Test des Jabra Elite 10 : un très grand confort, mais il y a un hic

Casques et écouteurs • 2023

Jabra coiffe sa gamme audio sans fil de nouveaux écouteurs au confort savamment étudié et équipés de grands transducteurs pour un son puissant et une réduction de bruit performante. Le fabricant tente même l’aventure du son spatial et s’attire pour cela les services de Dolby afin de jouer la carte de l'Atmos et du suivi des mouvements de tête de l’auditeur. Un programme ambitieux.

Test Jabra Elite 10
 

Lancés avec les écouteurs Jabra Elite 8 Active, les Jabra Elite 10 s’en distinguent par une moindre résistance à l’eau, mais des performances acoustiques supérieures. Pour y parvenir, le fabricant a troqué les petits transducteurs de 6 mm des Jabra Elite 8 Active au profit de plus grands de 10 mm, garantie en théorie d’un son plus ample et généreux.

Jabra Elite 10 Fiche technique

Modèle Jabra Elite 10
Format Ecouteurs sans fil
Batterie amovible Non
Microphone Oui
RĂ©duction de bruit active Oui
Autonomie annoncée 6 heures
Type de connecteur USB Type-C
Fiche produit

Ce test a été réalisé avec des écouteurs prêtés par Jabra

Jabra Elite 10 Design

Les Jabra Elite 10 sont des écouteurs intra-auriculaires au format bouton, particulièrement compacts et légers. Ils partagent cette caractéristique avec les Elite 8 Active et sont d’ailleurs recouverts d’un silicone doux qui facilite leur préhension et le maintien dans le pavillon de l’oreille. Leurs embouts en silicone sont ovales et non pas ronds comme les autres écouteurs du fabricant, afin d’offrir un confort de port supérieur. C’est effectivement le cas, les Elite 10 sont encore plus agréables à porter que les Elite 8 Active par exemple, pourtant déjà très agréables.

Test Jabra Elite 10
Les écouteurs sont recouverts de silicone // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Les embouts en silicone s’appuient délicatement contre l’entrée du conduit auditif, qui est ainsi scellé sans contrainte mécanique désagréable. Chaque écouteur dispose d’un bouton de contrôle à course courte, très facile à presser et qui n’enfonce pas l’écouteur dans l’oreille. En un mot comme en cent, le confort de port est tout bonnement… excellent. Les Jabra Elite 10 sont conçus pour résister à la transpiration et aux projections d’eau et de poussières, avec une certification IP57. On veillera toutefois à ne pas les immerger, car ils ne sont pas étanches.

Test Jabra Elite 10
Les écouteurs Jabra Elite 10 dans leur boîtier // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le boîtier de rangement est compact et, comme les écouteurs, sa qualité d’assemblage ne souffre d’aucune critique. Il est revêtu de silicone doux ce qui facilite sa manipulation à une main. Dépourvu du moindre bouton, il dispose d’un port USB-C pour sa recharge, qui peut se faire aussi avec un chargeur sans fil Qi (non fourni).

Jabra Elite 10 Usage et application

La simplicité d’utilisation semble être le crédo de Jabra, tant ces écouteurs sont faciles et intuitifs à utiliser. Les combinaisons de pressions s’assimilent vite pour mettre en pause, activer la réduction de bruit active, le mode transparence, prendre et rejeter un appel ou encore invoquer l’assistant vocal du smartphone associé.

L’application Jabra Sound+ permet en outre de personnaliser ces sĂ©quences et d’ajuster de nombreux paramètres liĂ©s Ă  la lecture musicale (mise en pause audio en mode transparence, choix de la langue des annonces…) et aux appels (activation du retour voix en conversation, balance tonale…). Les Jabra Elite 10 sont Ă©galement compatibles Spotify Tap, pour accĂ©der d’une pression sur leur bouton aux morceaux favoris de l’utilisateur sur Spotify.

Un petit égaliseur à 5 bandes est présent, avec différents modes prédéfinis, que l’utilisateur peut enrichir avec ses propres réglages.

Audio spatial et Dolby Atmos

La fonction Audio Spatial est en revanche une déception, tant son activation n’apporte strictement rien de bénéfique à l’écoute. Jabra a beau apposer les logos Dolby Audio et Dolby Atmos sur les Jabra Elite 10, l’expérience spatiale est médiocre et à des années lumières de ce qu’offrent les Apple AirPods Pro 2. Avec les Jabra Elite 10, pas de couches sonores bien séparées, de son qui jaillit et saisit l’auditeur, ni de voix ou instrument qui se déplace dans l’espace. Pour cela, il faudrait pouvoir transmettre aux écouteurs un flux multicanal avec des métadonnées spatiales multiplexées et pas un simple flux stéréo compressé en AAC. De la même manière, la fonction de Head Tracking, censée déplacer certains sons avec les mouvements de tête de l’auditeur, déplace en pratique tous les sons sans aucun discernement. L’intérêt est donc on ne peut plus mince. Bref, l’Audio Spatial à la sauce Jabra est une expérience qui tourne court.

Une connexion Bluetooth qui tient la route

Les Jabra Elite 10 embarquent un contrôleur Bluetooth 5.3, compatible avec les protocoles multipoint et Fast Pair. On peut ainsi connecter simultanément les écouteurs à deux smartphones et écouter de la musique sur l’un et prendre un appel sur l’autre, par exemple. Le mode Fast Pair est réservé aux smartphones Android, auxquels les écouteurs encore non appairés se déclarent spontanément.

Test Jabra Elite 10
Le confort de port est irréprochable // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

En pratique, il suffit de les sortir de leur boîte et d’approcher son smartphone pour les associer, moyennant un clic sur une fenêtre pop-up. La technologie Bluetooth LE Audio, quoique encore non prise en charge par Android, est d’ores et déjà intégrée et devrait permettre à l’avenir d’exploiter les codecs LC3/LC3+ et pourquoi pas alors un son véritablement multicanal. En attendant, il faudra s’en remettre aux classiques codecs SBC et AAC. La stabilité de la liaison Bluetooth est impeccable, jusqu’à 10 mètres et au travers d’un plancher en bois et de cloisons minces. La latence de transmission est relativement élevée et perceptible dans les jeux vidéo (le son est en retard), mais parfaitement compensée en streaming vidéo (Netflix, Youtube, etc.).

Jabra Elite 10 RĂ©duction de bruit active

Jabra a équipé les Elite 10 d’un système de réduction de bruit adaptatif, dont l’intensité varie selon les conditions de bruit ambiantes. En comparaison des écouteurs basiques du fabricant, l’efficacité de cette ANC serait deux fois supérieure, et même 30 % plus performante que pour les Jabra Elite 8. En voiture, en tram ou au bord d’un boulevard fréquenté, la réduction de bruit se montre très efficace, atténuant les sons les plus sourds et dans une moindre mesure certains autres plus clairs.

Test Jabra Elite 10
Le boîtier de charge peut se manipuler à une main // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

On se trouve placé dans une bulle, au travers de laquelle s’invitent quelques bruits feutrés et donc peu gênants. De ce point de vue, les écouteurs Bose QuietComfort Earbuds 2 et Apple AirPods Pro 2 gardent un avantage, mais les Jabra Elite 10 sont loin de démériter.

Le mode transparence des Jabra Elite 10

Pour tenir une conversation sans ôter ses écouteurs, ou tout simplement mieux entendre ce qui se passe autour de soi en écoutant de la musique, Jabra a intégré un mode transparence à l’intensité ajustable. Celui-ci remplit son office, sans toutefois briller. Certes, on peut dialoguer, mais le son semble flotter aux extrémités latérales et manque de présence au centre.

Jabra Elite 10 Audio

Jabra a élaboré une signature sonore bien particulière pour les Elite 10, très comparable à celle des Elite 8 Active, avec un renforcement très marqué des hautes fréquences. Ce surcroît de clarté peut s’avérer utile en environnement excessivement bruyant, car les voix et instruments se trouvent soulignés artificiellement et sont davantage audibles.

Courbe de réponse et signature sonore

Ce réglage surprenant ôte néanmoins toute neutralité à la restitution et uniformise même ce qu’on écoute, au point que tout sonne un peu pareil.

Test Jabra Elite 10
La courbe très montante dans l’aigu des Jabra Elite 10 // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

La courbe de réponse ci-dessus a des airs de parcours du Tour de France avec arrivée au sommet de l’Alpe d’Huez, mais il est possible d’atténuer les ardeurs dans le haut du spectre en abaissant la clé des 7,5 kHz dans l’app Sound+. Pas de miracle, mais on retrouve alors un semblant d’équilibre, avec un registre de fréquences moyennes — au demeurant équilibré — instantanément mieux placé (voix proprement incarnées et moins sifflantes, cordes plus naturelles…). Quant au registre grave, il possède une extension irréprochable jusqu’aux limites de l’audible. Pour résumer, on peut corriger l’excès d’aigu, obtenir une restitution équilibrée, mais le régime transitoire global reste insuffisant pour produire un son tout à fait fluide et concurrencer les références du secteur.

  • Grave : gĂ©nĂ©reuse extension et volume agrĂ©able ; rapiditĂ© satisfaisante
  • MĂ©dium : peu d’accidents et une rĂ©solution valable
  • Aigu : bien trop en avant et qui plus est imprĂ©cis

Scène sonore et comportement dynamique

L’excès de fréquences aiguës réduit quasi systématiquement les dimensions de la scène sonore des écouteurs, casques et barres de son. Les Jabra Elite 10 n’échappent pas à cette loi et produisent un son certes immersif, mais insuffisamment organisé.

Test Jabra Elite 10
Le large bouton de l’Ă©couteur est facile Ă  manipuler // Source : Tristan Jacquel pour Frandroid

Le principal grief à adresser concerne la profondeur dans l’axe frontal, quasi inexistante. Si vous cherchez à en prendre plein les oreilles, les Elite 10 vous satisferont, mais si vous êtes en attente d’un son raffiné, la déception vous attend. Le comportement dynamique est bon, avec des écarts de volume bien marqués, mais à ce jeu je trouve les Elite 8 Active plus séduisants.

Jabra Elite 10 Micro

Les six microphones des écouteurs sont sollicités pendant les appels téléphoniques, à la fois pour la réduction de bruit active et pour capter la voix de l’auditeur. Bonne nouvelle, les Jabra Elite 10 délivrent de bonnes prestations (supérieures à celles des Elite 8 Active), la voix de l’utilisateur étant plus claire et moins affectée par la réduction des bruits parasites. Pour autant, c’est loin d’être parfait et l’on entend toujours d’une hotte de cuisson ou de l’eau qui coule dans un évier.

Jabra Elite 10 Autonomie

Jabra annonce 6 heures d’autonomie pour les Elite 10, réduction de bruit en fonction, ce qui se vérifie en pratique puisque j’ai mesuré 6h05 à 50 % du volume de mon iPhone, avec une playlist mêlant pop, jazz et rock. Le boîtier de rangement permet de recharger environ 3 fois les écouteurs et nécessite environ deux heures pour refaire lui-même le plein.

Jabra Elite 10 Prix et date de sortie

Les écouteurs Jabra Elite 10 sont disponibles en coloris Matte Black, Cocoa, Cream, Gloss Black et Titaninum Black au prix de 249 € TTC. Leurs concurrents directs sont les Jabra Elite 8 Active, aux performances acoustiques supérieures.

OĂą acheter Le
Jabra Elite 10 au meilleur prix ?

Notre avis sur Le Jabra Elite 10

Design
9
Le format bouton de ces écouteurs leur confère une légèreté appréciable, combinée à un excellent confort de port qui permet d'envisager de longues sessions d'écoutes.
Logiciel
9
L'app Jabra Sound+ est totalement aboutie et regorge de sections d'aide à l'utilisateur. Tous les réglages souhaitables (égaliseur, programmation des touches, gestion de la mise en veille...) sont présents.
Autonomie
7
Les Jabra Elite 10 tiennent environ 6 heures à 50 % de leur volume maximal, réduction de bruit active. Leur boîtier de rangement permet de les recharger environ 3 fois.
Audio
6
La signature sonore décidée par Jabra est aberrante, dans la mesure où l'excès de hautes fréquences dénature les musiques écoutées. Il faut donc impérativement jouer de l'égaliseur.
RĂ©duction de bruit
9
Avec leur sytème de réduction de bruit adaptatif aux conditions environnantes, ces écouteurs suppriment efficacement la plupart des sons graves et mêmes certains plus clairs. Le confort procuré en voiture ou en tramway est appréciable.
Note finale du test
7 /10
Si les promesses d’un excellent confort de port, d’une réduction de bruit performante et d’appels téléphoniques de qualité sont tenues, les attentes en matière acoustique, pourtant essentielles, sont globalement déçues.

Outre que la fonction Audio Spatial dénature l’enregistrement écouté plus qu’elle ne le met en valeur, la signature sonore des écouteurs est bien trop montante, avec une brillance excessive qui dénature les musiques écoutées. Les Jabra Elite 10 n'en demeurent pas moins des écouteurs de qualité, mais pour un prix très proche, on conseillera davantage les Elite 8 Active.

Points positifs du Jabra Elite 10

  • Puissance sonore

  • RĂ©duction de bruit convaincante

  • Confort de port

  • Pratiques Ă  utiliser

  • Application Sound+ aboutie

  • Autonomie

Points négatifs du Jabra Elite 10

  • Bien trop d’aigu par dĂ©faut (se corrige Ă  l’égaliseur)

  • Manque de fluiditĂ© dans le haut du spectre

  • Scène sonore Ă©triquĂ©e

  • Son spatial Dolby dĂ©cevant

Les derniers articles