La voiture mondiale de l’année est électrique, mais n’est pas américaine

 

La Hyundai Ioniq 5 vient officiellement d’être sacrée voiture mondiale de l’année. Et elle ne se contente pas que d’un seul prix.

Hyundai IONIQ 5
Source : Hyundai

Tous les ans, de nombreux concours ont lieu, afin de récompenser les nouveautés automobile. On pense bien sûr à la plus belle voiture de l’année ou encore le trophée européen de la voiture de l’année. Mais il existe une autre compétition, un peu moins connue chez nous, qui fait pourtant pas mal parler d’elle à l’étranger : le World Car Award. Traduisez par « trophée de la voiture mondiale de l’année ».

Une compétition internationale, qui récompense comme son nom l’indique la meilleure voiture au monde, selon plusieurs critères. En effet, pour être éligible, chaque modèle doit être commercialisé dans au moins deux grands marchés au monde. Le gagnant est alors élu par un jury composé de 120 journalistes répartis aux quatre coins du globe, dont 22 Américains et seulement un Français. Autant dire que nos productions tricolores ont peu de chances de gagner.

Victoire pour Hyundai

Néanmoins, ce n’est pas un constructeur nord-américain qui a remporté le trophée cette année, puisque celui-ci a été remis à la Hyundai Ioniq 5. Le crossover électrique se place alors en haut du podium, quelques mois après que sa cousine, la Kia EV6 remporte le prix de voiture européenne de l’année. La Coréenne devance alors cette dernière, ainsi que la Ford Mustang Mach-E, également en lice.

Mais ce n’est pas tout, car la Ioniq 5 ne s’est pas contentée de rafler le titre de voiture mondiale de l’année. En effet, celle-ci a également reçu le prix de la meilleure voiture électrique de l’année, devant la Mercedes EQS et l’Audi e-tron GT. Ne dit-on pas « jamais deux sans trois » ? Et bien cet adage correspond parfaitement à Hyundai, qui repart aussi avec le prix du design.

Une électrique en 2021

En réalité, ce n’est pas la toute première fois qu’un modèle électrique est sacré meilleure voiture mondiale de l’année. En effet, en 2021 déjà, la nouvelle Volkswagen ID.4 recevait le prestigieux prix, deux ans après le Jaguar i-Pace. Il faut ensuite remonter à 2011, avec la Nissan Leaf, également sacrée par les journalistes membres du jury durant le concours.

Pour rappel, la Hyundai Ioniq 5 est déjà disponible en concessions, et se décline en deux versions, avec une batterie de 58 et 77 kWh. Reposant sur la plateforme CMP du groupe Kia-Hyundai, elle affiche des puissances comprises entre 170 et 306 chevaux selon les versions.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles