Test de la Garmin Forerunner 955 : la surdouée de la course à pied

Elle est aussi super douée pour le triathlon, mais ça ne rimait pas

Garmin Forerunner 955
Très bon
8 /10

Note de la rédaction

Points positifs de la Garmin Forerunner 955
  • Écran tactile et boutons physiques
  • Une montre pour coureurs, mais pas que
  • Analyse et suivi des données
  • Nouveaux modes (statut VFC, Training Readiness…)
  • GPS multibandes très précis
  • 32 Go de stockage, cartes préchargées, Garmin Pay
  • Au moins 7 jours d’autonomie
  • Rapport qualité-prix
Points négatifs de la Garmin Forerunner 955
  • Une seule taille de boîtier
  • Pas de prise de risque sur le design très montre de sport
  • De plus en plus de menus et une navigation pas évidente
  • Pas encore de véritable expérience de montre connectée
  • Moins autonome que la gamme fēnix
  • (Utilité de la version Solar par nos contrées)
 

Garmin a attendu début juin 2022 pour mettre à jour sa gamme de montres dédiées aux coureurs et triathlètes. Nous utilisons le modèle le plus complet depuis un mois en conditions réelles et nous n’avons pas été déçus du voyage. Voici notre test et avis complet de la Garmin Forerunner 955.

Garmin Forerunner 955
La Garmin Forerunner 955 et son cadran par défaut // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Plus de trois ans : c’est le temps qui sépare la sortie de la Garmin Forerunner 945 et la nouvelle Garmin Forerunner 955, que nous testons aujourd’hui. La série Forerunner de Garmin est spécialement pensée pour les coureurs, le tout à un prix plus accessible que les montres dites multisports de la marque. Ceci dit, la Forerunner 955 semble avoir emprunté les meilleures fonctionnalités de la plus complète Garmin fēnix 7, voire un peu plus. GNSS multibandes, verre solaire, écran tactile, score de préparation, statut VFC et autres Stamina ou Trend Race Predictor… la liste est longue.

Accrochez-vous, c’est parti pour notre test complet de la Garmin Forerunner 955 après un mois d’utilisation et quelque 280 km parcourus.

Garmin Forerunner 955Fiche technique

Modèle Garmin Forerunner 955
Taille d'écran 1.3 pouces
Technologie MIP
Protection de l'écran Gorilla Glass DX
Définition de l'écran 260 x 260 pixels
Format écran Circulaire
Dimension 46.5 mm
Poids 52 grammes
Capteur de rythme cardique Oui
Analyse du sommeil Oui
Accéléromètre Oui
Capteur de lumière ambiante Inconnu
Prix 657 €
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec une Garmin Forerunner 955 (Solar) prêtée par Garmin.

Garmin Forerunner 955Design

La Forerunner 955 est proposée en une seule taille de boîtier de 46,5 mm. Comptez 14,4 mm d’épaisseur, dans la moyenne des montres Garmin. Si les chiffres ne vous parlent pas, dites-vous que ce n’est ni la montre la plus fine que vous allez croiser, ni la plus élégante. Ce n’est pas le but d’une montre de sport, certes, mais soyez prêt à affronter l’équipe « On dirait une montre pour enfant VTech » et à vous ranger du côté de l’équipe « Tu dois vraiment être sportif avec une telle montre au poignet ».

Garmin Forerunner 955 – Design
Une montre de sport au look de montre de sport, Garmin ne prend pas de risque // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Retenez que la Forerunner 955 est une montre de sport avec une allure de montre de sport. Garmin ne prend pas de risque et propose un style moins baroudeur que la fēnix 7. Bonne nouvelle, la montre affiche seulement 53 g sur la balance : la lunette et le boîtier sont composés de polymère renforcé de fibres, sans fond de boîtier en métal. Deux couleurs sont disponibles : blanc et noir. Nous testons de notre côté la Forerunner 955 noire.

Elle embarque les habituels boutons physiques des montres Garmin : deux à gauche et trois à droite. Chaque bouton est marqué d’un logo correspondant à l’action déclenchée. La lunette a quant à elle droit à une discrète gravure — up, back, start/stop. Le capteur optique et le port de charge propriétaire sont logiquement placés à l’arrière de la montre. Notez que le capteur est composé de l’oxymètre de pouls Pulse Ox 2.0 et du cardiofréquencemètre Garmin Elevate Gen 4 — le plus évolué à date proposé par Garmin. Vous verrez que ce capteur a une nouvelle fois brillé lors de nos sessions de course à pied.

La Forerunner 955 résiste à une pression équivalant à 50 m de profondeur. Dans les faits, privilégiez les nages en eau libre aux plongées extrêmes. La qualité de fabrication est au rendez-vous : pas besoin de bichonner la montre au quotidien ou pendant vos séances de sport.

Seul bémol : changer le bracelet de la Forerunner 955 demande un diplôme en ingénierie aéronautique option hélicoptères à moteurs à turbines. Entendez par là que vous ne pouvez pas retirer le bracelet sans un petit outil et sans patience, alors que la majorité des montres Garmin embarquent le très pratique système de fixation QuickFit. Le bracelet 22 mm livré avec la montre est en silicone et propose un total de 21 crans, de quoi l’adapter parfaitement selon les situations.

Garmin Forerunner 955Écran

Si Garmin s’ouvre petit à petit à la technologie Amoled, la Forerunner 955 reste sur un classique écran couleurs MIP transflectif de 260×260 pixels. Ce n’est pas pour nous déplaire. Le MIP transflectif a fait ses preuves et est un choix pertinent pour une montre de sport : à la manière d’un écran e-ink, l’écran reste toujours lisible et l’autonomie se compte en jours (voire semaines) plutôt qu’en heures. Contrairement à la fēnix 7 et à la majorité des montres connectées, poser sa paume de main sur l’écran de la Forerunner 955 n’éteindra pas le rétroéclairage. Il faudra nécessairement appuyer sur le bouton supérieur gauche ou laisser l’écran revenir automatiquement en mode transflectif après quelques secondes.

Garmin Forerunner 955 – Au soleil
L’écran translectif est toujours visible, surtout en plein soleil // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Notons tout de même une nouveauté : la Forerunner 955 est la première montre de la gamme Forerunner à embarquer un écran tactile. Ce dernier peut être utilisé en parallèle des boutons physiques. Comme lors de notre test de la fēnix 7, nous avons naturellement et quasi exclusivement utilisé les boutons de la Forerunner 955, mais le tactile est parfois bien plus pratique — pour se déplacer dans une carte par exemple. À noter qu’il est désactivé par défaut lors des séances de sport.

Garmin Forerunner 955 – Navigation carte
La Garmin Forerunner 955 propose 32 Go de stockage et embarque les cartes de navigation préchargées // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

La Forerunner 955 est disponible en deux versions, une première classique et une seconde dite Solar. Comme sur la fēnix 7, cette option capte, sous certaines conditions, l’énergie solaire afin de prolonger l’autonomie de la montre. Nous reviendrons sur cet élément dans la partie dédiée à l’autonomie. Si vous vous posiez la question, oui, la teinte violette du contour de l’écran de notre Forerunner 955 est bien due à l’option solaire.

Les cadrans proposés par défaut sont toujours personnalisables et sont propres à chaque modèle de montre. C’est une bonne idée pour l’identité des différentes gammes de Garmin, mais le cadran initial de la fēnix 7 nous manque. Ceux de la Forerunner 955 affichent moins d’informations. Le cadran installé par défaut affiche l’heure en numérique et en analogique, propose trois complications modifiables et indique les métriques dédiées à la forme physique (VO2 max, statut d’entraînement, temps de récupération…).

Garmin Forerunner 955 – Kayaking
Le cadran de la Forerunner 955 // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Dommage que les aiguilles masquent parfois certains éléments et qu’un long appui sur les complications ne permette pas de se rendre dans le menu dédié.

Garmin Forerunner 955Usage et application

À l’usage

L’interface proposée par Garmin demande forcément un temps d’adaptation aux nouveaux utilisateurs et reste même assez chargée pour les habitués. Nous retrouvons donc les fameuses cartes Garmin, ces menus affichant les données de santé et autres options proposées par la montre. Il est possible d’ajouter des cartes, d’en supprimer et de les réagencer à sa guise. La manipulation peut se faire directement depuis la montre pour les plus déterminés ou depuis l’application. Eh oui, la Forerunner 955 bénéficie de cette nouveauté apportée par la fēnix 7 : à quelques exceptions près, tous les réglages de la montre peuvent également être effectués via l’application. Auparavant, tout était uniquement disponible sur la montre, ce qui était assez fastidieux.

Garmin Forerunner 955 – Carte fréquence cardiaque
La carte dédiée à la fréquence cardiaque // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Revenons sur les cartes, dans lesquelles nous naviguons à la verticale en partant du cadran, soit avec le tactile, soit avec les boutons. Pour ne pas avoir à défiler trop longtemps, nous supprimons les cartes qui ne nous intéressent pas et en laissons huit, dont la fréquence cardiaque, le nombre de pas, le nombre d’étages gravis, mais aussi le statut d’entraînement, le score de préparation et le statut VFC. Astuce : disposez les cartes les plus importantes à vos yeux en début et en fin de liste, puisqu’il est possible d’accéder aux cartes en commençant par le haut ou par le bas.

Chaque carte affiche une information principale (la fréquence cardiaque actuelle par exemple) et il faut cliquer dessus pour avoir accès à un historique plus détaillé. Une fois habitués à la gymnastique des boutons pour défiler entre les menus, il faut bien avouer que la Forerunner 955 indique un sacré nombre d’informations et dispenserait même certains d’ouvrir leur application quotidiennement.

Garmin Forerunner 955 – Carte sommeil
Ici, nous sommes sur la carte « Sommeil » // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Notez qu’aucun menu n’est disponible à gauche ou à droite depuis le cadran. Les paramètres sont accessibles via un long appui sur le bouton du milieu à gauche de la montre. D’ailleurs, les cinq boutons physiques déclenchent les mêmes actions qu’auparavant :

  • Bouton supérieur droit : sélectionner un menu ou lancer une activité ;
  • Bouton inférieur droit : revenir à l’écran précédent ;
  • Bouton supérieur gauche : allumer/éteindre le rétroéclairage de l’écran (appui long pour afficher les actions rapides) ;
  • Bouton milieu gauche : faire défiler les cartes vers le haut (appui long pour afficher les paramètres) ;
  • Bouton inférieur gauche : faire défiler les cartes vers le bas (appui long pour contrôler la musique).

Nous trouvons les boutons de la Forerunner 955 moins agréables que la normale. L’espèce de premier cran sensible avec un appui doux ne déclenche rien et il faut donc appuyer un peu plus fort pour déclencher l’action voulue. Ce mécanisme à deux courses évite sûrement les appuis accidentels, mais offre des boutons moins « clicky ».

Garmin Forerunner 955 – Cartes
Un aperçu de la navigation dans les cartes avec les boutons physiques // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Bonne nouvelle, la montre embarque 32 Go de stockage interne, que cela soit en option solaire ou non. C’est deux fois plus que la fēnix 7 dans sa version la plus classique. Libre à vous d’importer des fichiers MP3 depuis votre ordinateur ou d’utiliser un des services de streaming compatible : Deezer, Spotify et Amazon Music. La connexion aux services via le store Garmin Connect IQ n’est franchement pas agréable, mais, une fois effectuée, il ne vous restera plus qu’à connecter vos écouteurs Bluetooth à la montre pour partir courir avec de la musique, mais sans téléphone. Pratique, mais très énergivore pour la Forerunner 955.

Le service Garmin Pay est également de la partie. Là encore, toutes les banques ne sont pas compatibles, mais certains utilisateurs trouveront leur compte. Nous ne sommes pas au niveau de l’Apple Watch, qui propose une expérience plus fluide et une bien plus large compatibilité, mais nous avons de notre côté pu payer en magasin sans problème avec la Forerunner 955 via notre carte Boursorama.

L’application Garmin Connect

L’application proposée par Garmin permet sans surprise d’afficher tous les éléments de la montre sur un plus grand écran, d’avoir accès à un historique de données plus larges et à des analyses plus poussées.

La page d’accueil affiche là encore les mesures de santé sous forme de cartes, qui peuvent, elles aussi, être ajoutées, supprimées et agencées. Un clic sur la carte permet d’accéder à un historique hebdomadaire, mensuel ou annuel de la donnée concernée (fréquence cardiaque, nombre de pas…). En plus des différents historiques, les cartes dédiées aux données purement sportives proposent des sous-menus avec d’autres informations et leurs propres historiques.

Garmin Forerunner 955 – Accueil Garmin Connect
L’écran d’accueil de l’application Garmin Connect (chaque capture d’écran correspond à un jour différent)

Les autres onglets inférieurs de l’application permettent de suivre l’évolution de ses challenges, de son calendrier et des activités sportives de vos amis. Le dernier onglet « Plus » regroupe toutes les données de santé et sportives sous forme de liste. Cela évite de devoir chercher un sous-menu dans une carte — la VO2 max est un sous-menu de la carte « Statut d’entraînement » par exemple. C’est également en passant par cet onglet que vous allez pouvoir créer vos entraînements personnalisés, vos parcours et autres stratégies de course. Geoffroy vous en parlera dans son test de la Garmin Forerunner 255, mais sachez que de véritables plans d’entraînements pour la course à pied et le vélo sont proposés par Garmin, et ce sans avoir à payer un abonnement supplémentaire.

Garmin Forerunner 955 – Menus Garmin Connect
Quelques exemples de menus de l’application Garmin Connect

Nous utilisons l’application Garmin Connect depuis plusieurs mois, et si nous nous sommes forcément habitués à son agencement, il est clair qu’elle gagnerait à être mieux organisée. Il faut dire que l’application est très complète. Le nombre de données et surtout d’analyses proposées par Garmin n’a rien à voir avec ceux de la majorité des montres connectées du marché. Rappelons que si la Forerunner 955 permet de recevoir ses notifications, elle reste avant tout une montre de sport.

Dernier point avant de passer à la suite : la version web Garmin Connect permet de profiter d’une surface d’affichage plus agréable pour afficher ses données et de créer des parcours.

Garmin Forerunner 955Fonctionnalités de santé

La Forerunner 955 est une montre toute trouvée pour les triathlètes.

La plupart d’entre vous aura compris que la gamme Forerunner est dédiée aux coureurs. Les fonctionnalités de course à pied de la Forerunner 955 sont poussées (nous y arrivons), mais cela n’empêche pas la montre de proposer le suivi d’autres activités physiques. Citons les entraînements HIIT, la musculation, le vélo elliptique, le ski, le rameur, le yoga et même l’escalade en salle et en bloc. La liste est bien plus longue, mais retenez que tous les profils de cyclisme (vélo, vélo de route, gravel…), de natation (piscine, eau libre) et leurs nombreux paramètres sont disponibles. Le mode triathlon est également là. Bref, la Forerunner 955 est une montre toute trouvée pour les triathlètes.

Garmin Forerunner 955 – Kayaking activity
La Forerunner 955 possède entre autres un mode kayaking // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Pourquoi payer plus cher la montre multisports qu’est la fēnix 7 dans ce cas ? De ce que nous comprenons… pour quelques sports méconnus et des fonctionnalités plus poussées en golf. La fēnix 7 a d’autres avantages certes, mais sur le terrain du suivi d’activité, la Forerunner 955 est au même niveau.

Suivi classique et fonctionnalités héritées de la fēnix 7

Il est bien entendu possible de suivre sa fréquence cardiaque, le nombre de pas, le nombre d’étages gravis (grâce à l’altimètre barométrique), la saturation en oxygène dans le sang (SpO2) et même son cycle menstruel. Le suivi du sommeil est évidemment de la partie. S’il est difficile de vérifier les données qu’il propose, ce mode est toujours aussi détaillé : phases de sommeil, score de sommeil, SpO2, nombre de respirations par minute et surtout commentaire de quelques lignes.

Ces modes de suivi classiques sont des formalités pour Garmin et sa Forerunner 955. Là où la montre se démarque de la majorité des modèles vendus sur le marché, c’est sur l’analyse de ces données. À quoi bon fournir de jolies informations à l’utilisateur si elles ne sont pas expliquées et utilisées sur le long terme ?

Garmin Forerunner 955 – Body Battery Garmin Connect
Exemples de score Body Battery

Nous retrouvons donc le Body Battery, ce score sur 100 qui se met continuellement à jour et qui vous conseille généralement de vous reposer ou de faire du sport en fonction des données mesurées (qualité du sommeil, activités physiques, mais également variabilité de la fréquence cardiaque). Le but est d’avoir le score le plus haut possible au réveil ou avant de commencer une activité. Le mode Health Snapshot permet quant à lui d’avoir un aperçu de sa forme à un instant précis en collectant pendant 2 minutes la SpO2, la fréquence cardiaque et sa variabilité, la respiration et le niveau de stress. Vous comprenez déjà que le nombre de modes et leurs lointaines ressemblances peuvent porter la confusion chez les néophytes Garmin.

Garmin Forerunner 955 – Statut d’entraînement
Le statut d’entraînement est bien évidemment de la partie // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Concentrons-nous désormais sur les fonctionnalités dédiées aux coureurs. Bonne nouvelle, les modes apparus avec la fēnix 7 sont présents sur la Forerunner 955. Nous pensons ici à Stamina et au Trend Race Predictor. Nous vous invitons à lire les passages dédiés de notre test de la fēnix 7 pour plus d’informations, mais retenez que le premier représente votre jauge d’énergie restante pendant une séance de sport pour vous aider à optimiser votre effort et que le second estime votre meilleur chrono pour courir un 5 km, 10 km, semi-marathon et marathon.

Garmin Forerunner 955 – Stamina fractionné Garmin Connect
Courbe Stamina après une séance de fractionné

Le très pratique PacePro est bien entendu dans le lot. Il permet de planifier une stratégie d’allure pour une course à pied selon les objectifs du coureur, le tracé et son dénivelé. En parlant de tracé, l’écran tactile de la Forerunner 955 rend plus agréable la navigation dans les cartes lors d’une course à pied. Si votre parcours est en forêt avec beaucoup de virages serrés, nous vous conseillons de désactiver le mode auto-zoom et de choisir manuellement le niveau de zoom souhaité.

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin. La Forerunner 955 a également introduit de nouvelles options, qui sont arrivées il y a quelques mois sur les montres haut de gamme Garmin, telles que la gamme fēnix et epix.

Préparation à l’entraînement

Le Training Readiness est un nouveau score proposé par Garmin. Si l’objectif est une nouvelle fois de savoir quand vous êtes le plus apte à entamer une séance intensive, ce score est spécialement dédié à votre prochain entraînement.

Garmin Forerunner 955 – Training Readiness
La montre nous indique que ce n’est pas une journée pour une séance de sport // Source : Chloé Pertuis – Frandroid

Il va de 0 à 100 avec des catégories associées (pauvre, faible, modéré, élevé, excellent) et tient compte des facteurs suivants :

  • qualité de sommeil (nuit dernière et avant-dernière) ;
  • récupération des activités récentes ;
  • charge d’entraînement ;
  • variabilité de la fréquence cardiaque ;
  • niveaux de stress récents.

La carte dédiée disponible sur la montre et l’application donne justement accès aux détails desdits facteurs. C’est pratique et compréhensible, mais certains de ces facteurs sont pareillement affichés dans la carte dédiée au statut d’entraînement. Rien d’incohérent bien entendu, mais les nouveaux utilisateurs devront là encore prendre du temps pour bien interpréter les informations délivrées par ces deux cartes — statut d’entraînement et préparation à l’entraînement.

Garmin Forerunner 955 – Training readiness Garmin Connect

Le score se met bien évidemment à jour tout au long de la journée, mais les changements les plus importants se font au réveil et après une session de sport. Attention, ce score de préparation à l’entraînement ne sert pas à prédire les performances de votre future course, mais votre niveau de forme.

Pour vous donner un exemple, voici comment a évolué le score sur quelques heures avec deux entraînements. Après une course tranquille de 40 minutes le mercredi matin et une journée de travail, nous nous couchons avec un score de 23, expliqué en partie par un mauvais historique de sommeil. Nous passons une bonne nuit (selon la montre tout du moins) et lisons un score au réveil jeudi matin à 62. Il est 7 heures du matin et nous repartons pour une nouvelle course de 48 minutes avec une allure d’endurance fondamentale — zone cardiaque 2 pour les curieux. Il est 08 h 30, nous partons travailler et notre score est désormais à 47. De son côté, le Body Battery était à 6 le mercredi soir, 93 le jeudi matin au réveil puis 77 après la course à pied.

Garmin Forerunner 955 – Poor Training Readiness
Notre score Training Readiness après un entraînement // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Peut-on tomber à un score de préparation à l’entraînement de 1/100 ? Tout à fait. La montre n’a, par exemple, pas apprécié notre séance de fractionné, alors qu’elle nous conseillait de ne pas faire de sport ce jour-là — notre score était déjà assez faible.

Statut VFC

Seconde nouveauté apportée par la Forerunner 955 et pas des moindres : le statut de variabilité de la fréquence cardiaque. Plus connue sous la forme HRV pour Heart Rate Variability, la VFC mesure la variabilité de l’intervalle de temps entre chaque battement de cœur. Nous ne rentrerons pas dans les détails, mais ce n’est pas parce que votre cœur bat 60 fois par minute que chaque intervalle dure exactement une seconde.

Retenez qu’une VFC importante au repos est un signe de bonne forme physique. Si Garmin mesurait déjà la VFC pendant la nuit, la Forerunner 955 est la première montre de la marque à suivre cette donnée au long terme. Eh oui, rien ne sert de lire sa VFC ici et là sans prêter attention à son évolution — surtout quand on sait qu’elle est propre à chacun et qu’elle dépend entre autres du sexe et de l’âge.

C’est pour cela qu’il faut attendre trois semaines de port quotidien de la Forerunner 955 pour voir apparaître le statut VFC. La montre affiche alors votre VFC moyenne des sept derniers jours et la compare à votre référence. Si vous êtes dans la jauge verte, votre VFC moyenne est dans votre plage de référence. En jauge orange, elle est soit supérieure ou inférieure à la référence. La zone rouge correspond à une VFC « nettement inférieure à votre fourchette de référence ».

Garmin Forerunner 955 – Statut VFC Garmin Connect
Deux exemples de statut VFC

Plusieurs facteurs entrent en jeu, dont l’entraînement, les dernières activités physiques et leurs intensités, la nutrition, le sommeil… Au-delà d’avoir une VFC haute, c’est davantage la stabilité qui est recherchée. C’est une preuve de bonne récupération. Nous écrivons ces lignes un jour après avoir couru 15 km en montagne avec beaucoup de dénivelé, le tout sous plus de trente degrés. Il n’est donc pas étonnant que notre VFC soit aujourd’hui plus faible qu’à la normale et donc à la limite de la zone orange. Bingo, la montre commente notre statut VFC de la sorte : « Votre moyenne VFC sur 7 jours est tombée en dessous de votre ligne de base. Une charge d’entraînement élevée peut avoir causé ce VFC, alors n’oubliez pas de vous concentrer sur la récupération. »

Autres nouveautés

Couplé au score de préparation à l’entraînement, le statut VFC s’est révélé pertinent lors de notre test. Cela commence à faire beaucoup de données, non ? Justement, la Forerunner 955 introduit une fonctionnalité sous forme de rapport matinal. Dès le réveil, la montre vous propose de faire défiler quelques cartes pour bien cerner la journée qui se prépare : qualité de la nuit passée, état de récupération, suggestion d’entraînement, météo, calendrier et statut VFC. Ce rapport est personnalisable. Nous l’avons laissé activé puisque bien pratique au réveil : il évite de faire un tour manuellement dans les différentes cartes.

Un dernier mode pour la route ? Le nouveau widget de course vous permet d’importer une prochaine échéance (un trail par exemple) pour que la Forerunner 955 vous fournisse automatiquement des suggestions d’entraînement dédiées à ladite course. La météo du jour de la course s’affiche même à côté d’une prédiction de votre temps en fonction de votre état et du tracé. Bluffant sur le papier, mais nous n’avons pas eu l’occasion de tester ce mode.

Précision des données

Suivi satellites

La Forerunner 955 emprunte l’excellent positionnement multibande de la fēnix 7. Nous vous redirigeons vers le test de cette dernière pour avoir plus d’informations, mais sachez que le déjà très précis suivi satellite de Garmin est peaufiné par le multibandes, puisque plusieurs fréquences sont recueillies, puis sont triées. On se retrouve alors avec des courbes bien retranscrites à la place d’angles approximatifs et un peu brusques. Voici quelques exemples.

Peu importe le terrain et à quelques rares exceptions, la Forerunner 955 propose un suivi exemplaire. Le fix est on ne peut plus rapide. Quelques secondes suffisent. Le mode tous satellites « simple » reste plus économe en autonomie et n’est que très légèrement moins précis.

Remarquons l’évolution de Garmin sur le sujet avec ces captures d’écran : en orange le tracé de la Forerunner 955, en bleu celui de la Forerunner 645.

Suivi cardiaque

Le capteur optique est également très précis. Les dernières Apple Watch et Huawei Watch restent devant, mais votre Forerunner 955 vous accompagnera sans problème dans vos différentes séances. Pas de blabla, voici les fréquences cardiaques moyennes et maximales comparées à une ceinture cardiofréquencemètre lors de trois sessions types : la zone fondamentale (très faibles variations de fréquence), le fractionné (fortes variations) et le dénivelé (nombreuses et inégales variations).

Comparaison des fréquences cardiquaques moyennes :

Fréquence cardiaque moyenne
Garmin Forerunner 955
Ceinture HRM-Pro (référence)
Endurance fondamentale

144144
Fractionné154154
Dénivelé

164163

Comparaison des fréquences cardiquaques maximales :

Fréquence cardiaque maximaleGarmin Forerunner 955
Ceinture HRM-Pro (référence)
Endurance fondamentale

152152
Fractionné194192
Dénivelé

189190

Dans les détails, voici les comparaisons entre les données enregistrées par la Forerunner 955 et la ceinture cardiofréquencemètre Garmin HRM-Pro lors de la session de fractionné et de dénivelé. L’inhérent délai produit par le capteur optique des montres de sport est parfois flagrant, mais l’évolution de la fréquence est similaire. On observe sans surprise quelques gros loupés qui ne durent pas : une petite dizaine de secondes suffit à la montre pour se recaler. Les plus pointus privilégieront quoi qu’il arrive le port d’une ceinture  — et ils ont bien raison.

Comparaison des fréquences cardiaques sur une séance de fractionné :

Garmin Forerunner 955 vs Garmin HRM-Pro (fractionné)
Comparaison des fréquences cardiaques sur une séance de fractionné // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Comparaison des fréquences cardiaques sur une séance de dénivelé :

Garmin Forerunner 955 vs Garmin HRM-Pro (dénivelé)
Comparaison des fréquences cardiaques sur une séance de dénivelé // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Garmin Forerunner 955Autonomie

Selon nos tests et notre utilisation, la Forerunner 955 assure environ une semaine d’autonomie, à raison de six à sept heures de GPS multibandes. Basculer en GPS tous systèmes sans multibandes permettra sûrement d’économiser une journée supplémentaire, tout comme une plus faible utilisation du GPS.

 Test 1Test 2Test 3
SpO2En permanencePendant la nuitMesure manuelle
SatellitesAll Systems + MultibandAll Systems + MultibandAll Systems + Multiband
GPS07 h 3605 h 4006 h 10
Autonomie6 jours et 10 heures6 jours et 22 heures9 jours et 1 heure

Étonnamment, la désactivation de la mesure SpO2 en journée (test 2) ne semble pas améliorer l’autonomie de la montre. Désactiver totalement cette mesure automatique (test 3) permet d’atteindre la semaine d’autonomie dans notre cas. Avec des conditions similaires au test 2, la fēnix 7 et son design plus imposant auront tenu presque deux fois plus longtemps.

Les étranges personnes qui achètent la Forerunner 955 pour ne pas utiliser son GPS pourront l’utiliser sans difficulté pendant deux semaines consécutives.

Garmin Forerunner 955 – Battery Saver
La Garmin Forerunner 955 tient sans problèmes la semaine d’autonomie // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Un exemple concret pour mieux estimer l’autonomie de la Forerunner 955 ? Nous avons commencé une sortie course à pied avec 12 % de batterie restante et la montre a tenu bon pendant les 2 heures et 15 minutes de la course. Quelques heures plus tard, au restaurant, le dernier pourcentage de batterie a rendu les armes. C’est assez impressionnant et incomparable avec des modèles de montres AMOLED — l’Apple Watch pour ne citer qu’elle.

