Mercedes Vision EQXX : une démonstration de force face à Tesla

8,7 kWh/100 km

 

C'est certainement le concept de voiture électrique le plus spectaculaire dans le monde réel. Mercedes vient de faire une démonstration de force en faisant rouler sa Vision EQXX sur plus de 1 000 kilomètres de l'Allemagne à la Côte d'Azur avec une seule charge.

Mercedes Vision EQXX – Frandroid – Mercedes Vision EQXX 2
Mercedes Vision EQXX // Source : Mercedes

Mercedes voulait démontrer ses avancées dans l’électrification, le constructeur automobile allemand a fait rouler son prototype : la Vision EQXX a parcouru plus de 1 000 kilomètres de l’Allemagne à la Côte d’Azur avec une seule charge.

1 000 kilomètres et encore 15 % à l’arrivée

Le prototype Vision EQXX est parti de Sindelfingen près de Stuttgart via la Suisse et l’Italie jusqu’à la ville côtière méditerranéenne de Cassis en France. Le châssis léger et le profil aérodynamique de la berline lui ont permis de terminer le voyage avec une batterie deux fois plus petite que son énorme berline EQS.

Mercedes Vision EQXX – Frandroid – Mercedes Vision EQXX 11
Mercedes Vision EQXX // Source : Mercedes

Avec l’EQXX, Mercedes tente de montrer qu’ils sont capables de surpasser l’entreprise américaine en matière de technologie électrique. Le prototype a fait le voyage à plus de 100 km/h et il restait 15 % de charge à l’arrivée. Une course de 11 heures et 32 ​​​​minutes sans aucune charge, on peut donc estimer une autonomie au-delà des 1 100 kilomètres.

Mercedes Vision EQXX – Frandroid – Mercedes Vision EQXX 10
Mercedes Vision EQXX // Source : Mercedes

Aussi impressionnante que cette prouesse puisse paraître, ce n’est pas la réalisation la plus étonnante de la voiture. Si vous faites le calcul — en divisant les 1 008 km par les 86 kWh utilisés — l’efficacité sur route de l’EQXX équivaut à seulement 8,7 kWh/100 km. C’est un chiffre extrêmement bas ; pour comparaison, la Model 3 consomme 14 à 19 kWh/100 km.

Mercedes Vision EQXX – Frandroid – Mercedes Vision EQXX 15
Mercedes Vision EQXX // Source : Mercedes

Sur ce trajet, la Mercedes Vision EQXX a traversé des régions où il ne faisait que 3 degrés Celsius — les températures froides étant un gros problème des batteries — ce qui rend la prouesse encore plus impressionnante.

De nouvelles références en matière d’efficacité énergétique

La conception de l’EQXX, que l’on a pu découvrir au CES 2022, établit de nouvelles références en matière d’efficacité énergétique. Pour réduire la dépendance aux systèmes auxiliaires, ceux qui ont un impact sur l’autonomie, le socle au châssis du véhicule (donc le dessous du véhicule que l’on appelle soubassement) de l’EQXX canalise l’air pour aider à évacuer la chaleur perdue. La batterie elle-même présente une nouvelle composition d’anode qui améliore sa densité, en plus d’un agencement pour réduire son poids et donner plus d’espace pour les cellules.

Mercedes Vision EQXX – Frandroid – Mercedes Vision EQXX 3
Mercedes Vision EQXX // Source : Mercedes

L’aérodynamique active est également un des axes majeurs de conception de l’EQXX. Plus concrètement, un certain nombre de volets motorisés peuvent rester fermés pour que l’air circule dans la direction la plus efficace, ne s’ouvrant que pour refroidir les composants de la voiture en cas de besoin.

Selon les propres mesures du constructeur automobile, le Vision EQXX offre un coefficient de traînée vraiment impressionnant de seulement 0,17. Pour comparaison, la Model 3 de Tesla possède un coefficient de trainée aérodynamique de 0,21. C’est pourquoi l’EQXX arbore une silhouette si spectaculaire, en particulier à l’arrière. L’EQXX possède également un diffuseur arrière rétractable, il est utilisé pour éviter de rendre la voiture plus étroite ou plus longue que nécessaire.

Tesla ne vise pas les 1000 kilomètres d’autonomie

Plus tôt en mars 2022, Elon Musk a de nouveau affirmé que 644 km en une seule charge était le maximum actuel pour les voitures électriques. S’il avance pouvoir fabriquer un véhicule avec une autonomie de près de 1000 km, pour le fondateur de Tesla, cela serait un non-sens et un risque pour la voiture.

Comme l’a expliqué Elon Musk sur Twitter, Tesla aurait pu produire « une Model S d’une autonomie de 600 miles (environ 966 km) » il y a un an. Mais cela aurait été un contre sens selon lui, « car 99,9 % du temps, vous traîneriez une masse de batterie inutile, ce qui dégrade l’accélération, la maniabilité et l’efficacité (…) Même notre voiture avec une autonomie de plus de 400 miles (environ 644 km) offre plus que ce que la plupart des gens n’utiliseront jamais ».

Notons tout de même que Tesla compte commercialiser la nouvelle Roadster qui est annoncée avec une autonomie de 1000 kilomètres.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles