Avatr 11 : la première voiture électrique équipée d’HarmonyOS et conçue par Huawei, Changan et CATL

 

Et encore une nouvelle marque de voiture qui vient de Chine, Avatr. Cette entreprise est une co-entreprise conçue par Changan et CATL. Ils ont dévoilé leur premier modèle nommé tout simplement 11.

Si vous cherchez de nouvelles marques de voitures électriques en Chine… ça ne manque pas. Arcfox chez BAIC, Zeekr chez Geely, Voyah chez Dongfeng, Aion chez GAC, R et IM chez SAIC, Saloon chez Greatwall… et Avatr.

Initialement, l’entreprise avait été créée par Changan et NIO. NIO n’est plus qu’un investisseur minoritaire. Quant à Huawei; le groupe chinois n’est pas un actionnaire, mais un des principaux partenaires techniques. Changan est chargé de la conception du véhicule et de sa production, Huawei de tout ce qui touche au multimédia, aux moteurs électriques et à la conduite autonome, et CATL… ils s’occupent des batteries.

Avatr 11 (Avita 11) : née de la collaboration entre trois groupes chinois

Cette première voiture électrique est signée par un grand nom de l’industrie, Nader Faghihzadeh de BMW. C’est le designer des BMW Série 6 et 7. Il a donc dessiné un SUV cross over coupé pour Avatr qui porte le nom de 11. Comme vous pouvez le voir, ses lignes semblent inspirées des voitures de la marque Jaguar à première vue.

Dans l’Avatr 11, nous avons un processeur Huawei qui promet une puissance de calcul de 400 TOPS. La voiture dispose de très nombreux capteurs et jusqu’à 3 LIDAR pour offrir des fonctions d’autopilote. On ne parle pas de conduite entièrement autonome, mais la puce de Huawei est conçue pour fournir un autopilote très avancé.

La présence de Huawei est également visible dans le système d’exploitation. On retrouve HarmonyOS, l’Avatr 11 sera la première voiture à l’intégrer. Pour le moment, il n’y a pas plus de détails sur l’intérieur du véhicule, mais la société indique que son système d’infodivertissement et ses fonctions d’aide au stationnement seront intégrés dans une plate-forme connectée nommée CHN.

Concernant la voiture, il s’agit d’un crossover de type coupé d’une longueur d’environ 4,8 mètres et une transmission intégrale avec un moteur électrique pouvant atteindre une puissance 262 ch. Selon la marque, l’Avatr 11 est capable d’accélérer de 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes. Côté autonomie, l’Avatr 11 intègre des batteries CATL et promet de dépasser les 700 kilomètres en cycle NEDC, ce qui dans le WLTP européen équivaut à environ 550 kilomètres. La charge rapide atteindrait 200 kW en courant continu, il s’agit d’excellentes performances.

L’Avatr 11 devrait arriver sur le marché chinois au deuxième trimestre 2022 et la production a déjà commencé dans l’usine de Changan à Chongqing. Avatr vise 4,5 millions de voitures vendues par an en 2030. D’ici 2025, le constructeur chinois prévoit de présenter trois autres modèles. Actuellement, son usine a une capacité de production de 350 000 véhicules par an.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles