Wear OS 3 : Google veut s’assurer d’avoir les meilleures applications possible

 

Google a publié de nouvelles règles pour les applications destinées aux montres Wear OS 3 afin de s'assurer un minimum de qualité sur son écosystème.

La Samsung Galaxy Watch 4 Classic sous Wear OS // Source : Frandroid

La Samsung Galaxy Watch 4 Classic sous Wear OS // Source : Frandroid

L’arrivée de Wear OS 3, la nouvelle version du système pour montre connectée de Google, s’annonce comme un véritable renouveau pour la firme. Outre l’ambition de séduire de nouveaux partenaires, Google semble considérer cette mise à jour comme l’occasion de repartir sur de nouvelles bases.

Il faut dire que, sur les anciennes versions de Wear OS, de nombreux problèmes pouvaient irriter les utilisateurs. Outre l’autonomie souvent médiocre des montres connectées ou le peu de constructeurs partenaires, c’était également le cas des applications, rarement voir jamais mises à jour par les développeurs et parfois de piètre qualité. C’est dans ce cadre que Google a publié cette semaine de nouvelles guidelines pour les développeurs d’applications pour les montres sous Wear OS 3. Ces nouvelles recommandations sont là pour inciter les développeurs à bien profiter des différentes fonctionnalités proposées par les montres connectées.

C’est notamment le cas des notifications pour les applications de messageries. Google encourage en effet les développeurs à intégrer les réponses directes ainsi que les notifications de type « MessagingStyle » afin de permettre aux utilisateurs de répondre à des messages directement depuis leur montre connectée. Il en va de même pour le format des montres connectées, puisque Google encourage les développeurs à s’assurer que leurs applications fonctionneront aussi bien sur des montres Wear OS carrés avec une diagonale de 1,65 pouce que sur des montres rondes avec un diamètre de 1,84 pouce. Compte tenu de la taille des écrans, Google souhaite également que les développeurs vérifient que le texte est suffisamment lisible à l’écran.

Des règles qui entreront en vigueur en octobre

Enfin, les développeurs devront également proposer une application qui sera proposée directement sur le Play Store afin des fonctions distinctes de celles d’un smartphone. Sur le Google Play Store, Google invite d’ailleurs les développeurs à créer des applications parfaitement autonomes qui ne nécessitent pas forcément d’avoir un smartphone : « Si l’application est identifiée comme indépendante, elle doit être fonctionnelle sans avoir besoin d’installer une application compagnon sur smartphone ».

Comme l’indique le site 9to5Google, ces différentes règles entreront en vigueur le 13 octobre prochain. Il faut dire que, d’ici là, seules deux montres connectées profitent de la nouvelle version du système pour montres connectées : les Samsung Galaxy Watch 4 et Galaxy Watch 4 Classic. Néanmoins, d’autres constructeurs pourraient lancer ou mettre à jour des montres vers Wear OS 3. C’est le cas de Fossil qui a annoncé que sa montre connectée Gen. 6 sera mise à jour vers le nouvel OS dans le courant de l’année prochaine.

Google a annoncé quelles seraient les montres Wear OS qui pourraient profiter de la mise à jour vers la nouvelle version. Et elles se comptent sur les doigts de la main.
Lire la suite

Les derniers articles