par Garmin dans le tableau ci-dessous :

Forerunner 265Forerunner 265SForerunner 255Forerunner 255S
Montre connectée13 jours15 jours14 jours12 jours
GPS seul20 heures24 heures30 heures26 heures
SatIQ16 heures18 heuresNANA
Multi GNSS multibande14 heures15 heures16 heures13 heures

Sur le papier, la Forerunner 265 devrait donc proposer une autonomie plutôt proche du modèle précédent à écran MIP transfléctif. Néanmoins, ce serait omettre l’une des principales fonctions des écrans MIP : le fait qu’ils restent allumés en permanence, même sans rétroéclairage.

De fait, en prenant une configuration de test similaire à celles de toutes les montres connectées sur Frandroid, avec la mesure de la SpO2 toute la journée, un écran always-on activé de 9 heures à 23 heures et l’activation du suivi de géolocalisation multi GNSS et multibande, j’ai pu constaté une autonomie bien moindre sur la Forerunner 265 que sur le modèle de 2022.

Avec ces paramètres, il aura en effet fallu un peu moins de 4 jours pour que la montre passe de 0 à 100 % de batterie. Sur cette période, j’ai eu l’occasion de m’entraîner à trois reprises, pour un total de 2 heures et 48 minutes. Notons par ailleurs qu’avec le suivi multi GNSS et multibande, une heure d’entraînement fait perdre environ 6 points de batterie à la montre.

La Garmin Forerunner 265 propose une autonomie plus limitée que la Forerunner 255
La Garmin Forerunner 265 propose une autonomie plus limitée que la Forerunner 255 // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Pour comparer avec l’autonomie de la Forerunner 255 avec écran MIP, j’ai chargé les deux montres à 100 % au même moment, en conservant la même configuration. Cette fois encore, la Forerunner 265 a tenu 94 heures — dont 3h09 de suivi de course à pied — avant de tomber à court de batterie. Au moment où la Forerunner 265 s’éteignait, il restait encore 53 % d’autonomie à la Forerunner 255 qui aurait donc pu tenir deux fois plus longtemps au même rythme.

On a tout de même droit ici à une autonomie très convaincante qui vous permettra d’utiliser la Forerunner 265 pendant deux à trois jours, y compris la nuit, avant de tomber à court de batterie. C’est bien mieux que nombre de montres à écrans Oled comme les modèles sous Wear OS ou les Apple Watch.

Du côté de la recharge, Garmin utilise ici un connecteur propriétaire à quatre branches et fournit un câble USB-C vers ce connecteur, mais pas de chargeur sans fil. Comptez 1h22 pour une charge complète de 0 à 100 %.

Garmin Forerunner 265 Appel et communication

Garmin ne fait pas dans l’originalité concernant la connectivité de sa Forerunner 265.

Comme c’était déjà le cas des précédentes versions, la montre ne propose pas de connectivité 4G via eSIM. Il sera donc nécessaire de la connecter à votre smartphone en Bluetooth pour partager les données. En revanche, elle se dote d’une connectivité Wi-Fi, absente de la Forerunner 255 et qui va donc permettre des mises à jour plus rapides ou la mise en ligne de vos activités même lorsque vous n’avez pas votre smartphone avec vous.

Bien évidemment, la Forerunner 265 est compatible avec le Bluetooth. En revanche, en l’absence de haut-parleur et de microphone, elle ne permettra pas de passer des appels directement depuis le poignet. Notons aussi une compatibilité avec la norme ANT+ pour la connecter avec certains accessoires sportifs comme un tapis de course ou un home trainer.

Du côté du suivi de géolocalisation, la montre propose un suivi multi-GNSS (GPS, Galileo et Glonass) ainsi qu’une gestion des doubles fréquence L1+L5.

Enfin, notons que la montre embarque une puce NFC permettant le paiement sans contact via Garmin Pay.

