HarmonyOS sur smartphone : Huawei présentera son alternative à Android début juin

 

Huawei lance l'HarmonyOS le 2 juin. La marque chinoise a officialisé la date dans une vidéo publiée sur Youtube et Weibo.

Toujours frappé par l’embargo américain qui l’empêche de profiter des services Google sur ses appareils, Huawei est bien décidé à lancer son propre OS nommé HarmonyOS. Car la maison brûle : Huawei n’appartient plus au top 5 mondial sur le marché des smartphones.

Le club très fermé des OS pour smartphones va donc s’agrandir. En plus des deux incontournables Android et iOS, nous allons bientôt assister à l’arrivée de HarmonyOS sur mobile. En effet, un évènement de lancement est prévu pour le 2 juin, comme le tease une vidéo publiée sur la chaîne YouTube de Huawei Mobile.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le fait que ce soit cette filiale là de l’entreprise qui communique à ce sujet ne laisse pas trop de doute sur ce à quoi on peut s’attendre : la version stable de HarmonyOS devrait se rendre officiellement disponible sur les smartphones à partir de cette date-là.

Pour rappel, HarmonyOS a pour but de fonctionner sur tout un tas d’appareils connectés, comme les TV ou les ordinateurs par exemple, à la manière de Fuchsia chez Google. C’est cependant avec HarmonyOS 2.0 — lancé en bêta fin 2020 — que l’accent sur les smartphones a vraiment été mis. Plus globalement, il faut aussi savoir que l’idée du géant chinois est de pouvoir proposer un écosystème indépendant de Google tout en facilitant la vie des développeurs qui voudraient porter leur application Android sur HarmonyOS.

Le P50 et P50 Pro dans les starting-blocks

La vidéo évoque aussi un « lancement de produits ». De quoi épiloguer sur le premier smartphone qui en sera équipé, même si l’on s’attend à ce qu’il s’agisse des prochains smartphones de Huawei, les P50 et P50 Pro.

Pour en revenir à l’OS de Huawei, et d’après les premières impressions fournies par le site Ars Technica, HarmonyOS devrait beaucoup ressembler à Android 10, avec une interface EMUI et quelques changements — Huawei promet cependant beaucoup de nouveautés. Quant à la présence des apps Google sur ce nouvel OS, il y a peu de chances qu’on y trouve une application YouTube ou Google Photos de sitôt. À la place, on s’attend à ce que Huawei utilise ses propres applications, comme on a déjà pu le voir avec le service de cartographie Petal Maps, un alter ego de Google Maps.

Récemment, dans les présentations de ses PC, comme le Matebook X Pro 2021, Huawei a beaucoup insisté sur les capacités de ses ordinateurs à faire du multi-screen. Il y a de fortes chances pour que la marque insiste lourdement sur ce genre d’intercompatibilité entre les appareils pour vanter les mérites de HarmonyOS.

La semaine passée, une rumeur annonçait l’abandon d’Android par plusieurs grandes marques de smartphones au profit d’HarmonyOS. Selon un leaker, des firmes comme Oppo, Vivo ou encore Xiaomi auraient pris contact avec Huawei pour implanter…
Lire la suite

Les derniers articles