Google Pixel 6 : voici pourquoi son capteur d’empreintes est lent et capricieux

 

Depuis le lancement du Google Pixel 6, son capteur d’empreintes digitales ne reçoit pas les faveurs des utilisateurs. Google explique pourquoi son système est lent et peu réactif.

Test du Google Pixel 6

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Le Google Pixel 6 fait aujourd’hui partie des plus belles références — si ce n’est la plus belle — de son segment tarifaire. Son rapport qualité-prix a séduit la presse spécialisée, au point d’obtenir la note de 9/10 dans les colonnes de Frandroid. Mais ce téléphone n’est pas pour autant dénué de défauts.

Comme le soulignent de nombreux utilisateurs, le capteur d’empreintes digitales du smartphone semble poser problème : il est lent et « assez peu réactif il faut l’avouer », avait-on même écrit dans notre test du Pixel 6. Un défaut qui détériore l’expérience et empêche une personne d’accéder à son téléphone avec fluidité.

Une histoire d’algorithmes

Sur Twitter, un certain « ian » s’est d’ailleurs directement adressé à la firme de Mountain View à ce sujet. L’intéressé déclare son amour au Pixel 6, mais se plaint fermement du capteur d’empreintes qui gâche son expérience. Il doit pour la plupart du temps s’y reprendre à 6 ou 7 fois… avant de devoir taper son code. Sacrément agaçant.

Google Pixel 6

Google Pixel 6 // Source : Anthony Wonner – Frandroid

À ce réquisitoire, Google y apporte une réponse : « Nous sommes désolés pour ces problèmes. Le capteur du Pixel 6 utilise des algorithmes de sécurité renforcés. Dans certains cas, ces couches de protection peuvent mettre plus de temps à vérifier l’empreinte ou exigent un contact plus direct avec le capteur ».

Les algorithmes de sécurité sont donc la cause du problème. C’est bien dommage, car Google utilise un capteur d’empreintes optique certes moins précis et plus facile à berner qu’un système à ultrason, mais qui est aussi censé marcher un poil plus rapidement. Or, ce n’est clairement pas le cas.

Vers un correctif logiciel ?

La firme de Mountain View s’appuie énormément sur ses algorithmes et a entièrement confiance en son savoir-faire en la matière. Sauf qu’ici, les algorithmes de sécurité semblent déjouer les plans de Google, en ralentissant le fonctionnement du capteur d’empreintes optique.

Google pourrait peut-être faire appel à une mise à jour logicielle pour corriger cette anomalie extrêmement dérangeante au quotidien. Le groupe n’a pour l’heure communiqué sur aucune solution et se contente de publier le même message d’excuse aux plaignants. On ne peut pas encore confirmer que ces soucis touchent aussi le Pixel 6 Pro, : notre modèle de test ne rencontre en tout cas pas ce problème.

Sachez aussi que XDA Developers a partagé une petite astuce susceptible de corriger le tir, ou pas : il suffit de cocher l’option « Améliorer la sensibilité tactile » dans les paramètres d’écran. Certains utilisateurs constatent une amélioration. Nous avons testé avec le Pixel 6 de la rédaction : aucun changement à l’horizon.

La puce Google Tensor est sans doute la plus grande curiosité des nouveaux Pixel 6. Anandtech l’a décortiquée dans tous les sens pour mieux comprendre les choix de Google.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles