Photo et vidéo : comment le Honor Magic4 Pro passe à la vitesse supérieure

 

Sorti début juin, le Honor Magic4 Pro est le nouveau flagship ultra premium du constructeur. Et c'est notamment grâce à ses capacités photo et vidéo qu'il se démarque. On vous explique comment.

lange Pro 图赏-lifestyle photo_black_Full_RGB
Magic4 Pro // Source : Honor

Avec pas moins de quatre smartphones lancés depuis le début de l’année, Honor semble bien décidé à aller chatouiller la concurrence sur tous les fronts possibles. Avec des Honor X7 et Honor X8 qui renouent avec l’ADN du constructeur (comme l’ont souligné nos lecteurs) puis un Honor Magic4 Lite taillé pour le milieu de gamme, Honor nous a prouvé qu’il était encore dans la course. Mais c’est avec le Magic4 Pro que le constructeur nous a véritablement surpris. Il a d’ailleurs obtenu un joli 8/10 lors de son test par la rédaction.

Ce dernier adopte un positionnement clairement premium qui repose sur plusieurs points forts. Un superbe écran qui accompagne un design fin et racé, une fiche technique tournée vers la performance et, surtout, une partie photo et vidéo très complète. On y trouve des caméras d’excellentes factures, mais aussi une partie logicielle qui regorge de fonctionnalités rarement vues sur un smartphone. On vous explique tout sur cet aspect du Honor Magic4 Pro qui mérite votre attention.

Un capteur photo qui vise l’excellence

Afin de transformer son Magic4 Pro en véritable bête de concours sur le plan photo et vidéo, Honor s’est d’abord concentré sur son bloc photo. Esthétiquement déjà, il en impose avec sa forme circulaire harmonieuse, que le constructeur a nommé « Œil de la Muse ». Techniquement ensuite, car ce bloc photo abrite trois caméras d’excellente facture, offrant au Magic4 Pro de la polyvalence et une qualité d’image premium. Dans le détail, voici ce que l’on retrouve sur le nouveau flagship d’Honor :

  • un capteur de 64 mégapixels avec objectif ouvrant à f/3,5 avec un périscope doté d’un zoom optique x 3,5 ainsi que d’un zoom numérique x100, avec stabilisation optique ;
  • un capteur 50 mégapixels avec objectif ouvrant à f/1,8 avec un objectif grand angle et autofocus ;
  • un capteur 50 mégapixels avec objectif ouvrant à f/2,2 avec un objectif ultra grand-angle et un autofocus.

La face avant, pour sa part, arbore un joli capteur de 12 mégapixels complété d’un capteur ToF 3D capable de gérer l’identification faciale 3D.

Grâce à cette panoplie d’optique très complète, le Magic4 Pro est capable de réaliser des clichés impressionnants dans la grande majorité des cas. Les trois caméras, chacune dans leur domaine, offrent un rendu extrêmement satisfaisant. Les clichés sont fidèles à la réalité, que ce soit au niveau des couleurs ou du piqué. Une qualité qui se retrouve aussi avec le mode nuit qui n’a rien à envier à ce que l’on peut trouver chez la concurrence.

Si le volet photo du Magic4 Pro s’avère plus que convaincant, c’est avec la partie vidéo qu’Honor compte marquer des points. Comment ? Grâce à quelques arguments chocs comme la certification IMAX Enhanced ou la présence du format vidéo Log.

Movie Master with IMAX Enhanced : l’arme secrète du Honor Magic4 Pro

L’un des points forts de ce Honor Magic4 Pro en matière de vidéo réside indéniablement dans sa certification IMAX Enhanced. Si vous ne savez pas à quoi cela correspond, et bien sachez qu’il s’agit ni plus ni moins que d’une norme audio et vidéo co-créée par IMAX et DTS, deux géants du cinéma. Elle garantit que l’appareil que vous avez entre les mains répond à des normes définies en matière d’affichage (résolution, couleur, luminosité, contraste) et de son (DTS immersif), de manière à proposer une qualité visuelle et sonore digne des standards hollywoodiens.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Dans le cas du Magic4 Pro, cette certification s’étend aussi à l’enregistrement vidéo grâce à la présence du format Log, ou des LUT 3D qui rendent accessibles au plus grand nombre la capture de vidéos de qualité cinématographique. Cela signifie, dans les grandes lignes, que vous pouvez modifier vos rushs pour les étalonner à votre goût, ou bien ajouter des LUT (ou Look UP Table). Ces derniers viennent modifier la colorimétrie d’une image pendant que vous filmez afin de conférer à vos plans l’ambiance qui colle le plus à votre envie du moment.

Normal, Pro ou Film : trouvez le mode vidéo le plus adapté à vos envies

Dans le but de proposer une expérience vidéo la plus complète possible, Honor a doté son Magic4 Pro de plusieurs modes de capture qui sont autant de manières d’exprimer votre créativité au quotidien.

Un mode Normal pour filmer votre quotidien sous son meilleur jour

Comme son nom le laisse supposer, il s’agit là du mode de capture vidéo le plus simple du lot. Assez classique, il permet tout de même d’enregistrer des vidéos avec un large éventail de formats, du 16:9 720p au 21:9 4K. Pour ne rien gâcher, vous pouvez choisir entre deux fréquences : 30 ou 60 images par seconde.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Petite subtilité toutefois, il est possible d’utiliser le flash pendant que vous filmez, ou d’ajouter des filtres de couleurs afin de donner une ambiance particulière à vos vidéos. De quoi obtenir de belles images au quotidien, et ce simplement.

Laissez parler votre âme d’artiste avec le mode Film

Le mode Film de son côté ouvre la porte à la créativité avec quatre options qui permettent aux vidéastes amateurs d’explorer facilement les différentes possibilités offertes par le Honor Magic4 Pro.

  • Ajout de LUT : avec cette option, vous pouvez modifier la colorimétrie de l’image grâce à des presets, et conférer une ambiance (tonalité chaude ou froide, contraste accentué, effet rétro) facilement à votre vidéo ;
  • enregistrement Log : en choisissant ce format, vous obtenez une vidéo sans traitement de l’image, mais entièrement modifiable en postproduction ;
  • enregistrement 4K HDR : grâce à ce mode, vous pouvez atteindre un rendu de qualité, avec une image fluide, bien définie et des couleurs éclatantes sans avoir à rentrer dans des réglages compliqués ;
  • ralenti : le mode film propose un enregistrement au ralenti efficace qui permet d’obtenir des résultats particulièrement probants. En choisissant le ralenti, vous pouvez capturer une image au format 16:9 en 1080p, le tout à 120 images par seconde. De quoi offrir un ralenti poussé et des plans originaux.

Accédez à des réglages dignes de professionnels avec le mode Pro

Avec le mode Pro, on passe clairement à la vitesse supérieure puisque ce mode de capture vidéo offre de nombreuses options de calibrage de l’image. Il s’agit toutefois d’un mode qui demande quelques connaissances techniques et qui, comme son nom l’indique, est plutôt réservé aux vidéastes qui maîtrisent leur sujet.

Depuis le panneau de commandes de ce mode, il est possible de jouer sur la vitesse d’obturation, régler les ISO ou la mise au point, compenser l’exposition et ajuster la balance des blancs pour ne pas brûler vos plans.

En complément, vous pouvez opter pour l’enregistrement de vos rushs au format Log. Ce format professionnel rend une image assez plate, voire terne, mais qui comporte tout de même l’intégralité des informations lumineuses. Ces données sont ensuite accessibles en post-traitement pour obtenir le rendu qui correspond le mieux à l’ambiance que vous souhaitez donner à vos vidéos. De quoi simplement jouer sur le contraste, la saturation ou la balance des couleurs.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Sachez enfin que le mode Pro comporte une dernière option : le format efficient. En activant ce mode, le poids des vidéos capturées est réduit d’environ 35 % (ce qui peut être utile si vous tournez en 4K) avec comme seul bémol l’obligation de lire lesdites vidéos sur des appareils compatibles.

Les derniers articles