Le modèle que nous testons est la variante Solar de la Forerunner 955, vendue 100 euros de plus. Techniquement et en étant à l’extérieur sous un soleil plein (50 000 lux) au moins 3 heures par jour, cette version est censée offrir jusqu’à 20 jours d’autonomie en mode montre connectée contre 15 jours pour la version classique, ou jusqu’à 22 heures contre 20 heures en mode GPS multibandes continu.

Garmin Forerunner 955 – Solar
La version Solar de la Forerunner 955 n’est pas vraiment exploitable en France métroplotaine (elle l’était ici lors d’une sortie kayak le week-end) // Source : Maxime Grosjean pour Frandroid

Même remarque que lors de notre test de la fēnix 7 Sapphire Solar : nous ne voyons pas l’intérêt de la Forerunner 955 Solar en France métropolitaine — ou plus généralement pour ceux qui travaillent en intérieur la journée. Gardez vos 100 euros.

Garmin n’a fait aucun effort sur la recharge et embarque donc son habituel port propriétaire au dos de la Forerunner 955. On aurait apprécié un système de charge sans fil par induction. 

Garmin Forerunner 955Appel et communication

La Garmin Forerunner 955 est dépourvue d’un véritable haut-parleur, d’un microphone et de toute version LTE. Il est possible de répondre à ses messages si vous l’utilisez avec un téléphone Android, ou de décrocher un appel depuis Android ou iOS — avant de prendre le téléphone pour échanger avec l’interlocuteur.

Si la Forerunner 955 est tout sauf une basique montre connectée, elle peut tout de même être utilisée pour payer en magasin en sans contact. Toujours pratique : il est possible de faire sonner son téléphone depuis sa montre, si tant est que les deux ne soient pas trop éloignés.

Garmin Forerunner 955Prix et date de sortie

La Forerunner 955 est disponible en blanc ou en noir au prix de 549,99 euros. À titre informatif, c’est 50 euros de moins qu’au lancement de la Forerunner 945. La version Solar demande quant à elle 649,99 euros, toujours en blanc ou en noir. Une seule taille est disponible dans les deux versions.

Note finale du test
Très bon
8 /10
La Forerunner 955 est une sacrée mise à jour de la Forerunner 945, avec une baisse de prix en prime. À 550 euros, la Forerunner 955 reste un investissement, mais elle comblera tout coureur ou triathlète pour plusieurs années.

La montre est on ne peut plus complète. Design et autonomie mis de côté, la Forerunner 955 fait mieux que la fēnix 7 à son lancement : les nouveaux statuts de VFC et de préparation à l’entraînement viennent compléter les déjà très riches analyses des montres haut de gamme de la marque.

Le très précis GNSS multibandes est de la partie, tout comme les modes Stamina, Trend Race Predictor, PacePro, Body Battery et tous les widgets liés de près ou de loin à l’activité physique. Les 32 Go de stockage, les cartes préchargées et Garmin Pay ? Ils sont là aussi.

Une semaine d’autonomie vous suffit et vous n’avez pas besoin d’une très grosse montre à l’allure robuste ? La Forerunner 955 à 550 euros est faite pour vous et vous fera économiser les quelques centaines d’euros supplémentaires demandés par la fēnix 7. Si votre budget est un peu plus serré, tournez-vous vers la Forerunner 255 et ses 350 euros. Vous en aurez pour votre argent dans tous les cas — à condition d’être sportif, bien entendu.

Points positifs de la Garmin Forerunner 955

  • Écran tactile et boutons physiques

  • Une montre pour coureurs, mais pas que

  • Analyse et suivi des données

  • Nouveaux modes (statut VFC, Training Readiness…)

  • GPS multibandes très précis

  • 32 Go de stockage, cartes préchargées, Garmin Pay

  • Au moins 7 jours d’autonomie

  • Rapport qualité-prix

Points négatifs de la Garmin Forerunner 955

  • Une seule taille de boîtier

  • Pas de prise de risque sur le design très montre de sport

  • De plus en plus de menus et une navigation pas évidente

  • Pas encore de véritable expérience de montre connectée

  • Moins autonome que la gamme fēnix

  • (Utilité de la version Solar par nos contrées)

Les derniers articles