Garmin Forerunner 265 Prix et date de sortie

La Garmin Forerunner 265 est disponible depuis le 2 mars 2023. La montre est déclinée en deux formats — 265 et 265S — affichés au même tarif de 500 euros. Garmin propose par ailleurs plusieurs coloris : blanc, noir et turquoise pour la Forerunner 265, blanc, noir et rose pour la Forerunner 265S.

Où acheter La
Garmin Forerunner 265 au meilleur prix ?

Notre avis sur La Garmin Forerunner 265

Design
9
La Forerunner 265 réussit à proposer à la fois un look moderne et sobre. Elle permet de remplacer facilement son bracelet et propose un design tout en rondeur assez agréable à porter au poignet. Seul regret, le bouton « Run » qui aurait pu être un peu plus discret.
Écran
8
Garmin voulait passer à l'Oled et c'est une réussite. On a ici une interface lumineuse et claire. Reste que ce choix n'est pas le meilleur dans l'absolu et que, pour les séances d'entraînement en plein soleil, le MIP transflectif reste plus avantageux.
Logiciel
7
La Forerunner 265 est avant tout une montre de sport. Si vous cherchez une montre connectée polyvalente, passez votre chemin. Si vous voulez un suivi efficace de votre activité, elle est parfaitement adaptée, malgré des données parfois complexes à appréhender au premier abord.
Sport et santé
10
Les données récoltées par la Forerunner 265 sont parfaitement précises, aussi bien du côté du suivi GPS et de l'allure que du suivi de la fréquence cardiaque. On a ici parmi ce qui se fait de mieux sur une montre de sport.
Autonomie
7
Avec son écran Oled, la Forerunner 265 propose une autonomie inférieure de moitié à celle de la Forerunner 255. Certes, on peut l'utiliser sans discontinuer pendant près de quatre jours, mais c'est un sacrifice à faire. Surtout, elle ne sera pas des plus adaptés pour un suivi sur des courses de très longue durée.
Note finale du test
8 /10
Avec sa Forerunner 265, Garmin propose une montre pour sportifs avec un écran Oled de très belle qualité. Néanmoins, comme c'était déjà le cas sur la Forerunner 965, difficile de n'y voir que des qualités. Certes, l'interface est plus travaillée et l'écran plus agréable à consulter, mais ce choix a deux inconvénients. D'abord, la Forerunner 265 propose une autonomie plus faible que sur les précédents modèles. Ensuite, elle peut être moins agréable à consulter pendant vos entraînements extérieurs en plein jour.

Là où le bât blesse, c'est que ce changement de dalle a un coût : environ 150 euros. C'est la différence de prix entre la Forerunner 255 et cette nouvelle Forerunner 265. Un coût plutôt élevé tant les nouveautés sont faibles. Certes, on appréciera l'arrivée du score de préparation à l'entraînement ou l'analyse des données de dynamique de course -- prévue pour la Forerunner 255 via mise à jour -- mais pas sûr que ces différences justifient à elles seules une si grosse montée tarifaire.

Reste qu'on fait ici la fine bouche. Dans l'absolu, la Forerunner 265 est une très bonne montre de sport, parmi les meilleurs modèles proposés en 2023. Elle propose un suivi précis et efficace de l'allure, de la fréquence cardiaque ou d'autres données d'entraînement. Finalement, c'est surtout son positionnement par rapport à la Forerunner 255 qui pêche un peu.

Points positifs de la Garmin Forerunner 265

  • La qualité de l'écran Oled

  • Le score de préparation à l'entraînement

  • La précision des données cardio et GPS

  • Les nombreuses données d'entraînement sportif

  • Garmin Pay et la lecture de musique

  • L'interface détaillée

  • Le format décliné en deux tailles

Points négatifs de la Garmin Forerunner 265

  • L'autonomie plus faible que la Forerunner 255

  • L'écran Oled moins confortable en plein jour

  • Le prix élevé

  • Le manque de fonctions en dehors du sport

Les derniers articles