Le patron de Huawei, Richard Yu, estime que son entreprise va surclasser Samsung dès 2020 pour devenir le plus grand constructeur de smartphones au monde.

« Je voudrais déjà être roi », chantait Simba dans le Roi Lion. Et c’est la même volonté qui anime Huawei, le géant chinois qui oscille entre la troisième et deuxième place parmi les plus gros constructeurs de smartphones au monde. L’entreprise chinoise, portée par ses récents P30 Pro et P30, montre les dents et ne cache pas son envie de surclasser le leader du marché, Samsung.

Richard Yu, le patron de Huawei, estime que sa firme va prendre la place de Samsung dès 2020, lit-on dans le quotidien Bild, affilié à Business Insider. Ce n’est pas la première fois que l’homme d’affaires a ce discours. En 2015 déjà, il tenait ce genre de propos. « Nous allons les surpasser [Samsung et Apple]. C’est notre destinée. Peut-être que je ne suis pas humble… mais personne ne peut nous arrêter », affirmait-il ensuite en 2017.

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Belle année 2018

Le CEO de Huawei précise aussi que ses principaux concurrents resteront « Samsung et Apple parce qu’ils peuvent apporter de l’innovation ».

Précisons par ailleurs que Huawei a vécu une belle année 2018 en termes financiers en battant son record de revenus notamment grâce à une belle croissance des ventes de ses produits dédiés au grand public. Rappelons toutefois que la firme est empêtrée dans un conflit juridique avec les États-Unis, ces derniers l’accusant de vouloir espionner ses citoyens par l’intermédiaire du réseau 5G.

À lire sur FrAndroid : Richard Yu (Huawei) : seuls trois ou quatre survivants sur le marché des smartphones ?