Google Maps lance un widget pour garder le trafic environnant à l’œil

 

Google a dévoilé quelques-uns des 35 nouveaux widgets qui seront prochainement déployés sur smartphones Android. Et parmi ceux-ci, une petite nouveauté qui pourrait faire le bonheur de ceux qui doivent prendre la voiture.

Google Maps
Source : CardMapr via Unsplash

Outre un widget permettant d’archiver ses emails d’un toucher ou un autre offrant une vue pratique sur ses différentes to-do lists, Google permettra aussi de savoir si cela est vraiment une bonne idée de quitter le bureau à l’heure de pointe.

Des prédictions de trafic en temps réel

Déjà offertes par Waze (appartenant, rappelons-le, à Google), mais aussi directement depuis l’application Google Maps, les prédictions de trafic en temps réel s’exporteront bientôt sur l’écran d’accueil de votre mobile.

Cette petite tuile au format carré permet de prendre connaissance rapidement de l’état des routes autour de notre position actuelle. Le code couleur est le même que celui présenté en ouvrant l’application. En vert, tout roule ; en rouge, vous n’êtes pas sortis du sable.

Google Maps widget
Un widget pour garder le trafic environnant à l’œil

Une loupe est aussi mise à disposition pour zoomer ou dézoomer sur la carte afin de profiter d’une vue d’ensemble sur les environs. Pour le moment, cette fonction se destine uniquement aux smartphones Android. Malgré la disponibilité des widgets sur iOS depuis plus d’un an, aucun module dédié à Google Maps n’a encore fait son apparition sur iPhone.

Comment Google analyse-t-elle le trafic ?

Google profite de son annonce pour rediriger vers un billet de blog datant de 2020, détaillant comment « l’IA aide à prédire le trafic et à proposer des itinéraires ».

D’abord, on retient que l’essentiel s’établit à partir les utilisateurs et utilisatrices de Google Maps. Si l’application constate qu’un certain nombre de personnes utilisant l’application sont dans la même rue et à l’arrêt, elle comprend que celle-ci est probablement congestionnée. Mais cette méthode ne permet guère de savoir dans quel état sera le trafic dans 10, 20 ou 50 minutes, écrit Google.

C’est pour cela que Google Maps considère l’historique des habitudes des conducteurs et conductrices sur les routes. « Par exemple, un schéma pourra montrer que la route 280 de Californie du Nord a des véhicules roulant à 100 km/h entre 6h et 7h, mais seulement à 25 km/h en fin d’après-midi » . Grâce à ces données passées à la moulinette du machine learning, Google est capable de dresser une grande carte des possibles sur les différentes routes du monde.

Sans connexion internet, il est toujours possible d’utiliser le GPS de son téléphone sans surcoût. Pour cela, retrouvez notre sélection d’applications de GPS hors-ligne disponibles sur Android et iPhone.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles