C’est une intéressante découverte de la NASA. Notre système solaire n’est pas le plus grand de l’univers. Même si cela pouvait sembler une évidence avec les milliards de systèmes solaires qui composent l’univers, nous n’avions pas de preuves. Jusqu’à maintenant, grâce à l’aide de Google.

Depuis son lancement en 2009, le télescope spatial Kepler a pour mission de chercher des exoplanètes ou des planètes à l’extérieur de notre propre système solaire. Afin de passer en revue toutes les données capturées, les scientifiques regardent généralement les signaux les plus forts. C’est ce qui a permis à la NASA de découvrir 2 525 exoplanètes, un chiffre qui a changé notre compréhension des planètes autour des étoiles qui composent notre galaxie.

Mais très récemment, la NASA a découvert une huitième planète autour d’une étoile lointaine, ce qui signifie que nous ne sommes plus le plus grand système solaire que nous connaissions. La découverte a été faite grâce à l’aide de l’intelligence artificielle de Google, qui a trouvé la planète dans les signaux « faibles ». Ces données qui étaient négligées dans les signaux capturés par le télescope spatial Kepler. La planète découverte est située dans le système solaire autour de Kepler-90, une étoile à environ 2 500 années-lumière de la Terre.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Ce n’est que récemment que l’intelligence artificielle est devenue un outil important en astronomie. Les scientifiques – y compris ceux qui travaillent sur les données de Kepler – se tournent de plus en plus vers le machine learning pour trier les données obtenues. Ils ont ainsi pu trouver une planète négligée qui s’appelle désormais Kepler-90i.

D’ailleurs, l’étude de ce système solaire lointain est intéressante à plus d’un titre : Kepler-90 est environ 20 % plus grand et 5 % plus chaud que notre Soleil. Les huit planètes autour de cette étoile sont sur des orbites beaucoup plus proches que celles de notre propre système solaire. D’ailleurs, leurs orbites sont si petites que sept des huit planètes de Kepler-90 s’inséreraient entre la Terre et le Soleil.

L’intelligence artificielle est un sujet si vaste, qu’il est omniprésent dans tous les projets de Google.

À lire sur FrAndroid : Google mise sur l’intelligence artificielle pour dominer le marché