Google ferme un service de messagerie dont vous n’aviez plus entendu parler depuis des années

 

Google a annoncé la fin du support de Google Talk. Déjà remplacé par Hangouts il y a près de dix ans, le service était encore accessible via différents logiciels de messagerie.

Google Talk ne sera plus pris en charge pas les applications de messagerie tierces
Google Talk ne sera plus pris en charge pas les applications de messagerie tierces // Source : Montage Frandroid

Alors que Google annonçait il y a quelques semaines la fusion prochaine de Google Meet et de Google Duo, la firme de Mountain View continue son grand chantier des applications de messagerie. Comme le rapporte Android Police, l’éditeur a annoncé la fin de Google Talk, programmée pour ce jeudi 16 juin.

On est habitué à ce que Google mette fin à ses différents services — en particulier les applications de messagerie. Néanmoins, cette annonce a de quoi surprendre, puisque Google avait déjà fermé la version web de Google Talk en avril 2012 et avait alors opté pour Google Hangouts en temps que service de messagerie principal. C’est alors en 2013 que Hangouts a commencé à remplacer Google Talk au sein de Gmail, devenant, de fait, la principale application de messagerie de Google.

La fin de Google Talk pour les applications de messagerie tierces

Également connu sous le nom de Google Chat, Google Talk n’avait cependant pas complètement disparu. Si les clients de Google avaient cessé d’être mis à jour, il était toujours possible de se connecter aux serveurs en passant par des clients tiers compatibles avec le protocole de messagerie XMPP comme Pidgin, Thunderbird, Xabber, Swift ou Gagim. C’est justement ce support des applications tierces de messagerie instantanée qui arrivera à échéance ce jeudi comme l’indique Google dans une page de support :

Nous allons désactiver le service Google Talk. À partir du 16 juin 2022, comme nous l’avons annoncé en 2017, nous ne prendrons plus en charge les applications tierces, y compris Pidgin et Gajim. Pour continuer à discuter avec vos contacts, nous vous conseillons d’utiliser Google Chat. Il vous sera plus facile de planifier des tâches avec d’autres personnes, de partager et de collaborer sur des fichiers, ainsi que d’attribuer des tâches grâce à Espaces, la fonctionnalité avancée de Chat. Vous bénéficierez également des mêmes protections efficaces contre l’hameçonnage que celles que nous proposons dans Gmail, ainsi que de fonctionnalités d’accessibilité comme la compatibilité avec les lecteurs d’écran.

Google recommande donc désormais de passer par son service Google Chat — un nouveau service, pas l’ancien nom de Google Talk. Lancé en 2020, ce service s’adresse aux entreprises utilisatrices de la suite Google Workplace, mais aussi aux particuliers. Il intègre en fait les précédentes fonctions de Google Hangouts, mais permet également de profiter de plusieurs fonctionnalités comme l’envoi de pièces jointes, le partage de fichiers ou la gestion de différentes polices. Google Chat est désormais intégré également à Gmail, aux côtés de Google Meet et de la solution Spaces, le concurrent de Slack à la sauce Google.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles